FLASHS

Amateurs

Retour sur le week-end amateurs

Publié le 07/10/2019 10:00

On approche de la fin de saison mais deux Elites Nationale étaient encore au programme ce week-end : le Trophée des Champions et Paris-Connerré. Mais c'est aussi le retour du cyclo-cross avec la première manche de l'EKZ CrossTour.

Trophée des Champions :

Simon Verger remporte sa première Elite NationaleSimon Verger remporte sa première Elite Nationale | © Amélie Barbotin

Support de la Super-Finale de la Coupe de France DN1-2-3, le Trophée des Champions était l’unique Elite Nationale de ce samedi. Quand on regarde le palmarès de l’épreuve disputée à Indre on comprend l’importance de cette course pour les amateurs Français. En effet, la plupart des noms sont maintenant devenus professionnels : Nico Denz (AG2R La Mondiale), Romain Cardis (Total Direct Energie), Simon Guglielmi (Groupama FDJ) etc. Le peloton est parti à vive allure puisque 47km ont été bouclés durant la première heure de course. Une première échappée de 19 coureurs s’est crée au km134 mais derrière, le CM Aubervilliers 93 St-Michel et le Chambéry Cyclisme Formation non représentés aux avant-postes roulent. Regroupement général à 85 km de l’arrivée, tout est à refaire. Sur le circuit final sinueux, le peloton est scindé en 2 et 29 coureurs ouvrent la route : le vainqueur s’y trouve. Ce groupe perd alors des unités, les plus costauds s’attaquent à l’image de Maxime Urruty (Team Pro Immo-Nicolas Roux) et Louis Louvet (CR4C Roanne) qui sera finalement victime d’une crevaison. Simon Verger (Chambéry Cyclisme Formation) tente alors sa chance à 4 km de l’emballage final et va remporter sa première victoire en Elite Nationale. Il devance Maxime Urruty (Team Pro Immo-Nicolas Roux) et Romain Bacon (CC Nogent sur Oise). Le Trophée des Champions revient en revanche à la DN1 (Team Pro Immo-Nicolas Roux).

Classement final :

  1. Simon Verger (Chambéry Cyclisme Formation) en 3h55’08“
  2. Maxime Urruty (Team Pro Immo-Nicolas Roux) à 9“
  3. Romain Bacon (CC Nogent sur Oise) à 12“
  4. Emile Brenans (Bourg-en-Bresse) à mt“
  5. Maël Guégan Guégan (Sojasun Espoir-ACNC) à 14“

 

Paris-Connerré :

Vincent Pastot remporte Paris-ConnerréVincent Pastot remporte Paris-Connerré | © Noémie Morizet

Alors qu’elle affichait complet la semaine dernière avec 200 engagés, Paris-Connerré a finalement connu des désengagements dû au Trophée des Champions disputé la veille. 160 coureurs ont alors pris le départ des 185 km reliant Emancé (Yvelines) à Connerré (Sarthe). Alors qu’o s’attendait à une course d’usure sur un circuit vallonné, c’est finalement l’échappée matinale qui est allée au bout comptant parmi elle, de solides coureurs. Le CC Nogent-sur-Oise est la seule équipe surreprésentée en tête de course avec 3 coureurs : Conn McDunphy, Vincent Pastot et Romain Bacon. Le briefing a été clair pour cette formation, en cas d’arrivée en petit comité, Vincent Pastot est le protégé. Ses deux coéquipiers se sacrifient et parviennent à maintenir l’écart avec le peloton. Scénario parfait pour cette équipe puisque Vincent Pastot est le premier à franchir la ligne d’arrivée jugée sur une route large en faux plat-montant. Il devance Maël Guégan (Sojasun Espoir-ACNC) qui signe alors 2 tops 5 dans le week-end et David Boutville (Côtes-d’Armor-Marie-Morin-Véranda).

Classement final : 

  1. Vincent Pastot (CC Nogent-sur-Oise) en 4h25’17“
  2. Maël Guégan (Sojasun Espoir-ACNC) à 2“
  3. David Boutville (Côtes-d’Armor-Marie-Morin-Véranda) à 4“
  4. Conn McDunphy (CC Nogent-sur-Oise) à 6“
  5. Maxime Renault (Team Fybolia Locminé) à 9“

 

EKZ CrossTour (Aigle) :

Octobre signe aussi le retour de la boue et du cyclo-cross que les cross(wo)men attendaient avec impatience. Disputée comme à son habitude au Centre Mondial du Cyclisme (Aigle, Suisse), la première épreuve de l’EKZ CrossTour se déroulait ce dimanche. Des conditions météorologiques parfaites pour les amoureux du gras puisque la pluie a fait son apparition peu avant la course des Élites Femmes le matin. Un circuit relativement technique dessiné autour de la piste d’Aigle, au programme : une succession de dunes, du sable, et de nombreux virages sur un circuit sans réel dénivelé.

Perrine Clauzel première leader de l'EKZ CrossTourPerrine Clauzel première leader de l'EKZ CrossTour | © EKZ

Les demoiselles sont les premières à s’élancer, juniors et élites en même temps. Perrine Clauzel (AS Bike Cross Team/VCSCP) qui compte déjà 3 victoires, prend le meilleur départ et ne sera jamais revue. Elle devance la locale Zina Barhoumi (RSC Aaretal Münsigen). Pour la troisième place, c’est assez spectaculaire puisque la photo finish est utilisée afin de départager Line Burquier (VTT Pays de Gavot) et l’Italienne Silvia Persico (l’Equilibrio Cycling School). C’est finalement cette première qui l’emporte, elle est par la même occasion la première juniore.

Vincent Baestaens remporte la première manche de l'EKZ CrossTourVincent Baestaens remporte la première manche de l'EKZ CrossTour | © EKZ

Chez les Hommes, le rapide circuit Suisse offre tout son suspens puisque les écarts restent minimes. A 2 tours de la fin, le top 10 se tient en une dizaine de secondes. La moindre faute technique, la moindre glissade et c’est 5 coureurs qui vous doublent. Longtemps en tête de course, l’Espagnol Felipe Orts voit le retour de Vincent Baestaens (Team Group Hens-Containers MA) dans la dernière ligne droite d’arrivée et sur le bitume, le Belge est le plus rapide. Il s’impose pour une seconde. Dieter Vanthourenhout (Pauwels Sauzen Bingoal Team) complète le podium tandis que le premier Français, l’ancien Champion de France, Steve Chainel (Team Chazal Canyon 3G IMMO) prend la 8èmeplace. 

Prochain rendez-vous pour les crossmen, la première manche de la Coupe de France à la Mézière (Bretagne) le week-end prochain. 

Elites et Juniors Femmes :  

  1. Perrine Clauzel (AS Bike Cross Team/VCSCP) en 44’11“
  2. Zina Barhoumi (RSC Aaretal Münsigen) à 26“
  3. *Line Burquier (VTT Pays de Gavot) à 47“

Elites Hommes :

  1. Vincent Baestaens (Team Group Hens-Containers MA) en 57’26“
  2. Felipe Orts (Espagne) à 1“
  3. Dieter Vanthourenhout (Pauwels Sauzen Bingoal Team) à 19

      8.  Steve Chainel (Team Chazal Canyon 3G IMMO) à 1’04“

 

Par Jade WIEL

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE