FLASHS

Amateurs

Zoom sur le GSC Blagnac-VS 31 2015

Publié le 14/11/2014 22:35

Après une saison 2014 de rêve, le GSC Blagnac-VS 31 s'apprête à vivre une saison 2015 de transition après la perte de ses capitaines Loic Chétout et Julien Loubet.

Loïc Chétout s'impose sur la Ronde du Pays BasqueLoïc Chétout s'impose sur la Ronde du Pays Basque | © Essor BasqueIl y a des saisons où tout vous sourit ou presque. C'est une année de ce type qu'a connu le GSC Blagnac-VS 31 en 2014. Le bilan comptable du club est sans équivoque : deux coureurs (Julien Loubet et Loic Chétout) dans le Top 15 des coureurs les plus victorieux de l'année, une quatrième place au nombre de victoires par équipe cette saison derrière l'Armée de Terre, le Vendée U et le Team U Nantes-Atlantique et une victoire en Coupe de France DN2. "La saison 2014 restera dans les annales du club, confirme le directeur sportif David Escudé. Elle a été enrichissante, autant sur le plan sportif que sur le plan humain. Nous avons eu affaire à une équipe sensationnelle, un très bon collectif, une bonne cohésion, ce qui a permis d'être efficace sur le terrain et de remplir tous les objectifs que nous nous étions fixés."

Tout a donc fonctionné en 2014. Victorieuse dès sa troisième course avec le Tour de Basse-Navarre remporté par Julien Loubet (auteur de sept succès cette saison et deuxième à notre baromètre national derrière Yann Guyot), l'équipe s'est tout de suite libérée et a profité de cette spirale positive pendant toute la saison avec en point d'orgue une victoire finale au Tour du Maroc (toujours pour Julien Loubet) pour deux secondes, et une victoire en Coupe de France DN2. "On m'a donné les moyens de recruter de bons coureurs, cela a facilité les choses dès le départ, souligne David Escudé. J'ai fait en sorte de privilégier des garçons de talent, mais qui avaient aussi une bonne mentalité et un bon sens du collectif. La mayonnaise a pris d'entrée, dès le stage de cohésion de Luchon en décembre 2013. On s'est aperçu qu'il y avait une vraie alchimie et que le courant passait bien entre tous les gars et l'encadrement. En février, il nous a fallu quelques courses pour que chacun trouve sa place. Au bout de quelques courses, on était sur la bonne voie."

Julien Loubet victorieuxJulien Loubet victorieux | © Essor BasqueLa saison 2014 n'aura pourtant pas été totalement rose. Le départ en mai de Loic Desriac pour le Japon et ceux de Pierre Cazaux et Damien Branaa qui ont trouvé un emploi ont été un coup dur. "Dans la difficulté, et grâce au collectif, on a su rebondir, note le directeur sportif. Nous avons gardé le cap et nous n'avons pas sombré, surtout sur les trois dernières manches de Coupe de France." Un trophée que le GSC Blagnac-VS 31 a remporté, lui donnant ainsi l'accès à la DN1. "Quand nous avons mis le projet en place, nous nous étions donné trois ans pour remonter, revient encore le dirigeant. Les résultats sont venus. On a décidé d'un commun accord de postuler pour la montée en DN1."

Pour intégrer l'élite, le club de la banlieue de Toulouse devra faire sans ses deux capitaines de route. Loic Chétout chez Cofidis et Julien Loubet chez La Pomme Marseille 13 s'ajoutent à Alexandre Geniez, Blel Kadri, Nicolas Portal et Romain Sicard, sur la liste des coureurs passés par le club à rejoindre les rangs professionnels. "Il a fallu revoir complètement le groupe, explique David Escudé. Par rapport à notre bonne saison, on a eu beaucoup de demandes. Je voulais partir avec de jeunes et bons coureurs, de façon à travailler sur du moyen terme. C'est un coup de poker, ça peut être tout bon comme tout mauvais. Mais dans le sport, il faut prendre des risques. On en a pris l'année dernière, on en prend encore cette année."

Valentin Dufour, du Vendée U, Mathieu Malbert du Team U Nantes-Atlantique et Flavien Maurelet du CC Nogent-sur-Oise, seront propulsés leaders du fait de leur connaissance des manches de Coupe de France. Déjà présent dans l'effectif cette année, Yoan Verardo sera également attendu au tournant sur les sprints. Mais c'est sur le nouveau venu Jon Larrinaga, 5ème d'une étape aux Boucles de la Mayenne et 11ème du Championnat d'Espagne contre-la-montre aux côtés des pros, que le directeur sportif fonde le plus d'espoirs. L'Espagnol sera le capitaine de route de l'effectif, capable, pourquoi pas, d'amener au groupe une victoire en Coupe de France dès l'an prochain. Le GSC Blagnac-VS 31 offre aussi l'opportunité à Roman Kohl, Robin Lavergne et Quentin Quaghebeur de passer en 1ère catégorie.

Avec cette équipe très jeune, David Escudé ne se fait pas d'illusion. "On va viser un Top 15 l'an prochain en Coupe de France. On n'a pas les moyens de viser plus haut. Je garde les pieds sur terre. Je veux travailler avec ce groupe que l'on ne devra que peu modifier en 2016. L'objectif, c'est d'être d'ici trois à quatre ans, une grosse équipe de DN1." Après une année 2014 de rêve, Blagnac s'apprête donc à vivre une année 2015 de transition.

L'effectif 2015 du GSC Blagnac-VS 31 :

• Karl Baudron
• Romain Campistrous (Occitane Cyclisme Formation)
• Valentin Dufour (Vendée U)
• Bernat Font
• Roman Kohl
• Jon Larrinaga (Euskadi)
• Robin Lavergne
• Vincent Loustau (US Montauban 82)
• Mathieu Malbert (Team U Nantes-Atlantique)
• Flavien Maurelet (CC Nogent-sur-Oise)
• Quentin Quaghebeur
• Rémi Vérardo (VS Sainte-Livrade)
• Yoan Vérardo

INSCRIPTION EN LIGNE