FLASHS

Féminines

Giro Rosa : Marianne Vos réalise le triplé

Publié le 11/07/2019 17:00

C'est en puncheuse que s'est imposée la triple Championne du Monde sur route, Marianne Vos, sur cette 7ème étape longue de 128,3km. Elle devance au sommet sa compatriote Anna Van Der Breggen et Elisa Longo Borghini.

Après le contre-la-montre individuel de 12,1km remporté par la porteuse du maillot rose de leader : Annemiek Van Vleuten, aujourd’hui, 128 kilomètres sont à parcourir entre Cornedo Vicentino et Fara Vicentino sur un profil casse-pattes avec une arrivée en bosse. Plus que 3 jours pour tenter de renverser l’Hollandaise et la formation Michelton-Scott, même si cela semble difficile avec plus de 3 minutes d’avance sur sa première adversaire, on sait que sur ce genre d’étape, tout peut se passer ! Sur cette septième étape, 3 cols de 3ème catégorie (36,4km Monte di Malo, 72,5km Fara Vicentino et 102,2km Marostica) seront à parcourir contre un sprint intermédiaire au 59,5km.

Profil de la 7ème étape du Giro RosaProfil de la 7ème étape du Giro Rosa | © PCS

Au levé de drapeau, beaucoup d’attaques sont à énumérer mais le peloton semble être verrouiller et aucune coureuse parvient à faire la différence. Antri Chistoforou (Cogeas), Lara Vieceli (WNT Rotor) et Nina Buysman (Valkenburg Parkhotel) tentent leur chance en vain puisque c’est un groupe compact qui se présente au pied de la première ascension. Les filles semblent préserver leur force sur cette première partie de course, le rythme n’est pas soutenu au sein du peloton sur ces premiers kilomètres. 

 Le peloton sur cette 7ème étapeLe peloton sur cette 7ème étape | © Velofocus

Sofia Bertizzolo (Virtu) essaie d’anticiper le sprint intermédiaire mais ce dernier est disputé notamment par les Néerlandaises. Lucinda Brand (Sunweb) s’impose devant Amy Pieters (Boels Dolmans) et Kristen Wild (WNT Rotor). A mi-parcours, à l’issue de la seconde ascension, celle de Fara Vicentino là où l’arrivée est jugée, le peloton est toujours au complet. Il faut attendre le kilomètre 33 pour voir une attaque tranchante et observer un écart, Leah Kirchmann (Sunweb) en est l’auteure et possède 45 secondes d’avance. Kirchmann a déjà remporté une étape sur le Giro Rosa en 2016 et était déjà aux avants-postes sur la 5ème étape. 

La Canadienne est solide, elle résiste au peloton malgré le circuit technique qui ne comporte pratiquement pas de portions plates. Après 23km d’échappée, elle est finalement revue par le groupe des leaders. Cela aura permis à ses coéquipières de ne pas avoir le poids de la course sur leurs épaules mais surtout à leur leader, Lucinda Brand de se « reposer ». Aussitôt reprise, les cadors passent à l’action et c’est un groupe de 6 unités qui s’extirpent où Lucinda Brand (Sunweb), Marianne Vos (CCCliv), Elisa Longo Borghini (Trek Segafredo), Anna Van Der Breggen (Boels Dolmans), Annemiek Van Vleuten et Amanda Spratt (Michelton-Scott) y figurent. Elles ne comptent que 20sec d’avance sur leurs poursuivantes. 

Le groupe de tête dans la dernière ascensionLe groupe de tête dans la dernière ascension | © GiroRosa

Ça se regarde à l’avant dans le mur de Tisa et certaines concurrentes parviennent à faire la jonction, cette étape va alors se disputer au sprint. Et en puncheuse, c’est Marianne Vos (CCCliv) qui s’impose de la même manière que sur la 2ème et 3ème étape. L’Hollandaise semble imbattable sur ce type d’arrivée ! Elle devance la Championne du Monde en titre, Anna Van Der Breggen (Boels Dolmans) et l’Italienne Elisa Longo Borghini (Trek Segafredo). 4ème aujourd’hui, la porteuse du maillot rose, Annemiek Van Vleuten (Michelton-Scott) assure et semble s’envoler vers la victoire finale. 

Marianne Vos s'impose pour la 3ème fois cette semaineMarianne Vos s'impose pour la 3ème fois cette semaine | © Sportwereld.be

Demain, 133,3km attendent les coureuses sur une étape vraisemblable à celle d’aujourd’hui avec 2 cols. En revanche, certaines sprinteuses qui parviendraient à passer les ascensions, pourraient envisager la victoire d’étape puisque les 25 derniers kilomètres sont relativement plats. 

 

Classement 7ème étape : 

  1. Marianne Vos (CCCliv) en
  2. Anna Van Der Breggen (Boels Dolmans) à mt“
  3. Elisa Longo Borghini (Trek Segafredo) à mt“
  4. Annemiek Van Vleuten (Michelton-Scott) à mt“
  5. Demi Vollering (Parkhotel Valkenburg) à mt“
  6. Soraya Paladin (Alé Cipollini) à mt“
  7. Katarzyna Niewiadoma (Canyon Sram) à mt“
  8. Ashleigh Moolman (CCCliv) à mt“
  9. Erica Magnaldi (WNT Rotor) à mt“
  10. Amanda Spratt (Michelton-Scott) à mt“

Classement général provisoire : 

  1. Annemiek Van Vleuten (Mitchelton Scott) en
  2. Katarzyna Niewiadoma (Canyon Sram) à 4’17
  3. Anna Van der Breggen (Boels Dolmans) à 4’17“
  4. Lucinda Brand (Sunweb) à 5'17''
  5. Amanda Spratt (Mitchelton Scott) à 5'21'' 
  6. Elisa Longo Borghini (Trek Segafredo) à 5'47'' 
  7. Katie Hall (Boels Dolmans) à 6'08''
  8. Juliette Labous (Sunweb) à 6'20'' 
  9. Ashleigh Moolman (CCC) à 6'33'' 
  10. Erica Magnaldi (WNT Rotor) à 6'34'' 
Par Jade WIEL

Campagnolo Juillet

Oisans tourisme 1ère semaine

Sport pulsion astana

KTM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
samedi 27 juillet 2019
samedi 03 août 2019
dimanche 04 août 2019
samedi 10 août 2019
samedi 17 août 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES