FLASHS

Magazine

On a aimé / On a moins aimé

Publié le 09/09/2019 07:09

La première assemblée de The Cyclist's Alliance, le geste de Barguil, la talent de Pogacar, le VTT Français, l'Eurobike... Retrouvez tout ce que nous avons aimé et moins aimé cette semaine.

On a aimé, 

La première assemblée de The Cyclist’s Alliance. Dirigée par Iris Slappendel, Carmen Small et Gracie Elvin, l’assemblée des cyclistes féminines a connu sa première assemblée générale. Le but, développer le cyclisme féminin, améliorer les conditions de travail, la sécurité des courses, la médiatisation… On aime voir de nombreuses cyclistes réunies, avec Ellen Van Dijk, Ashleigh Moolman, Elisa Longo-Borghini, Elizabeth Deignan, entre-autres… pour échanger autour d’un objectif commun. 

La bonne action de Warren BarguilLa bonne action de Warren Barguil | © W.Barguil

Le geste de Warren Barguil pour la planète. A la suite du GP Plouay le Breton Warren Barguil (Arkéa Samsic) a organisé une marche afin de ramasser tout ce qui a pu être jeté par les coureurs sur le circuit, gels, papiers de barres, bidons… Un groupe de motivés s’est mobilisé une matinée, simplement par bon sens et par amour de la nature, merci. Encore une fois Messieurs les coureurs, ne jetez pas vos déchets n’importe où, des zones de ravitaillement sont là pour ça. 

Deux étapes pour Tadej PogacarDeux étapes pour Tadej Pogacar | © Bettini Photo

Le talent de Tadej Pogacar. A seulement 21 ans il vient de remporter les deux plus grosses étapes de la Vuelta à la pédale. Il a en plus réalisé un bon chrono mardi ce qui lui permet d’être actuellement 3ème du classement général provisoire. Il est promis à un grand avenir car on sait qu’il a encore des années de progression, ce qui nous donne la certitude qu’on ne va pas s’ennuyer dans les années à venir quand on voit la génération qui arrive. 

Deux bleus sur la boiteDeux bleus sur la boite | © Andy Vathis

Le podium des bleus sur le XCC. Ce week-end de l’autre côté de l’Atlantique les bleus ont brillé sur le Short Track en VTT avec Titouan Carod (BMC MTB) et Jordan Sarrou (Absolute Absalon) respectivement 2ème et 3ème, derrière le Champion du Monde Nino Schurter (Scott SRAM). Le VTT français va bien, avec le sacre mondial de Pauline Ferrand-Prévôt (Canyon Sram) il y a une semaine et sa nouvelle victoire hier à Snowshoe, elle confirme son grand retour au plus haut niveau. Chez les hommes Maxime Marotte (Cannondale Factory) est monté sur la troisième marche du podium également hier. Bravo les bleus. 

Alberto Contador présent à EurobikeAlberto Contador présent à Eurobike | © Vélo 101

Voir de visu que le salon de l’Eurobike. LE salon mondial du vélo, après une incartade déplacée début Juillet 2018, soit revenu à ses dates historiques du 3 au 7 Septembre. Résultat ? Vous le constaterez dans l’article consacré à l’évènement et sur nos publications sur les réseaux sociaux et Vélo 101 premium, le millésime 2019 a été un succès à la fois populaire : 20 000 visiteurs rien que samedi 7, mais surtout lors des journées réservées aux professionnels, beaucoup d’acheteurs : sites de vente en ligne, grossistes, distributeurs, magasins, chaînes… Bref de quoi faire bien bosser les marques qui ont cru à l’évènement et ne le regrettent pas. Côté médias, même constat : les grands médias Américains, Japonais, Anglais, Espagnols, Italiens… étaient là ; nous-aussi et on a bien faire de faire le déplacement, vous en jugerez par vous-mêmes. 

Le vélo d'Egan BernalLe vélo d'Egan Bernal | © Vélo 101

Et on a aimé toujours humer l’air des premières, à peine revenus de la Cyclo Roquefort version 1, on le dit haut et fort : on s’est régalés. L’Aveyron à cette époque-là, c’est juste très joli, pas trop de voitures, une belle qualité d’organisation, un aligot en repas d’arrivée avec du roquefort à tomber par terre. Bref, que du bon et vivement la deuxième, on adore cette région-là, pour son territoire apte au vélo. Et son territoire apte à faire brûler les bonnes calories emmagasinées à table, sur le vélo justement. 

On a moins aimé, 

Ellen Van Dijk à terreEllen Van Dijk à terre | © Boels Ladies Tour

Le nombre trop important de chutes. On sait que le cyclisme est un sport dangereux mais la semaine dernière les chutes ont été trop importantes. Que ce soit du côté des filles sur le Boels Ladies Tour c’est au minimum deux à trois chutes par étapes, et pas des petites glissades… Ellen Van Dijk (Trek Segafredo) s’est fracturée le bassin et l’humérus ou encore Janneke Ensing (WNT Rotor) ouvert le visage, ce qui nécessitera une opération. Chez les hommes les chutes les plus impressionnantes ont été lors d’arrivées massives, sur la 14ème étape de la Vuelta où les favoris Roglic, Pogacar et Valverde entre-autres ont été impliqués, ou encore sur le GP de Fourmies où de nombreux coureurs ont une nouvelle fois été à terre, dont le Français Nacer Bouhanni (Cofidis). Il y a surement des choses à revoir d’un point de vue sécurité par les organisateurs, éviter les terres pleins, les dos d’âne, les virages… dans les 500 derniers mètres… 

Le stand Boa à EurobikeLe stand Boa à Eurobike | © Vélo 10L’absence à l’Eurobike, de certaines marques, notamment celles des accessoires vélo et/ou cycliste qui sont sur le marché de la route, du VTT, du gravel, de l’urbain, de l’électrique… voire du bike packing ou du vélo-cargo. Autant les marques de bike, ça peut se comprendre pour certaines, mais les accessoiristes ont encore toute leur place sur Eurobike nouvelle version, dommage pour les absents. Les présents, eux, ont très bien travaillé. 

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES