FLASHS

Magazine

On a aimé / On a moins aimé

Publié le 09/12/2019 07:00

Boels Dolmans au ski, l'ouverture au monde d'Israël Cycling Academy, le nombre de licenciés en baisse, l'absence de Total Direct Energie sur le Giro... Retrouvez tout ce que l'on a aimé et moins aimé cette semaine.

On a aimé, 

Week-end au ski pour la Boels DolmansWeek-end au ski pour la Boels Dolmans | © C.Majerus

Boels Dolmans au ski. On aime voir l’une des meilleures équipes féminines profiter d’un week-end au ski avant d’attaquer leur stage d’entraînement en Espagne. L’occasion de regrouper l’effectif 2020, de faire les connaissances entre coureurs et avec le staff. Loin des routines habituelles, les championnes Anna Van der Breggen, Amy Pieters ou encore Chantal van den Broek-Blaak décompressent, échangent avec les plus jeunes et font surtout le plein de motivation. Direction Calpe très prochainement pour un bon bloc de foncier, à vélo cette fois. 

Les vélos Factor d'ICALes vélos Factor d'ICA | © ICA

« Gouverner, c’est prévoir », lors du stage Israël Cycling Academy en Croatie, on a aimé voir les vélos Factor déjà prêts pour 2020, mais tout autant les freins Swisstop. Et oui, les roues à patins, c’est fini ou presque, alors pour une société comme Swisstop, c’est adaptation ou régression. Bravo et bienvenue à ce nouvel acteur du marché du duo 160/140, la dimension, devenue standard, des disques chez les pros. 

Davide Cimolai en stage de présaisonDavide Cimolai en stage de présaison | © ICA

L’ouverture au monde d’une équipe à la mentalité Anglo-Saxonne d’Israël Cycling Academy. 16 nationalités chez les coureurs, en proportion autant chez les directeurs sportifs ou le staff et un management qui prend le meilleur de toutes les expériences. Loin, très loin, de trop d’attitudes Franco-Françaises ou autres vieilles nations du vélo, où on a le sentiment d’avancer quand rien ne bouge. On comprend un jeune comme Hugo Hofstetter quand il nous dit « j’avais le choix de rester ou de me mettre en danger pour progresser », un exemple à suivre. 

On a moins aimé, 

Le maillot version 2020Le maillot version 2020 | © Total Direct Energie

L’absence de Total Direct Energie sur le Giro. Grâce à son classement de meilleure équipe Continentale Pro en 2019, la Total Direct Energie a le choix de participer à toutes les courses World Tour l’an prochain. Mais pas de Giro au programme, la faute à un effectif pas assez nombreux pour assurer convenablement les classiques et le Tour de France, les objectifs principaux de cette formation. On aurait aimé voir cette équipe aux nombreux baroudeurs sur les routes italiennes, loin de la pression du Tour. 

Le BMX, une discipline montanteLe BMX, une discipline montante | © FFC

Le nombre de licenciés en baisse. La fédération française de cyclisme a confirmé la baisse du nombre de licenciés depuis 4 ans, 112 948 licenciés en 2019 contre 119 617 en 2015. La plus grande baisse concerne la route tandis que les disciplines comme le VTT, le cyclo-cross et le BMX restent plutôt stables. Moins de jeunes en école de cyclisme ? Moins de bénévoles, d’encadrants ? La peur des dangers trop fréquents sur la route ? Les hypothèses sont nombreuses… 

Mathias Norsgaard blesséMathias Norsgaard blessé | © Capture Twitter

Mathias Norsgaard renversé par une voiture. Le jeune Danois Mathias Norsgaard, 4ème des derniers mondiaux de contre-la-montre chez les espoirs a été renversé par une voiture à l’entraînement lui causant de multiples fractures à la jambe. A 22 ans il a signé son premier contrat professionnel en World Tour avec la formation Movistar pour 2020 et 2021 mais son « rêve de gosse » ne commencera que dans quelques mois. « Une chose est sûre, je serai de retour », cela montre le tempérament de ce jeune coureur. 

BIKE SHOW EVENTS

AVIGNON TOURISME

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE