FLASHS

Magazine

On a aimé / On a moins aimé

Publié le 13/01/2020 07:30

Le titre national pour les espoirs femmes en cyclo-cross, le geste de Mads Pedersen pour son père, le nouveau coup dur pour PFP... Retrouvez tout ce que l'on a aimé et moins aimé cette semaine.

On a aimé, 

Des pistes cyclables en projetDes pistes cyclables en projet | © Le Parisien

650 kilomètres de pistes cyclables en projet à Paris. L’information est sortie et c’est une bonne nouvelle pour la sécurité des cyclistes. 650 kilomètres de pistes cyclables sont en projet du côté de Paris, comprenant 9 parcours. Cela pourrait permettre de dégorger les routes en assurant une meilleure sécurité aux utilisateurs du deux roues. 

Marion Norbert-Riberolle Championne de France élitesMarion Norbert-Riberolle Championne de France élites | © FFC

Le titre national pour les espoirs femmes. Pour la première année un titre de championne de France de cyclo-cross a été décerné pour les espoirs femmes, qui courent avec les élites. Une juste récompense pour toutes ses jeunes filles qui se préparent au quotidien pour cet objectif. C'est Marion Norbert-Riberolle qui s'offre ce premier titre très logiquement puisqu'elle double la mise en s'imposant avec les élites. Elle est donc la nouvelle Championne de France élites de cyclo-cross. 

Le beau geste de Mads PedersenLe beau geste de Mads Pedersen | © Capture Twitter

Le geste de Mads Pedersen pour son père. Le Danois Mads Pedersen a ouvert son magasin de vélo pour permettre à son père d’y travailler. « Nous avons un lien très fort. J’ai dit à 15 ans que si je gagnais assez d’argent dans le vélo, pour l’aider à cesser d’être chauffeur de camion, je le ferais », a confié le Champion du Monde sur route. Un très beau jeune qui montre la complicité entre un père et son fils. 

On a moins aimé, 

PFP opérée de nouveauPFP opérée de nouveau | © PFP

Le nouveau coup dur pour Pauline Ferrand-Prévôt avec une nouvelle opération de l’artère iliaque à quelques mois des Jeux-Olympiques. Elle a déjà annoncé que c’était moins compliqué que lors de sa première opération donc elle devrait pouvoir revenir à temps. Reste à espérer que c’est la dernière fois qu’elle passe sur le « billard » pour ce genre de souci. 

Remco Evenepoel en stageRemco Evenepoel en stage | © Sigfrid Eggers

L’affaire entre Alberto Bettiol et Remco Evenepoel. Le vainqueur du Tour des Flandres en veut au jeune Belge pour sa critique sur Twitter, où il disait que l’Italien avait étonnamment gagné le Ronde. Bettiol avait même appelé le manager du Wolf Pack Patrick Lefevere pour s’excuser suite à son interview d’après course où il avait lancé « Où est passé la Quick-Step ? ». Il a souhaité rajouter, « Je veux rappeler à Remco qu’on m’a toujours appris à courir pour gagner, pas pour faire perdre quelqu’un. Avec ceci, je veux considérer l’affaire comme close. » Une petite histoire entre deux coureurs que l’on espère maintenant réglée pour la saison à venir. 

BIKE SHOW EVENTS

AVIGNON TOURISME

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE