FLASHS

Magazine

On a aimé / On a moins aimé

Publié le 09/03/2020 07:56

La quarantaine vécue par Démare et Sinkeldam, le projet d'un Tour de France féminin en 2021, la disparition de Nicolas Portal... Retrouvez tout ce que l'on a aimé et moins aimé cette semaine.

On a aimé, 

La danse de la joie par Arnaud DémareLa danse de la joie par Arnaud Démare | © Ramon Sinkeldam

La quarantaine vécue par Arnaud Démare et Ramon Sinkeldam. Après 10 jours de confinement à l'hôtel à Abu Dhabi les coureurs et staffs de la Groupama-FDJ et de la Cofidis ont enfin pu rentrer en France. On a aimé le partage de photos et vidéos d’Arnaud Démare et de son équipier Ramon Sinkeldam, entre séances de renforcement, duel sur home-trainer et danse de la joie, fou rire assuré. 

Van Vleuten vainqueur de la Course by le Tour 2018Van Vleuten vainqueur de la Course by le Tour 2018 | © ASO

Le projet d’un Tour de France féminin en 2021. C’est une des bonnes nouvelles de la semaine avec ASO qui annonce sa volonté de relancer un Tour de France féminin l’an prochain, plus de trente ans après l’avoir arrêté. La majorité des pays possède leur tour national, même sur une durée courte, alors pourquoi il n'en serait pas de même en France ? 

Bordures sur la première étape de Paris-NiceBordures sur la première étape de Paris-Nice | © Paris-Nice

Les premières étapes de Paris-Nice. Comme très souvent les premières étapes de Paris-Nice réservent de belles surprises. Hier ce n’était pas de tout « Plaisir » pour les coureurs… Pluie, vent, secteur pavés, on a assisté à une belle bagarre. On aime voir des courses décousues où le scénario est difficile à planifier. Les leaders se doivent d’être aux avant-postes afin d’éviter tout piège. Un contre-la-montre individuel, des étapes de baroudeurs et de grimpeurs seront également au programme. Bref, un panel complet qui fait de la Course au Soleil une épreuve incontournable du calendrier. 

On a moins aimé, 

La disparition de Nicolas PortalLa disparition de Nicolas Portal | © Ineos

La disparition de Nicolas Portal. Il avait tout juste 40 ans, l’ancien coureur cycliste et actuel directeur sportif du Team Ineos nous a soudainement quitté, victime d’une crise cardiaque. On retiendra son sourire, il était toujours disponible pour répondre aux journalistes, « un gars bien » comme on dit.   

Barguil exclu de Paris-NiceBarguil exclu de Paris-Nice | © Bettini Photo

Warren Barguil exclu de Paris-Nice. Le Champion de France Warren Barguil (Arkéa-Samsic) a été exclu de la première étape de Paris-Nice par les commissaires suite à s’être abrité trop longtemps derrière sa voiture après avoir chuté. On ne remet pas en cause la décision du jury qui a appliqué le règlement, qui est le même pour tous. D'ailleurs Warren Barguil respecte cette décision et a demandé à ce que personne ne remette en cause ce choix du jury. Mais on aurait aimé le voir a l’œuvre sur ce difficile parcours que propose Paris-Nice, Nairo Quintana aura donc un équipier en moins… 

Annulation de la course sur chemins blancsAnnulation de la course sur chemins blancs | © Strade Bianche

L’annulation des courses italiennes. La mythique épreuve des chemins blancs a été annulée pour ne pas prendre de risque avec l’épidémie du Coronavirus. Une bonne chose que l’organisation et l’UCI ait pris la décision deux jours avant la course, et non le jour même, mais est-ce vraiment justifié ? Y a-t-il pas plus de risques à aller faire ses courses dans un supermarché ? Un exemple parmi tant d’autres, les Strade Bianche auront peut-être lieu en fin de saison mais cela n’aura pas la même saveur. On espère que les courses à venir seront maintenues, mais bien entendu la sécurité et la santé des coureurs et des staffs priment. 

INSCRIPTION EN LIGNE