FLASHS

Magazine

On a aimé / On a moins aimé

Publié le 12/10/2020 17:45

La journée historique du VTT Français, Arnaud Démare triomphe en Italie, l'annulation de Paris-Roubaix, Alaphilippe qui célèbre trop tôt... Retrouver tout ce qu'on a aimé et moins aimé cette semaine.

On a aimé, 

Jordan Sarrou Champion du MondeJordan Sarrou Champion du Monde | © Remy Vroonen

La journée historique du VTT Français. On est pas prêt d’oublier ce Samedi 10 Octobre 2020, les tricolores français ont brillé très haut à Leogang pour les Championnats du Monde VTT. En entrée, le titre de la Haute-Savoyarde Loana Lecomte chez les espoirs, qui vient confirmer sa grande progression. Vient ensuite le plat avec la domination de Pauline Ferrand-Prévôt, qui dès le départ prend l’ascendant et ne sera plus jamais revue pour conserver son titre en coupant la ligne avec 3 minutes d’avance sur sa première concurrente. Enfin, le numéro de Jordan Sarrou en dessert, qui remporte le titre chez les élites au terme d’une course tout en maîtrise ! Cerise sur le gâteau, la 3ème place de Titouan Carod, quelle journée pour le clan français ! 

Le vélo Lapierre de Démare sur le GiroLe vélo Lapierre de Démare sur le Giro | © Groupama-FDJ

Arnaud Démare triomphe en Italie. Première semaine du Giro derrière nous et le Picard Arnaud Démare (Groupama-FDJ) compte déjà 3 victoires d’étapes au sprint, impressionnant. Il est l’homme le plus rapide de ce début de Tour d’Italie et porte le maillot violet des points. Notons le bel esprit qui règne à la Groupama-FDJ, où tout est très bien huilé et la « fusée » pour déposer Démare tourne à la perfection. 

Benoit Cosnefroy 2ème de Paris-ToursBenoit Cosnefroy 2ème de Paris-Tours | © Yves Perret Media

La fin de saison de Cosnefroy. 4 courses, 3 podiums. C’est ce qu’a décroché Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) avec deux places de second sur la Flèche Wallonne et Paris-Tours, et une troisième place sur la Flèche Brabançonne. Il fait de plus en plus sa place dans la hiérarchie des meilleurs puncheurs. Désormais en coupure, une grosse victoire ne devrait pas tarder, vivement 2021 ! 

On a moins aimé, 

L’annulation de Paris-Roubaix. On a encore mal au cœur rien que d’y penser, il faudra attendre le 11 Avril 2021 pour voir les coureurs se battre sur l’Enfer du Nord. Le préfet du Nord a annoncé la semaine dernière que l’édition 2020 n’aura pas lieu le 25 Octobre, comme prévu. Ca aurait été la première édition pour les féminines, mais il va falloir faire preuve de patience. Rendez-vous donc, en Avril prochain, avec on l’espère un public qui sera à la hauteur de l’événement !

Paris-Roubaix en 2021Paris-Roubaix en 2021 | © Paris-Roubaix

Alaphilippe qui célèbre trop tôt. Champion du Monde oui, mais Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) était à deux doigts de reproduire son erreur de Liège-Bastogne-Liège lors de la Flèche Brabançonne mercredi dernier. En effet, alors qu’il était en plein sprint face à Mathieu Van der Poel il a levé les bras avant la ligne, il n’aurait pas fallu 10 mètres de plus…  

Podium Mondiaux DH HommesPodium Mondiaux DH Hommes | © UCI MTB

Le sentiment de désolation, bien traduit à l’antenne par Sabrina Jonnier, au vu du spectacle de la descente des Championnats du Monde de Leogang en Autriche. Un bourbier où garder de la motricité était pratiquement impossible. Une descente qui se joue sur le « poussé de vélo » ça le fait moyen. Bravo quand même pour les médailles d’argent pour Myriam Nicol et de bronze pour Rémi Thirion. 

INSCRIPTION EN LIGNE