FLASHS

Tests de matériel

Test de Pro Cycling Manager 2014

Publié le 22/10/2014 05:24

Avec des nouveautés toujours plus poussées et réalistes, Pro Cycling Manager 2014 est un véritable chef d'oeuvre. Un jeu extrêmement complet pour vrais fanas de vélo !

Chris Froome conclut le Tour avec le dossard 101Chris Froome conclut le Tour avec le dossard 101 | © Vélo 101On ne présente plus Pro Cycling Manager, le best-seller des jeux vidéos de cyclisme sur PC, développé par les Français de Cyanide et édité par Focus Home Interactive, qui vous invite à vous glisser virtuellement dans la peau d'un manager d'équipe pour en endosser toutes les responsabilités, du choix des calendriers aux stratégies de course, en passant par la détermination des objectifs et les négociations avec les coureurs et les sponsors. Depuis 2001 et un premier opus qui a aujourd'hui valeur de dinosaure, le jeu a sacrément évolué. Les inconditionnels de PCM habitués à actualiser leur version chaque année à sa sortie mi-juin en ont peut-être moins conscience, ceux qui ont laissé passer quelques saisons seront tout bonnement bluffés par l'édition 2014 !

Esthétiquement d'abord, les paysages enrichis apportent à chaque course sa véritable atmosphère, vous plongeant dans l'univers de 550 courses au mimétisme parfait. Les vaches normandes sont au rendez-vous de Paris-Camembert, le désert qatari est balayé par le vent, les voiliers corses voguent au large du Critérium International... Mention spéciale aux classiques qui traduisent à merveille l'émotion de ces monuments du calendrier, et au Tour de France dont la visite de Londres et la conclusion sur le circuit des Champs-Elysées reproduit trait pour trait sont juste fascinantes.

Le peloton franchit la haute montagneLe peloton franchit la haute montagne | © Pro Cycling ManagerSi Jean-Paul Ollivier lui-même s'y retrouverait dans ces décors réalistes, ils ne sont rien à côté des actions qui vont être les vôtres durant toute la saison. On ne décide pas encore qui fait chambre avec qui (!), mais tout le reste dépend de vous : le recrutement, les contrats, les négociations, les accords sponsors, les entraînements, la gestion du calendrier de votre équipe et de vos coureurs, les stages et les recos, les objectifs... et désormais les partenariats techniques avec de grandes marques et la participation aux programmes de Recherche & Développement !

Parmi les nouveautés appréciées, la gestion des coureurs blessés ou malades. Il ne faudra plus prendre à la légère un coureur malade ou blessé, sous peine d'aggraver son état et d'augmenter son indisponibilité ! Plus concurrentiel que jamais, le marché des transferts se veut lui désormais plus agressif, avec des coureurs plus exigeants et une gestion des contrats plus poussée ! Soyez dans le coup dès son ouverture car il ne faudra pas longtemps (trois semaines dans le jeu) avant que votre effectif ne soit pillé et que vous n'ayez plus à recruter que d'obscurs inconnus...

Pro Cycling ManagerPro Cycling Manager | © Pro Cycling ManagerEn course, un nouveau système permet désormais de définir la stratégie au cours d'un briefing matinal, avant d'avoir la possibilité de replanifier et d'automatiser les comportements de vos coureurs pendant l'épreuve. Bien sûr, pour mener vos gars à la gagne, il vous faudra prendre les commandes à un moment ou l'autre. D'autant que, comme dans la réalité, la tactique définie au matin doit souvent faire l'objet d'adaptations sur le terrain. La carte et l'orientation du vent, dont la force et la direction peuvent varier en cours de route (comme les conditions météo), vous offrent des indications importantes.

Les courses, surtout, sont plus imprévisibles : il vous faudra sentir la "bonne" car toutes vos tentatives ne seront pas couronnées de succès ; et ne pas laisser trop de champ aux échappés sous peine de voir le peloton tout entier renoncer. Sur PCM 2014, il s'en passe à tous les échelons, si bien qu'il est parfois difficile de suivre tous les mouvements, pour un peu qu'on ait un homme en tête, un autre en contre et son leader dans un peloton remuant ! Dans ces conditions, mieux vaut ne pas hésiter à mettre régulièrement le jeu sur pause pour définir précisément le comportement de chacun.

Ca déboule sur le Mall !Ca déboule sur le Mall ! | © Pro Cycling ManagerLe jeu tout entier jouit d'une assez belle crédibilité mais laisse aussi une marge de manœuvre appréciable. Ainsi vous ne gagnerez pas le Tour de France avec Yoann Bagot mais pourrez le conduire à la gagne au Tour du Haut Var. Et si une équipe comme Cofidis écrasera la concurrence sur un Tour de Normandie, elle devra batailler pour gagner son étape au Tour, dont le niveau est sans commune mesure. Euphorie garantie lorsque vous y parviendrez !

Bref, on se laisse prendre au jeu de ce cyclisme virtuel extraordinairement complet qui pourra s'avérer complexe pour le non averti à la chose cycliste, aidé heureusement par l'apparition des tutoriels et de nombreux conseils ! Les fanas de vélo s'y retrouveront quant à eux totalement.

Et puisque ce test nous a laissés bouche bée, il nous faudra être encore plus pointilleux que ne le sont déjà les développeurs assurément passionnés pour imaginer ce qu'on peut bien encore attendre de Pro Cycling Manager dans les années futures. Quelques suggestions. On se sentirait encore plus immergé dans les courses par étapes avec des maillots distinctifs propres à chaque épreuve (le maillot à pois devrait rester la propriété du Tour de France) et des bonifications adaptées (10, 6, 4 secondes sur de petites courses par étapes contre les 20, 12, 8 secondes en vigueur sur l'ensemble du calendrier).

Pro Cycling ManagerPro Cycling Manager | © Pro Cycling ManagerLes commentaires audios de Patrick Chassé et Jacky Durand peuvent vite lasser. "L'attaque de Marlou qui veut passer à la télé" a fait son temps. A quand des infos de type radio-Tour (avec la voix de Patrick Chassé) pour nous plonger davantage encore dans l'ambiance des courses ?

Enfin, on se laissera aller à deux suggestions qui raviraient les joueurs les plus passionnés de PCM : le podium des Grands Tours et des classiques en présence des trois premiers au lieu du seul vainqueur... et pour pousser le bouchon une combinaison intégrale (voire un vélo jaune) pour le Maillot Jaune qui défile à Paris ! Des petits détails qui à ce niveau de perfection n'en sont plus tout à fait, à l'image du Diable qui nous a coursés dans la montée du Pla d'Adet sur PCM 2014 !

Après ça, plus complet, on ne voit pas pour enrichir ce chef d'oeuvre qui vous fera passer de nombreuses heures passionnées devant l'écran de votre PC. Une fois fini la lecture de Vélo 101 bien entendu !

Pro Cycling Manager est disponible au prix de 39,99 euros. Plus d'infos sur Pro Cycling Manager sur www.cycling-manager.com. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par e-mail : testvelo101@velo101.com.

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 04 juillet 2020
vendredi 10 juillet 2020
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES