FLASHS

Tests de matériel

Test des casques Zeuss et Spiider Fiery de SH+

Publié le 22/09/2010 09:05

Que ce soit dans le haut de gamme avec le Zeuss ou le milieu de gamme avec le Spiider Fiery, SH+ propose une fois de plus des produits de qualité pour un prix décent.

Le casque SH+ Zeuss est bien un casque haut de gammeLe casque SH+ Zeuss est bien un casque haut de gamme | © Vélo 101Depuis l'année 2000, la marque SH+ s'est lancée dans la conception d'articles de sport à savoir casques de ski, lunettes de ski, lunettes multisports et casques de cyclisme. Comme toute marque italienne qui se respecte, SH+ a fait de la finition et de l'efficacité ses leitmotivs. Les casques Zeuss et Spiider Fiery en sont les preuves. Après plus de quatre mois de test, voici ce que l'on peut dire sur ces deux produits.

Commençons par le casque Zeuss, qui n'est autre que le produit-phare de la gamme SH+ en matière de casque. Sur le papier, ce produit présente des caractéristiques attirantes : 26 aérations, un poids relativement léger (280 grammes), des inserts en carbone pour optimiser la sécurité, un filet anti-moustiques fourni et un prix très attrayant pour un casque haut de gamme, 139 euros. En ce qui concerne le positionnement du casque sur le crâne, le Zeuss propose un serrage occipital micrométrique d'une grande précision. Il est possible avec une seule main – même si ce n'est pas toujours évident – de régler la tension sur le crâne en poussant simplement deux boutons. Pour ce qui est du maintien jugulaire, SH+ a le souci du détail et surtout du confort. C'est là encore un système de serrage micrométrique mais avec une mousse intégrée pour que la pression sur la gorge soit confortable. La coque du casque quant à elle bénéficie des technologies In-Mold et Butterfly qui améliorent la solidité du casque notamment grâce à un renforcement en nylon.

Sur le terrain, le casque Zeuss confirme que c'est bien un casque haut de gamme. Tout d'abord au niveau du confort qui nous a semblé le point fort véritable du produit. Que ce soit grâce au parfait maintien du casque, à la mousse au niveau de la gorge ou grâce au rembourrage en mousse dans la coque du casque, le Zeuss est un produit extrêmement agréable à porter pour les longs entraînements. Le poids de ce casque (280 grammes) le situe un peu au-delà de la moyenne des casques hauts de gamme, mais cela ne joue pas un rôle important sur le terrain, notamment grâce aux 26 prises d'air situées sur le Zeuss, hormis en cas de grosse chaleur où le casque se fait un peu plus ressentir.

Un filet anti-moustiques particulièrement bien conçu Un filet anti-moustiques particulièrement bien conçu | © Vélo 101L'autre point fort de ce produit est le filet anti-moustiques fourni. Un filet amovible qui se fixe à partir de petits velcros. Au total, une vingtaine de velcros sont donnés mais seuls quatre ou cinq suffisent pour bien maintenir le filet anti-moustique dans le casque. Le côté amovible de ce filet est très bien pensé puisqu'autant l'hiver il est assez inutile, autant l'été, surtout dans le sud, il s'avère indispensable ! De plus le filet est particulièrement bien conçu puisqu'il présente des mailles très resserrées à l'avant (là où les insectes rentrent) et moins denses à l'arrière. Enfin, le dernier atout du casque Zeuss est tout simplement l'esthétisme. Le Zeuss se décline en sept coloris qui allient à chaque fois deux couleurs pour le plus bel effet. Les inserts carbones y sont aussi pour quelque chose. Le casque est disponible en deux tailles S/M (54-58 cm) et L/XL (58-62 cm) et il peut être rangé dans un bel étui fourni. Définitivement un casque haut de gamme pour un rapport qualité-prix des plus compétitifs !

Passons maintenant au casque Spiider Fiery. Plutôt conçu pour la pratique du VTT (une visière amovible est d'ailleurs procurée), ce produit s'utilise sans soucis sur route et présente de nombreuses qualités. Il se différencie du Zeuss tout d'abord par son style nettement moins agressif avec un look moins proéminent, mais aussi par son poids plus faible. En effet, le Spiider Fiery ne pèse que 250 grammes. D'ailleurs, lors de sorties sous des températures supérieures à 30 degrés, le Spiider Fiery nous a semblé plus agréable à porter que le Zeuss en raison de sa légèreté. Toujours du côté des différences par rapport au Zeuss, le Fiery possède un système de serrage jugulaire classique mais toujours avec cette mousse intégrée pour le confort. Au final, ce casque reste très confortable mais le maintien sur la tête est un peu moins précis par rapport au Zeuss.

Le Spiider Fiery de SH+Le Spiider Fiery de SH+ | © Vélo 101Hormis ce point-là, le casque Spiider Fiery bénéficie des mêmes caractéristiques que la référence Zeuss. C'est-à-dire 26 aérations, un maintien occipital micrométrique Twin System II, deux tailles disponibles... On notera tout de même que si le filet anti-moustiques amovible est fourni, il ne couvre que l'extrême avant du casque. Ce qui, en soi, n'est pas un problème car comme cela a déjà été dit, les insectes rentrent toujours par devant. Enfin, le Spiider Fiery est proposé dans cinq couleurs différentes (jaune, bleue, orange, rouge et blanche). Pour acquérir ce casque, il vous faudra débourser 75 euros, ce qui n'est pas énorme pour un très bon casque milieu de gamme.

Plus d'infos sur SH+ sur www.shplus.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.