FLASHS

Tests de matériel

Test des lunettes Spy Screw Over

Publié le 24/06/2015 10:21

Lunettes à l’esthétique agressive et imposante, les Spy Screw Over conviennent idéalement aux coursiers qui ont des visages larges.

Les lunettes Spy Screw OverLes lunettes Spy Screw Over | © Vélo 101Née sur la côte californienne au milieu des années 1990, la marque de lunettes Spy a toujours été associée à la culture des sports de glisse. Plus récemment, elle s'est engagée dans la voie du cyclisme en développant des modèles dits "de performance." Les lunettes Spy Screw Over testées ici font partie de cette gamme. Il s'agit en fait d'une déclinaison du modèle Spy Screw destinée aux visages un peu plus larges.  En effet, les verres offrent une grande couverture oculaire puisqu'il s'agit d'un écran unique. Si vous avez un visage plutôt fin, cela n'est pas forcément très esthétique, mais par contre l'écran qui remonte haut sur les sourcils offre une très bonne protection contre la poussière et les moucherons qui viennent souvent gêner le cycliste l'été.

D'une certaine manière, les lunettes Spy Screw Over s'inscrivent dans la tendance aperçue dans les pelotons depuis quelques années : la prédominance des lunettes avec de larges verres, si possible de couleurs fluo. La paire de Spy Screw Over que nous avons testée présente une monture blanche et un écran bleu irisé qui vire au vert. Le style agressif séduira particulièrement les coursiers. La vision apportée par ces lunettes est confortable grâce à sa très bonne protection contre la lumière. Même en cas de forte luminosité, nous n'avons jamais ressenti la moindre gêne ou début d'aveuglement. La présence de deux légères fentes sur les angles supérieurs de l'écran permet également d'évacuer avec une grande efficacité la buée.

Les lunettes Spy Screw OverLes lunettes Spy Screw Over | © Vélo 101La monture des lunettes Spy Screw Over est réalisée à base de "Grilamid" un matériau composé de nylon et de plastique. Cette technologie donne aux lunettes de la légèreté (28 grammes), mais également une grande souplesse. Cette souplesse sera appréciée une fois encore par les cyclistes aux visages larges pour assurer un bon maintien. En revanche, la tenue peut paraître un peu lâche pour les visages aux traits fins comme ce fut le cas pour notre testeur. Le support nasal, quant à lui, est imposant. Posées sur le nez, les lunettes Spy Screw Over ne s'enfoncent pas profondément, mais ne bougent plus durant tout l'entraînement.

Fournies dans un étui souple avec une pochette de nettoiement en tissu, les lunettes Spy Screw Over se déclinent en une multitude de coloris ce qui reste un avantage non négligeable lorsque l'on cherche à harmoniser parfaitement tout son équipement. Le prix de 140 euros situe le produit dans la moyenne des lunettes destinées à un usage de compétition, même si à ce prix là, un écran transparent offert pour les météos pluvieuses aurait été apprécié. A noter que le coût des lunettes peut être un peu plus élevé si vous choisissez ce produit avec écran photochromique.

Plus d'infos sur Tifosi sur www.spyoptic.com. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com