FLASHS

Tests de matériel

Test des Northwave Fahrenheit CR GTX

Publié le 28/04/2010 00:15

Les chaussures thermiques Northwave Fahrenheit CR GTX vous permettront d'effectuer tous vos entraînements hivernaux sans avoir froid aux pieds.

Les Northwave Fahrenheit CR GTXLes Northwave Fahrenheit CR GTX | © Vélo 101Un nom anglais pour une marque italienne réputée... Quand on connaît le goût esthétique, l'élégance et le niveau d'exigence technique des Italiens, on espère que les produits de la gamme cycliste Northwave nous donneront pleine satisfaction. Nous avons testé le modèle thermique de la marque, Fahrenheit CR GTX, au cours de l'hiver 2009-2010, dans des conditions météo exécrables, sur des routes trempées par de la neige fondue, de la pluie et des températures négatives quotidiennes. Et malgré cela nous avons roulé régulièrement sans avoir à nous plaindre de froid au pied ou d'humidité : bon matériel !

Au premier coup d'œil, ces chaussures sont sobres et peu attrayantes... mais est-ce qu'on leur demande cela en période hivernale, dans des conditions qui salissent le matériel ?! Selon nous, l'esthétique est peu importante et doit s'effacer pour de la technicité adaptée et percutante, surtout dans de telles conditions peu propices à une pratique agréable de notre sport. Il est si désagréable d'effectuer une sortie d'entraînement avec un froid aux pieds ou pire des pieds trempés et congelés : rhume garanti ! Alors placez vos économies judicieusement et équipez-vous de ces chaussures, vous reprendrez goût à rouler l'hiver. Voilà donc, après trois mois de test, notre ressenti sur différents aspects de cet équipement fabriqué à la main en Chine.

Esthétique :

De couleur noire uniquement, ces chaussures sont peu attrayantes au regard, mais disposent de rappels gris qui donnent un style agréable et rompent l'uniformité du noir. Le sigle Northwave est bien visible sur l'extérieur du pied et le logo aux symboliques couleurs verte et rouge est bien implanté sur le talon.

Semelle-cale :

Ces chaussures disposent d'une semelle plastifiée rigide, qui convient parfaitement aux conditions hivernales éprouvantes : pluie, sel, graviers... Nous ne voyons pas l'utilité d'une semelle carbone sur ce genre de gamme, car la légèreté, la rigidité et l'esthétisme du carbone ne semblent pas primordiales lorsque le cycliste est équipé de multiples vêtements thermiques lourds et peu esthétiques. Le talon est lui aussi rigidifié par une coque plastique afin de bien le maintenir. Cette semelle, équipée de trois points de fixation, accepte tous types de cales modèle route : Look, Time, Shimano...

Matière-coupe :

Cette chaussure est conçue avec de la matière Gore-Tex qui lui donne cette étanchéité aux conditions humides, tout en permettant une bonne ventilation de l'intérieur de la chaussure. Tout au long du test, nous n'avons aucune pénétration d'eau à déplorer. Malgré des routes détrempées, nous sommes toujours restés au sec. Au niveau de la coupe, ce modèle propose une rehausse de tissu qui vient envelopper le haut de la cheville, évitant ainsi la pénétration des projections de la route. Compte tenu de la l'élasticité de la matière, on peut rentrer le bas du cuissard à l'intérieur et fermer la chaussure dessus, on a alors un ensemble confiné et étanche qui conservera la chaleur tout en évitant la pénétration de la pluie.

Système de fermeture :

Les Northwave Fahrenheit CR GTXLes Northwave Fahrenheit CR GTX | © Vélo 101Il y a 3 points de fermeture sur ce modèle. Une fois le pied en place et le cuissard long inséré, on prendra soin de bien positionner la languette sur le devant du pied, bien plaquée. On serrera alors le lacet de tension qui serra maintenu par la pince de serrage, bien ferme.

Ensuite, on prendra soin de rabattre la fermeture haute de la chaussure, sur le haut de la cheville. On veillera à bien placer la pince du lacet afin d'éviter toute gêne ressentie lors du pédalage. Cette deuxième fermeture est composée d'un scratch qui nous a offert complète satisfaction lors des entraînements. Pour finaliser, on rabattra la fermeture basse de la chaussure sur le plat du pied. On veillera à bien couvrir la partie basse du scratch supérieur. Cette troisième fermeture est elle aussi composée d'un scratch. Ces scratchs sont composés en partie d'une partie élastique qui permet de s'adapter à toutes les morphologies de pied, même les pieds forts.

Chaussettes :

Lors des essais, nous avons testé plusieurs "choix" de chaussettes : basse, haute, thermique, deux paires... Au final, nous vous conseillons de vous équiper d'une paire de chaussettes conventionnelle, car ces chaussures offrent une très bonne protection aux mauvaises conditions (froid et pluie). Inutile donc de superposer des épaisseurs, sous peine de ne pas rentrer dans vos chaussures. Éventuellement, pour les plus frileux qui ressentiraient du froid malgré tout, vous pouvez enfiler une paire de chaussettes thermique.

Pointure :

Quotidiennement équipé de chaussures Scott en taille 41, nous avons suivi le conseil du technicien Northwave qui préconise de prendre une taille au-dessus. Nous avons donc testé une paire en taille 42. Ce choix s'est avéré judicieux car l'intérieur de la chaussure est rembourré par la doublure du Gore-Tex, qui réduit le volume intérieur disponible de la chaussure.

Nettoyage :

Il est certain que ces chaussures vont être utilisées dans des conditions peu propices à la bonne conservation du matériel : sel, pluie, boue, gel... Leur couleur noir permet de ne pas trop observer le dépôt de saleté au fil des sorties. Toutefois, ces chaussures sont lavables à la condition de respecter les conseils de Northwave : extraire le sous-pied, laver à l'eau froide avec un savon neutre, pas de machine à laver ou de karcher(!) sous peine d'endommager le textile et perdre tout l'intérêt du Gore-Tex. On prendra soin de les faire sécher dans un endroit ventilé, à l'écart des sources de chaleur (radiateur, plein soleil, poêle...). Une fois sèches, on prendra soin de les conserver dans un emballage respirant.

Prix et garanties :

Ce modèle est commercialisé au prix de 170 euros TTC, dans la plupart des commerces. Sous peine de bons respects des conseils d'utilisations, Northwave garantit 24 mois ses produits, à partir de l'achat. On prendra soin de conserver le ticket d'achat, justificatif de garantie. En cas de besoin, on se rapprochera du revendeur local de la marque qui effectuera les démarches nécessaires. Gore-Tex offre aussi une garantie de satisfaction à l'utilisateur des chaussures. En cas de non-satisfaction de la perméabilité et respirabilité de vos chaussures, Gore-Tex s'engage à les réparer, remplacer ou rembourser l'achat. Une fiche explicite est fournie dans la boîte des chaussures avec les adresses et contacts nécessaires.

Améliorations à apporter :

Malgré tout, on pourra proposer à Northwave d'apporter quelques compléments à son produit :

• des réflecteurs lumineux pour les sorties par temps gris ou en fin de soirée lorsque la luminosité ne permet pas une bonne visualisation du cycliste. Placés sur le talon par exemple, pour refléter les phares des voitures !
• une coque rigide à l'avant du pied pour renforcer la chaussure et allonger sa durée de vie, plus de résistance aux frottements.
• des crampons ou rehausses sous le talon et à l'avant de la chaussure pour faciliter la marche avec et favoriser la conservation des cales.
• un peu plus de couleur argent pour éclaircir la chaussure et la rendre plus attractive.

Plus d'infos sur Northwave sur www.northwave.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter par email à testvelo101@velo101.com.

GARMIN

INSCRIPTION EN LIGNE