FLASHS

Tests de matériel

Test du Cervélo R3

Publié le 11/01/2012 10:11

Vainqueur de trois des six derniers Paris-Roubaix, le Cervélo R3 se démarque par son confort et sa légèreté. Il ravira un public de cyclos souhaitant passer partout.

Le Cervélo R3 allie confort et légèreté pour passer partoutLe Cervélo R3 allie confort et légèreté pour passer partout | © Vélo 101Le Cervélo R3 fait partie de la gamme Squoval. Il n'appartient donc pas à la gamme de vélos aérodynamiques qui commence par S. Il s'agit en revanche d'un vélo un peu passe-partout, un peu tout terrain. Et son palmarès est là pour en témoigner puisque le R3 est tout simplement le vélo qui est monté sur tous les podiums de Paris-Roubaix ces six dernières années et a remporté trois des dernières éditions avec Fabian Cancellara en 2006, Stuart O'Grady en 2007 et Johan Vansummeren en 2011. Vous l'avez compris, c'est un vélo forcément passe-partout et surtout confortable.

Pas besoin d'être un chasseur de classiques pavées pour enfourcher le R3. Cette gamme est également prévue pour grimper ! Les R3 sont en effet des vélos légers. Celui que nous avons testé était à 7,1 kg en taille 54 et équipé du groupe SRAM Red avec des roues Easton. En changeant les roues, on peut descendre sous la barre des 7 kg voire même sous la barre symbolique des 6,8 kg avec des roues carbone. Deux choses à retenir, donc : voilà un vélo léger pour grimper et confortable pour passer les pavés, en témoignent les résultats sur Paris-Roubaix.

Le système Squoval date de 2006 mais il s'agit là d'une seconde génération de ce système, totalement relooké en 2010. Il s'agit d'un système d'optimisation de matière. Cervélo a ajouté un peu plus de matière là où il en faut et un peu moins là où c'est moins nécessaire. C'est assez sophistiqué mais ça marche bien. Ce R3 est équipé d'une direction à pivot conique 1-3/8" : les deux roulements du jeu de direction ne sont donc pas du même diamètre. La boîte de pédalier a été hyper rigidifiée pour ne pas perdre de puissance. Les tubes Cervélo sont brevetés pour éviter de perdre de la puissance en torsion. On sent bien que la marque est partie d'une feuille blanche pour faire évoluer le milieu des cadres ces dix dernières années.

Le R3 est doté d'un système d'optimisation de matière, le SquovalLe R3 est doté d'un système d'optimisation de matière, le Squoval | © Vélo 101Le Cervélo R3 est confortable, on l'a dit, mais il demande de mettre beaucoup d'énergie pour compenser sa moindre rigidité et son plus grand confort. Maintenant, il nous a semblé, en le comparant à des vélos un peu plus rigides, qu'il ne soit pas au top au niveau des relances, un peu inerte en comparaison à d'autres vélos un peu plus nerveux. C'est notre sentiment, mais Johan Vansummeren et l'équipe Garmin-Cervélo ne s'en sont jamais plaints. Malgré tout, on pensera que c'est sans doute à ce niveau-là, en relance, que le R3 pèche le plus.

Ce vélo de belle facture est à conseiller à ceux qui ont les watts et peuvent l'emmener comme les pros. Il s'adresse aussi à un public de cyclosportifs qui cherchent du confort et à passer un peu partout sans ressentir la moindre secousse. Notez que dans la gamme, le Cervélo R3 possède un petit frère, le RS, avec une géométrie un petit peu différente, c'est-à-dire un tube de direction un petit peu plus haut et des haubans, déjà très fins et droits sur le R3, plus cintrés pour plus de confort. Pour parler du reste de la gamme encore, ceux qui rechercheront un vélo encore plus léger pourront jeter leur dévolu sur le R5, plus léger mais beaucoup plus cher. Dans ce paysage, le R3 apparaît comme le bon compromis du haut de gamme de chez Cervélo, annoncé en kit cadre à 2799 euros.

Plus d'infos sur Cervélo sur www.cervelo.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.