FLASHS

Tests de matériel

Test du Garmin Edge 520

Publié le 30/03/2016 12:27

Fonctionnel et connecté, le compteur GPS Garmin Edge 520 est un appareil complet et abouti. L'intégration de segments Strava rend les sorties ludiques et rythmées.

A la réception du Garmin Edge 520A la réception du Garmin Edge 520 | © Vélo 101Vous l'avez certainement remarqué sur le cintre de nombreux coureurs professionnels mais aussi amateurs, nous voulons bien sûr parler du Garmin Edge 520. Quelques mois seulement après sa sortie l'été dernier, l'Edge 520 s'impose déjà comme le compteur GPS de référence du marché. Fort du succès des précédents Edge 500 et 510, Garmin met la connectivité encore un peu plus au centre de sa nouvelle version 2016, avec notamment la possibilité de visualiser en temps réel ses segments Strava favoris. Nous avons testé le Garmin Edge 520 dans sa version pack, c'est à dire avec capteurs de vitesse et de cadence de pédalage ainsi qu'une ceinture cardio-fréquencemètre. Ce pack est au prix de 389 euros quand l'appareil seul (sans capteurs) se vend à 309 euros. Un rapport qualité prix correct au vu de ses caractéristiques.

Dans ce pack, l'Edge 520 est accompagné des différents capteurs que nous évoquions précédemment. Ces capteurs sont compatibles ANT+, un système qui permet de coupler son appareil avec d'autres récepteurs qui disposent de cette technologie (capteurs, home-trainer, balance, etc.). Trois supports sont fournis : deux à fixer sur une potence et un frontal à placer sur le cintre. Avoir trois supports est appréciable, cela permet d'utiliser le produit sur plusieurs vélos. Enfin, une dragonne permet de relier l'appareil à son poignet en cas de marche ou de course à pied. L'acquisition de l'Edge 520 permet d'avoir accès au support en ligne Garmin Connect, une plate-forme qui regroupe ses entraînements et ses données physiques personnelles.

Commençons par l'écran, dont les dimensions de 3,5 x 4,7 centimètres permettent un affichage couleur très agréable. La définition de 200 x 265 pixels rend l'affichage extrêmement soigné, procurant une navigation intuitive et plaisante. Les tonalités sont claires et bien reconnaissables. L'interface est facile d'utilisation et on trouve rapidement ses marques. C'est le meilleur produit (à gamme équivalente) que nous ayons rencontré en la matière. A noter que l'Edge 520 laisse de côté le tactile (contrairement au 510). Le système à boutons permet de faire défiler les pages en toutes conditions (pluie ou froid), notamment avec des gants longs.

Ce que l'on apprécie chez l'Edge 520, c'est la possibilité de tout configurer, et de l'adapter à ses besoins. Ainsi, au moment de la création du profil d'activité, la possibilité est donnée de définir le nombre de pages à faire défiler (jusqu'à dix pages), mais aussi choisir combien et quelles informations vont y figurer (jusqu'à dix types de données par page). Cela va des informations classiques (la vitesse, le temps, le kilométrage, l'heure, le niveau de batterie) aux fonctions typées entraînement comme différents types d'informations de fréquence cardiaque (maximale, moyenne, par zone, par pourcentage, etc.), la cadence de pédalage ou encore le pourcentage de la pente.

Le Garmin Edge 520Le Garmin Edge 520 | © Vélo 101Qui dit GPS dit navigation et cartographie. Pour cette deuxième caractéristique, il faudra repasser ou se tourner vers d'autres modèles de la gamme. L'Edge 520 ne dispose que d'une cartographie très limitée, ne faisant figurer que les routes nationales, autant dire que c'est peu intéressant pour les cyclistes. C'est dommage car la navigation (assurée par système GPS et/ou Glonass) est précise et bien faite. Cela n'empêche pas d'importer un parcours à suivre. Le guidage GPS est relativement bon, même s'il peut parfois manquer des indications. On est vite alerté en cas de sortie du parcours. L’itinéraire programmé s'affiche quand même sur le fond de carte, bien qu'il soit quasiment vierge. Un profil altimétrique retrace également le dénivelé effectué. Cartographie et altimétrie peuvent être affichées sur l'une des dix pages de données programmables.

Nous nous attarderons sur le mode fractionné qui est une fonction que nous avons particulièrement appréciée. Il s'agit d'un mode qui permet de réaliser des intervalles, fonctionnalité plébiscitée par ceux qui pratiquent ce genre de séances. On programme son temps d'effort, son temps de récupération et le nombre de répétitions à effectuer (avec possibilité d'intégrer un échauffement et une récupération). On lance le programme et il n'y a qu'à se laisser guider par les indications apportées par l'écran et les tonalités qui indiquent quand commencer et arrêter son effort. Pas besoin de garder les yeux rivés sur le chrono. C'est vraiment une excellente fonction d'entraînement que l'on ne retrouve pas forcément chez la concurrence. L'Edge 520 marque encore des points !

Toujours parmi les fonctions d'entraînement, l'Edge 520 permet d'estimer sa VO2 max, à condition de le coupler avec un capteur de puissance et un cardio-fréquencemètre. Cela ne se destine donc qu'à une petite catégorie de cyclistes qui aura les moyens de s'offrir ce genre d'outils. Si nous n'avons pu tester cette fonction, avoir la possibilité d'estimer sa VO2 max est séduisant. Cela permet ensuite de mieux cibler les plages d'intensités sur lesquelles travailler.

La nouveauté chez le Garmin Edge 520 est la possibilité de voir des segments Strava en temps réel lorsqu'on les rencontre en route. Toutefois, pour profiter de cette fonction, il faut être abonné à Strava Premium (comptez 5,49 euros/mois, 54,99 euros/an). Trois mois d'essai à Strava Premium sont offerts pour l'achat du produit. Pour ce faire, il suffit de sélectionner ses segments Strava favoris et les importer sur l'Edge 520. Une alerte se déclenche quand le segment approche, puis lorsqu'il débute et enfin quand il se termine. On est tenu informé en direct de l'avance ou du retard sur le recordman du segment. Ceux qui ne sont pas prêts à s'offrir ce petit plus pourront quand même retrouver leurs performances sur Strava puisque l'activité effectuée se synchronise directement sur l'application en même temps que l'export sur Garmin Connect.

L'application Garmin ConnectL'application Garmin Connect | © Vélo 101L'application est un très bon outil pour suivre avec attention son entraînement. Cette plate-forme en ligne fait office de carnet d'entraînement où l'on peut noter le compte-rendu de ses séances, et analyser ses données cardiaques et de puissance (pour ceux qui disposent d'un capteur approprié). Une cartographie détaillée (bien plus que celle intégrée au GPS) retrace l'itinéraire effectué.

L'Edge 520 intègre le Bluetooth pour se coupler avec son smartphone. Cela permet de recevoir sur l'appareil des informations météorologiques, mais aussi recevoir ses SMS ainsi que les appels manqués. C'est pratique lors d'un rassemblement de coureurs par exemple : pas besoin de mettre la main à la poche et sortir son téléphone pour voir si quelqu'un vous a appelé car vous êtes en retard. Le Bluetooth permet aussi de transférer les données de sa sortie directement sur l'application Garmin Connect (téléchargeable gratuitement sur Google Play ou l'AppStore), sans avoir besoin de brancher l'appareil à son ordinateur ou même de l'enlever de son support.

La fonction LiveTrack fonctionne également avec le Bluetooth. Elle permet de suivre à distance l'utilisateur de l'Edge 520 et de savoir où il se trouve sur son parcours. Cela peut s'avérer très intéressant pour ses proches, en cas d'inquiétude. À condition d'avoir la fonction activée, ils pourront savoir si vous êtes toujours en route ou s'il vous est arrivé quelque chose.

Enfin, Garmin annonce une durée d'autonomie de 15 heures environ. A l'essai, nous dépassons facilement à ce chiffre pour arriver à 18 heures en moyenne (pour une luminosité de 50%, largement suffisante à notre goût). Tout dépend des fonctions utilisées et des paramètres de réglages. L'Edge se recharge grâce au câble USB fourni dans la boîte.

En conclusion, il est difficile de se montrer exhaustif dans la description de ce Garmin Edge 520 tant il regorge de fonctionnalités ! Dans tous les cas, Ce GPS sera un compagnon de route idéal pour rendre ses sorties toujours plus rythmées et divertissantes.

Plus d'infos sur Garmin sur www.garmin.com. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par e-mail : testvelo101@velo101.com.

INSCRIPTION EN LIGNE