FLASHS

Tests de matériel

Test du sac à eau Oxsitis Hydragon

Publié le 19/10/2011 12:01

La société auvergnate Oxsitis a créé son propre sac à eau, le sac Hydragon Ace 10 litres. Elle propose un produit abouti et pourvu de nombreuses innovations.

Le sac à eau Oxsitis Hydragon AceLe sac à eau Oxsitis Hydragon Ace | © Vélo 101Il y a un peu plus d'un an, nous vous présentions une jeune société auvergnate créée par deux jeunes passionnés de sport. Ils venaient de mettre au point un mélangeur (kit sport'n go) que vous installiez sur votre propre poche à eau et vous pouviez ainsi vous hydrater soit avec de l'eau soit avec une boisson énergétique installée sur le mélangeur lui-même.

La société Oxsitis et ses deux créateurs Fabien Andrieux et Benjamin Bossuot ont depuis bien grandi. Tout au moins leurs gammes ont bien évolué car d'un mélangeur et de trois boissons, ils ont depuis créé leur propre sac à eau et étoffé leur gamme de boissons énergétiques.

Le sac Hydragon Ace 10 litres est un sac pour lequel tout a été pensé pour la pratique plus particulière du trail. Cependant, nous considérons qu'il a sa place dans notre rubrique parce qu'il peut très bien être utilisé en VTT et nous sommes de plus en plus nombreux à participer à des Bikes & Run, d'où l'utilité d'un tel sac.

A première vue, l'Hydragon est une réussite esthétique. Majoritairement de couleur noire, donc moins salissant, avec des liserés blancs, le sac s'ajuste parfaitement bien sur le corps du pilote ou du coureur sous réserve que vous ayez pris le sac qui correspond à votre taille.

En effet, il existe trois modèles différents selon votre taille : S (1,50 mètre à 1,68 mètre), M (1,68 mètre à 1,83 mètre), L (1,83 mètre à 1,97 mètre). De nombreux réglages (latéral, pectoral, ventral ajustable et détachable) vous permettront d'ajuster au mieux votre sac et de faire corps avec lui. Pour les courses de trail par équipe, une sangle d'une charge de 95 kg vous permet d'être tracté par votre coéquipier. Sur les sangles, de nombreuses poches apparaissent dont une sur laquelle les concurrents pourraient prendre exemple, une poche poubelle détachable et nettoyable (bravo !). Nous trouvons en plus une poche pour le mp3 ou le téléphone avec une sortie pour les écouteurs, une poche pour un gobelet souple et une dernière pour mettre les gels et barres énergétiques. A cela s'ajoutent deux élastiques réglables qui vous permettront d'accrocher vos bâtons ou votre casque.

A l'arrière, un système d'aération nommé Airback Control permet une aération de votre dosA l'arrière, un système d'aération nommé Airback Control permet une aération de votre dos | © Vélo 101A l'intérieur du sac, nous avons des poches pour la couverture de survie, le portefeuille et les clés. La poche à eau "widepac" est d'une contenance de 2 litres. Le traitement antimicrobien assure une parfaite propreté et élimine tout goût désagréable de plastique. Pratique, son système de grande ouverture facilite le nettoyage de l'intérieur de la poche. Le principe de glissières facilite une meilleure utilisation à l'ouverture et à la fermeture. La large ouverture du sac facilite la mise en place de la poche à eau. A l'arrière, un système d'aération nommé Airback Control permet une aération de votre dos. Ce système est similaire à celui que l'on trouve chez la concurrence.

Le mélangeur de deuxième génération n'a pour nous pas reçu de modification notable quant au fonctionnement mais s'intègre parfaitement dans le sac.

Testé durant plusieurs raids, nous avons trouvé le sac très confortable grâce aux nombreux réglages et surtout grâce au ventral par scratch. Pratiques, les nombreuses poches permettent d'avoir tout à portée de main.

Déjà apprécié lors du précédent test, le choix d'utiliser de l'eau pure ou mélangée avec une boisson énergétique est génial, surtout lors des grands raids où un phénomène de saturation peut apparaître. Le seul point négatif est la valve d'aspiration qui, selon nous, laisse passer un trop faible volume d'eau. De ce fait, il faut faire beaucoup d'efforts en aspirant pour s'hydrater correctement.

Pour terminer, et comme nous l'imaginions, le système d'ouverture pour le remplissage d'eau et de nettoyage après utilisation est excellent : pratique, facile, et complètement étanche.

Vendu au prix de 105 euros, ce sac peut paraître un peu cher. Très honnêtement, c'est un véritable concentré de réflexion et, non négligeable, il est livré avec une couverture de survie et un sifflet.

Encore un petit mot sur les boissons énergétiques. Le principe d'Oxsitis est de créer des boissons en fonction de la température extérieure. Initialement, il existait une gamme de trois créée pour répondre aux besoins nutritionnels des sportifs selon le temps qu'il fait : climat froid, tempéré ou chaud. Aujourd'hui, on y retrouve nos trois boissons mais déclinées en deux saveurs chacune. De quoi y trouver son bonheur. De plus, une gamme salée a fait son apparition pour ceux qui arrivent à saturation du sucre.

Oxsitis nous avait déjà habitués à beaucoup d'ingéniosité avec son système de mélangeur. Avec l'Hydragon, la marque n'a pas failli à sa réputation en proposant un produit abouti et pourvu de nombreuses innovations.

Plus d'infos sur Oxsitis sur www.oxsitis.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 04 juillet 2020
vendredi 10 juillet 2020
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES