FLASHS

Tests de matériel

Test du Wilier GranTurismo

Publié le 27/04/2011 23:45

Le Wilier GranTurismo est un vélo très typé cyclosport, qui présente bien des qualités, ne serait-ce que son look sympa. Il ravira le cœur des pratiquants.

De profil, un design à l'italienne : ça pète !De profil, un design à l'italienne : ça pète ! | © Vélo 101Wilier situe son GranTurismo entre le Cento 1, caractérisé par sa légèreté, et l'Imperiale, qui se démarque par son aérodynamisme. Pour nous, c'est un vélo de compromis, qui reprend un peu les formes de l'Imperiale. Par vélo de compromis, nous entendons qu'après l'avoir longuement testé, nous ne lui avons pas trouvé de points faibles mais n'avons pas non plus perçu de points forts, si ce n'est dans l'esthétisme. Ce vélo est une conception à l'italienne, exubérant peut-être aux yeux de certains, mais très réussi, avec un super design, des formes très travaillées, tarabiscotées. Les tubes ne sont pas de simples cylindres mais présentent des formes asymétriques. Ils sont pensés pour le confort mais surtout pour l'aérodynamisme. Les deux teintes de rouge et l'omniprésence du trident font de ce cadre une réussite esthétique.

Le Wilier GranTurismo permet de passer partout, du moins tel que nous l'avons utilisé, équipé du groupe SRAM Force, de roues Fulcrum Racing 3 et d'accessoires Ritchey Pro. C'est un vélo de gamme moyenne supérieure, affiché aux alentours de 3300 euros (1900 euros pour le kit cadre). Il ne s'agit donc ni d'un vélo de premier prix ni d'un vélo d'ultra compétition.

Son poids est raisonnable étant donné la forme des tubes. Dès qu'un cadre présente des formes plus travaillées, des tubes moins cylindriques, dès qu'on recherche certaines qualités de confort et d'aérodynamisme, on rajoute forcément un peu de matière. Le cadre pèse 1150 grammes pour une fourche de 360 grammes. Cela situe quand même ce Wilier dans du matériel léger mais pas ultra léger comme peut l'être le Cento 1.

Passage de gaines interne, c'est propre, et incontournable tridentPassage de gaines interne, c'est propre, et incontournable trident | © Vélo 101Nous destinerions ce vélo au grand milieu des pratiquants, le cœur des pelotons, bien que nous restons persuadés qu'avec de bonnes jambes ce vélo peut gagner une belle cyclo au scratch. Sans souci. Ce vélo ressort tout de même à 7,3 kg avec des qualités dynamiques intéressantes. Dans les descentes, il file bien droit, il est très stable. Il présente des qualités aérodynamiques avec le passage des gaines en interne. On lui trouvera toutefois un petit défaut à ce niveau, les gaines faisant pas mal de bruit dans le cadre. Mais une solution doit pouvoir se trouver pour atténuer le bruit. Les câbles en interne augmentent l'aérodynamisme et favorisent le look agressif de ce vélo.

Le confort et la durabilité de cette machine priment sur la nervosité. En relance, en sprint, ce vélo paraît un peu pataud. C'est exactement comme une voiture Grand Tourisme comparée à une super voiture de course très allégée. C'est donc un vélo plaisant qui demeure du Grand Tourisme et pas de la Formule 1. Il vous emmènera loin mais pas dans des vitesses extrêmes. C'est un vélo très typé cyclosport, qui présente bien des qualités, ne serait-ce que son look sympa.

L'équipement du Wilier GranTurismo en SRAM Force le place dans un prix recherché par le cœur des pratiquants, qui recherche un vélo à la fois compétitif sans forcément mettre les plus hauts prix. C'est une gamme moyenne haute à travers laquelle beaucoup se reconnaissent. Un vélo fait pour plaire au plus grand nombre, d'où l'idée de compromis évoquée en début d'article. C'est un bon rapport qualité-prix. On ira vers ce vélo pour son identité latine car il s'agit clairement d'un vélo italien de par son design et ses coloris.

Plus d'infos sur Wilier sur www.wilier.it. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

GARMIN

INSCRIPTION EN LIGNE