Test de la selle KUMA 4.0 by REPENTE

Tests de matériel Publié le 06/01/2018 09:00

Vous appréciez la qualité et le savoir-faire italiens ? Découvrez REPENTE !

REPENTE présente sa nouvelle selle KUMA 4.0 modèle 17KURDW Red Wave.

Petite nouvelle dans le monde des start-ups, la marque italienne REPENTE fabrique des selles haut de gamme pour les vélos de route ou les mtn bikes. Elle vient de lancer sa première collection avec trois modèles de selle: ALEENA, COMPTUS et KUMA, ainsi que des guidons. Son slogan est le suivant: Cycling is an art.

Selle Kuma repente profil

La marque Repente a été créée début 2017 à Marostica, dans le Nord Est de l'Italie, à 50 km de Venise par des anciens managers et techniciens ayant une forte expérience des compétitions cyclistes. Elle est actuellement distribuée en France par le groupe Frenchys Distribution et son propriétaire se nomme Massimo Farronato.

Selle Kuma repente emballée

Dès réception du colis, le packaging est attractif et design, noir avec les couleurs du drapeau italien. Plus aucun doute sur le pays de provenance du produit, "Made in Italy".

En ouvrant le colis, deux boites différentes s'offrent à vous: la première contient la base carbone (275 mm X 135 mm), garantie 4 ans, la seconde contient le capot modèle KUMA (275 mm X 135 mm), garanti 2 ans.

 Le modèle KUMA pèse 145 grammes. Il est le plus lourd de la gamme Repente si on le compare aux modèles ALEENA (130 grammes) et COMPTUS (135 grammes) mais justifie ce poids par sa raison d'être: le confort avant tout. D'autre part, si on compare ce poids à celui des selles du marché actuel, il reste relativement faible.

Selle Kuma repente hors boite

Ce modèle de la selle KUMA est la 17KURDW Red Wave, mais il en existe 5 modèles disponibles, dont trois noirs (noir uni, noir avec des cercles, noir red wave) et deux blancs (blanc uni, blanc strié).

Cette selle a son support unidirectionnel carbone T700. Le matériau EVA utilisé est élastique, étanche et agréable au touché. Il est également non toxique et anti allergénique.

L'assemblage base / capot est relativement simple pour un néophyte, grâce au kit d'assemblage technique fourni dans la boite de la base, avec les joints toriques en caoutchouc. D'ailleurs, cette notice est en anglais, français et italien.

En trois étapes, il suffit de:

- Installer soigneusement les joints sur les axes

- Poser le capot sur la base, en introduisant les axes dans les trous prévus à cet effet

- Appuyer à fond pour enfoncer l'axe dans la base et installer la bague d'étanchéité

Et le tour est joué ! Pour enlever le capot, il suffit de suivre cette procédure en sens inverse. Ensuite, enlevez votre selle habituelle pour y placer la selle Repente.

Selle Kuma repente détails

Si on est habitué à des selles plus légères, la différence au niveau de l'assise se fait tout de suite ressentir. Le confort est supérieur et pour une durée plus longue. La douleur au niveau de l'assise n'a débuté réellement qu'à partir de 3h d'entrainement et n'était pas très conséquente. Elle dépend également beaucoup du collant ou cuissard porté. D'autre part, la liberté de mouvement se fait ressentir à chaque sortie grâce à des dimensions relativement restreintes.

Nous recommandons cette selle KUMA pour les amateurs de longues distances et d'entrainements de plusieurs heures. Préférez plutôt les selles ALEENA ou COMPTUS pour une recherche de performance en compétition avec un poids minimum.

Si nous ne devions utiliser que trois termes pour décrire cette selle, nous choisirions : légère, design et confortable, quel que soit le type le terrain.

Pour de plus amples renseignements ou pour acquérir cette selle dont le coût pour la base est de 199 euros et de 119 euros pour le capot KUMA, rendez-vous sur le site http://www.repente.it

Selle Kuma repente boites

Pour tout complément d'informations, n'hésitez pas à contacter notre testeur à testvelo101@velo101.com

<< Article précédent | Article suivant >>

Inscription en ligne Vélo101
Denivele Challenge
Laboratoire Fenioux déc17

Get Adobe Flash player