Test des pneus Michelin Pro4 Endurance

Tests de matériel Publié le 28/10/2015 11:24

Le pneu Pro4 Endurance de Michelin ravira tous ceux qui redoutent les crevaisons et préfèrent perdre quelques secondes plutôt que quelques minutes à réparer.

Le pneu Michelin Pro4 Endurance
© Florent Ligney
Michelin propose différents pneus spécialisés dans sa gamme Pro4 : Grip, Service Course, Endurance... afin de répondre aux besoins de différentes catégories d'utilisateurs. Si certains cherchent le meilleur rendement associé au poids le plus faible, d'autres en revanche cherchent des pneus résistant à toutes les embûches de la route. Les pneus Pro4 Endurance ont justement été conçus pour ceux recherchant des pneus plus résistants, mais voulant bénéficier tout de même d'un rendement et d'un poids correct (Pro4 étant le haut de gamme de la marque). Les Pro4 Endurance sont disponibles en trois largeurs : 23 millimètres (classique), 25 millimètres et 28 millimètres. C'est cette dernière largeur qui a été testée.

En Belgique, le réseau routier n'est pas aussi bon qu'en France. Les plaques de béton remplacent souvent le goudron sur les routes secondaires, laissant place à de mauvaises jointures. Le pays est également réputé pour ses secteurs pavés : si certains d'entre eux bénéficient d'une forte exposition médiatique en mars et début avril, une multitude d'autres routes pavées existent dans l'ensemble du pays. Les pneus y sont mis à rude épreuve au quotidien. A l'entraînement, mieux vaut avoir du matériel résistant sous peine de voir régulièrement ses sorties perturbées par des pincements.

Dans ce cadre, l'utilisation de pneus plus larges et d'une pression moindre permet d'amortir les secousses régulières. Elle permet également de se sentir plus en sécurité : on a moins peur de coincer son pneu entre deux rangées de pavés ou dans la rainure centrale de la route entre les plaques de béton. Ce constat est également valable sur les routes françaises : les routes ont souvent un revêtement granuleux qui provoque des vibrations désagréables quand on utilise des pneus fins et gonflés à forte pression.

Commençons par le montage du pneu. Alors qu'une largeur supérieure laissait penser que le pneu serait plus souple, donc plus facilement montable sur la jante, à l'utilisation le renforcement de la carcasse lui donne une rigidité qui ne facilite pas l'opération. Par chance, le pneu étant résistant, cette opération n'est pas à renouveler régulièrement. La carcasse, justement, propose une structure renforcée en trois couches de 110 TPI (correspondant grossièrement à la densité des fibres composant la carcasse) contre une seule couche de 150 TPI pour la version classique de ce pneu. Le poids s'en ressent, ces couches supplémentaires positionnent le pneu à 280 grammes en 28 millimètres. Une fois le pneu monté sur la jante, l'étape suivante consiste à lui faire passer les étiers de frein... même grands ouverts, c'est parfois un peu compliqué.

A l'utilisation, on s'habitue rapidement à gonfler à une pression plus faible. Si on est un peu hésitant les 100 premiers kilomètres, la rigidité de la carcasse fait qu'à 5 bars le pneu est aussi rigide qu'à 7 bars pour un pneu normal. Le confort s'en ressent légèrement, mais n'imaginez pas pour autant rouler sur un coussin d'air. Chaque jointure de béton et chaque secteur pavé vous secouera tout de même. Le côté granuleux des routes est atténué mais ne disparaît pas totalement. Sur des routes en parfait état, qu'elles soient françaises ou belges, nous n'avons pas ressenti de handicap vis-à-vis d'un pneu classique. Le vrai plus du modèle concerne sa résistance à la crevaison : qu'il s'agisse de pincements ou de silex/verre, le pneu résiste à tout. Le vrai bémol du 28 millimètres concerne la prise au vent latéral : utilisé avec des jantes basses, sa largeur et sa rondeur provoquent une différence sensible vis-à-vis d'un pneu 23 millimètres quand le vent souffle de côté.

En résumé, le pneu Pro4 Endurance ravira tous ceux qui redoutent les crevaisons et préfèrent perdre quelques grammes et quelques secondes au quotidien plutôt que de perdre quelques minutes à réparer au bord de la route. Le pneu étant disponible en trois tailles, du 23 au 28 millimètres, il n'est pas obligatoire de changer ses habitudes pour ceux qui roulent sur des routes parfaites et souhaitent continuer à utiliser des pneus de 23. Le prix public conseillé pour l'ensemble de la gamme Pro4 est de 49,99 €, qu'il s'agisse des pneus Endurance ou Service Course.

Plus d'infos sur Michelin sur http://velo.michelin.fr. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par e-mail : test@velo101.com.

<< Article précédent | Article suivant >>

LookPedale nov
Tacx 1 novembre 2017
Inscription en ligne Vélo101
Personal coach JR Laloi novembre 2017