FLASHS

Amateurs

Aurélien Doléatto plein de motivation pour 2019

Publié le 22/01/2019 08:14

Victime d'un grave accident en Novembre 2017, Aurélien Doléatto a retrouvé ses capacités physiques et cérébrales. Auteur d'un hiver studieux, le jeune grimpeur est prêt pour 2019 avec le Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme.

A la présentation

A la présentation | © Cassandra Donne

Aurélien, peux-tu tout d’abord te présenter pour nos lecteurs ?  

J’ai 21 ans et suis originaire de Saint Rambert en Bugey dans l’Ain. Je suis en première catégorie, grimpeur, et à l’école en dernière année universitaire optimisation de la performance au Bourget du Lac en Savoie.           

Victime d’un grave accident en fin d’année 2017, tu as fait face à de longs mois de rééducation, loin des pelotons cyclistes. En quelques mots, que retiens-tu de cette épreuve ? 

En effet, j’ai eu un très grave accident de voiture le 12 Novembre 2017, qui m’a plongé dans le coma durant 17 jours. Cela a été un passage très difficile car je ne savais pas si j’allais pouvoir récupérer toutes mes capacités physiques et cérébrales. Je suis resté à la clinique du Grésivaudan à Grenoble, en service rééducation jusqu’au 02 Mars 2018. Ensuite, j’ai continué la rééducation avec un kiné et un neuropsychologue jusqu’en Septembre, pour corriger les derniers soucis. Je me dis que ça aurait pu être pire, c’est un passage de ma vie que je n’oublierai jamais. Je pense que je resterai toujours positif après ça, car il ne peut rien m’arriver de pire. 

Vois-tu la vie différemment maintenant ? Ta façon de penser a-t-elle changé ? 

Oui je vois la vie différemment. J’ai côtoyé des personnes à l’hôpital qui vont rester dans un fauteuil roulant toute leur vie pour un accident bête de la vie de tous les jours. Maintenant je me dis que l’on n’est jamais sûr d’être là demain, alors il faut profiter et se faire plaisir au maximum. 

Signature pour A.DoléattoSignature pour A.Doléatto | © Mathilde Clouard

Comment se déroule ta préparation hivernale ? Es-tu parti en stage afin de rouler dans de meilleures conditions ? 

Ma préparation se déroule très bien. J’ai repris une prépa normale début Octobre puis j’ai été retenu en équipe de France du 6 au 11 Janvier pour un stage ski à Bessans. Ça me fait vraiment plaisir que le sélectionneur me fasse confiance. Je ne suis pas encore allé au soleil mais je partirai avec mon club du 30 Janvier au 02 Février en Espagne à Platja d’Aro puis j’enchaînerai avec le stage équipe de France à Calpe jusqu’au 09 Février. 

Quelles seront les grandes lignes de ta saison 2019 ?  

J’ai été stagiaire pro chez AG2R La Mondiale en 2017, j’espérais faire une grosse saison 2018 afin de passer pro. J’espère décaler ça d’un an. Je souhaite faire une belle année avec l’équipe de France et avec Bourg en Bresse. Je vais participer au Tour du Rwanda avec l’équipe de France du 24 Février au 04 Mars. J’aimerais commencer à me montrer là-bas. Ensuite les grosses courses en élites du début de saison seront un objectif, avec le Grand-Prix de Saint-Etienne, Annemasse-Bellegarde, le Rhône-Alpes Isère Tour et le Tour des Pays de Savoie. Puis la suite sera en fonction de mes résultats, je ne veux pas trop prévoir loin afin de me concentrer sur le début de la saison. 

Sur quels points travailles-tu à l’entraînement pour être encore meilleur ?  

Je suis considéré un peu comme un grimpeur. J’apprécie et je marche bien sur les parcours accidentés et les courses difficiles alors j’essaye de me perfectionner là-dedans. Je travaille aussi mes points faibles, qui sont le sprint et le contre-la-montre. 

Licence débloquéeLicence débloquée | © A.Doléatto

Quelle est la course que tu rêverais de remporter ? 

Je ne sais pas encore quel type de course me convient le mieux. Mon rêve serait de remporter une grosse course par étapes.  

En ce début d’année, as-tu pris de bonnes résolutions ? 

Je pense faire les choses comme avant sportivement. Niveau comportement j’ai probablement changé, des amis et ma famille me l’ont dit. J’ai aussi sûrement plus de motivation et d’envie pour certaines choses. Mais je n’ai pas pris spécialement de bonne résolution. 

Si tu devais faire des remerciements, à qui penses-tu ? 

Je tiens à remercier toute ma famille bien-sûr, mes amis et toutes les personnes qui m’ont soutenu pendant cette période difficile. 

Par Maëlle Grossetête 

ASO Triathlon Paris

Sport Com'

Sea Otter

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES