FLASHS

Amateurs

Bon sang ne saurait mentir

Publié le 27/04/2013 07:08

Vainqueur d'une étape du Tour de Normandie et du Tour des Flandres Espoirs, Rick Zabel se révèle au grand jour ! Sur les traces de son illustre paternel, Erik Zabel.

Rick signe d'un Z comme ZabelRick signe d'un Z comme Zabel | © Pierre ArzCélèbre dans le monde du cyclisme, le nom de Zabel est bien connu grâce à Erik, sextuple Maillot Vert du Tour de France (1996 à 2001). Bien qu'il ait quitté les pelotons depuis 2008, son patronyme refait surface cette saison par le biais de son fils Rick. Agé de 19 ans (il aura 20 ans en décembre), l'enfant que le monde entier voyait grandir à mesure de ses apparitions auprès de son père sur le podium des Champs-Elysées commence à faire ses preuves sur les courses Espoirs et de classe 2. C'est à deux reprises qu'il a créé la sensation cette année. D'abord sur la cinquième étape du Tour de Normandie, course réputée pour révéler des coureurs en devenir. Ensuite au Tour des Flandres Espoirs, inscrit en Coupe des Nations Espoirs. Deux victoires de prestige acquises... au sprint, comme savait si bien le faire son père !

Celui qui a débuté le cyclisme en 2005 s'est d'abord tourné vers la piste où il a obtenu ses premiers résultats. Il est alors monté plusieurs fois sur les podiums des championnats nationaux dans les jeunes catégories, où il a déjà pu faire valoir ses qualités de sprinteur.

Passé chez Rabobank Development Team l'année dernière, l'équipe réserve de Blanco, Rick Zabel explique que sa progression vient des bases acquise en 2012 : "j'ai bénéficié d'un beau programme de course. J'ai senti que j'ai progressé lors de la deuxième partie de saison. J'avais donc de bons espoirs pour cette année." Année qu'il a démarrée sous le soleil de Majorque, pour pouvoir s'entraîner correctement, loin de la fraîcheur d'Unna (près de Dortmund), village d'où il est originaire. "J'ai fait cela car je veux réaliser une très bonne saison. Nous avons aussi fait deux stages avec l'équipe. Ce n'est qu'une demi-surprise d'avoir gagné ces deux courses de valeur, je l'espérais après ma saison dernière. C'est génial de commencer comme ça !"

Peu connu du grand public, les observateurs ont encore du mal à le cerner. "J'ai de bonnes qualités pour le sprint. Mais je passe également bien les pavés." Ce ne sont certainement pas ses adversaires du Tour des Flandres Espoirs qui diront le contraire ! Après un début d'année en fanfare avec également une 7ème place sur la Côte Picarde (Coupe des Nations Espoirs), il espère conserver son titre de champion d'Allemagne chez les moins de 23 ans. "Le Tour de Thuringe, en Allemagne, est aussi un grand objectif pour moi." Il peut en tout cas bénéficier des conseils de son père pour atteindre ses objectifs : "il est heureux pour moi. Il n'est pas en colère quand je fais une mauvaise course, il ne me met pas de pression. La pression, elle vient plutôt de moi."

C'est que le but de Rick Zabel reste de passer professionnel. Pour cela il pourra compter sur son équipe actuelle, qu'il juge comme l'une des meilleures structures pour Espoirs. A lui de suivre la trace de ses prédécesseurs Robert Gesink, Lars Boom ou encore Tejay Van Garderen. – Pierre Arz

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES