FLASHS

Amateurs

L'Avenir est devant eux

Publié le 03/09/2010 10:40

Un an après le succès de Romain Sicard, c'est un nouveau champion en devenir qui est invité à se présenter sur les routes montagneuses du 47ème Tour de l'Avenir.

Chez Euskaltel, on attendait Samuel Sanchez mais c'est Romain Sicard qui s'est montré à son aiseChez Euskaltel, on attendait Samuel Sanchez mais c'est Romain Sicard qui s'est montré à son aise | © SirottiIl y a un an, le monde du vélo faisait connaissance avec un jeune garçon plein d'avenir du nom de Romain Sicard. Le Basque, alors âgé de 21 ans, s'apprêtait à faire ses débuts à l'échelon ProTour dans l'équipe Euskaltel-Euskadi. Et il allait faire la transition entre l'échelon inférieur et le niveau suprême doté d'un fort joli bagage puisqu'il ajoutait coup sur coup deux grandes lignes à son palmarès : le Tour de l'Avenir et le Championnat du Monde Espoirs. Il faudra peut-être quelques années encore avant que le coureur français ne confirme chez les professionnels. Ce qui est sûr, c'est que le Tour de l'Avenir, dont il est le vainqueur sortant, est la course de détection des jeunes talents. Inscrit au programme de la Coupe des Nations depuis 2007, le petit frère du Tour de France s'adresse aux coureurs de moins de 23 ans, pros ou amateurs.

Course de référence, le Tour de l'Avenir le sera d'autant plus cette année car celui qui s'imposera le dimanche 12 septembre au terme de la 47ème édition portera les traits d'un futur grand. Le parcours choisi par l'organisation comporte en effet des difficultés telles que seul un coureur pourvu de grandes qualités sera en mesure d'inscrire cette année le Tour de l'Avenir à son palmarès. Pour y parvenir, il lui faudra faire une entrée remarquée dans le prologue de Vierzon (7,8 km) dimanche, suivre les sprinteurs à Saint-Amand-Montrond, accompagner les bons coups dans le final accidenté et nerveux vers Cusset, grimper en tête jusqu'au sommet du col auvergnat du Béal (13,3 km à 6,5 %), se méfier des baroudeurs vers Vals-les-Bains et Loriol-sur-Drôme pour déployer tout son génie dans les Alpes avec deux arrivées à Risoul (12,8 km à 7 %), en ligne samedi et contre-la-montre dimanche au terme d'un exercice de 13,5 km.

Du talent, il va falloir en posséder en grande quantité pour réussir à s'imposer dans cette édition du Tour de l'Avenir n'offrant pas beaucoup de répit aux concurrents. La course sera difficile à contrôler, chacune des nations (vingt équipes nationales sont engagées) étant restreinte à six coureurs. L'équipe de France pourra néanmoins compter sur un double effectif pour tenter de mener l'un des siens sur la plus haute marche du podium. Les Français Geoffrey Soupe ou Loïc Desriac auront vraisemblablement à cœur de reprendre le flambeau de Romain Sicard, mais la liste des favoris est longue, avec l'Erythréen Daniel Teklehaimanot, 6ème l'année passée, les Slovènes Luka Mezgec et Jan Tratnik, respectivement 1er de la Coupe des Nations Ville Saguenay et 2ème du Tour des Régions, le Colombien Camilo Suarez et bien d'autres encore. La succession à Romain Sicard est ouverte durant la huitaine de jours à venir.

Le parcours :

• Prologue (dimanche 5 septembre) : Vierzon-Vierzon (7 km)
• 1ère étape (lundi 6 septembre) : Vierzon-Saint-Amand-Montrond (144 km)
• 2ème étape (mardi 7 septembre) : Saint-Amand-Montrond-Cusset (150,5 km)
• 3ème étape (mercredi 8 septembre) : Saint-Pourçain-sur-Sioule-Col du Béal (157 km)
• 4ème étape (jeudi 9 septembre) : Ambert-Vals-les-Bains (183 km)
• 5ème étape (vendredi 10 septembre) : Vals-les-Bains-Loriol-sur-Drôme (153 km)
• 6ème étape (samedi 11 septembre) : Saillans-Risoul (204 km)
• 7ème étape (dimanche 12 septembre) : Guillestre-Risoul (13,5 km CLM)
 
Les 10 derniers vainqueurs :

2009 : Romain Sicard (FRA, France)
2008 : Jan Bakelants (BEL, Belgique)
2007 : Bauke Mollema (PBS, Pays-Bas)
2006 : Moises Dueñas (ESP, Agritubel)
2005 : Lars-Ytting Bak (DAN, Team CSC)
2004 : Sylvain Calzati (FRA, RAGT Semences)
2003 : Egoï Martinez (ESP, Euskaltel-Euskadi)
2002 : Evgeni Petrov (RUS, Mapei-Quick Step Espoirs)
2001 : Denis Menchov (RUS, iBanesto.com)
2000 : Iker Flores (ESP, Euskaltel-Euskadi)

La liste des engagés :

France A (FRA)

Thomas Bonnin (FRA)
Arnaud Courteille (FRA)
Thomas Damuseau (FRA)
Anthony Delaplace (FRA)
Romain Hardy (FRA)
Geoffrey Soupe (FRA)

Etats-Unis (USA)

Nathan Brown (USA)
Chris Butler (USA)
Alex Howes (USA)
Carter Jones (USA)
Benjamin King (USA)
Andrew Talansky (USA)

Allemagne (ALL)

John Degenkolb (ALL)
Martin Grunder (ALL)
David Hesselbarth (ALL)
Max May (ALL)
David Rosch (ALL)
Michael Weicht (ALL)

Equipe Mixte (MIX)

Gregory Brenes (CRC)
Marek Canecky (SVQ)
Ki-Ho Choi (HKG)
Gabor Kasa (SRB)
Yonnatta Monsalve (VEN)
Daniel Teklehaimanot (ERI)

Colombie (COL)

Darwin Atapuma (COL)
Esteban Chaves (COL)
Jarlinson Pantano (COL)
Nairo Quintana (COL)
Sebastian Salazar (COL)
Camilo Suarez (COL)

Portugal (POR)

Amaro Antunes (POR)
Joni Brandao (POR)
Domingos Goncalves (POR)
Guilherme Lourenco (POR)
Nelson Oliveira (POR)
Bruno Silva (POR)

Espagne (ESP)

David De La Cruz (ESP)
Higinio Fernandez (ESP)
Vicente Garcia (ESP)
Jesus Herrada (ESP)
Jon Izagirre (ESP)
Mikel Landa (ESP)

 

France B (FRA)

Yoann Barbas (FRA)
Romain Bardet (FRA)
Nicolas Capdepuy (FRA)
Jérome Cousin (FRA)
Loïc Desriac (FRA)
Jean-Lou Paiani (FRA)

Belgique (BEL)

Laurens De Vreese (BEL)
Jens Debusschere (BEL)
Yannick Eijssen (BEL)
Arthur Vanoverberghe (BEL)
Julien Vermote (BEL)
Jelle Wallays (BEL)

Pays-Bas (PBS)

Tom Dumoulin (PBS)
Martijn Keizer (PBS)
Wilco Kelderman (PBS)
Bert-Jan Lindeman (PBS)
Tom-Jelte Slagter (PBS)
Coen Vermeltfoort (PBS)

Russie (RUS)

Rodrigues Arguelis (RUS)
Dmitry Ignatyev (RUS)
Alexander Kholodov (RUS)
Viacheslav Kuznetsov (RUS)
Nikita Novikov (RUS)
Pavel Ptashkin (RUS)

Luxembourg (LUX)

Tom Kohn (LUX)
Ivo Lux (LUX)
Tom Schanen (LUX)
Pit Schlechter (LUX)
Tom Thil (LUX)
Joel Zangerle (LUX)

Australie (AUS)

Nick Aitken (AUS)
Benjamin King (AUS)
Joseph Lewis (AUS)
Michael Matthews (AUS)
Tim Roe (AUS)
Malcolm Rudolph (AUS)

Grande-Bretagne (GBR)

George Atkins (GBR)
Mark Christian (GBR)
Alex Dowset (GBR)
Andrew Fenn (GBR)
Timothy Kennaugh (GBR)
Luke Rowe (GBR)

 

Slovénie (SLO)

Andi Bajc (SLO)
Blaz Furdi (SLO)
Blaz Jarc (SLO)
Marko Kump (SLO)
Luka Mezgec (SLO)
Jan Tratnik (SLO)

Biélorussie (BLR)

Stanislau Bazhkou (BLR)
Kanstantin Kliamyankou (BLR)
Andrei Krasilnikau (BLR)
Maxim Kumilevski (BLR)
Siarhei Novikau (BLR)
Siarhei Papok (BLR)

Suisse (SUI)

Michael Baer (SUI)
Silvan Dillier (SUI)
Jonathan Fumeaux (SUI)
Daniel Henggeler (SUI)
Sébastien Reichenbach (SUI)
Christian Schneeberger (SUI)

Pologne (POL)

Pawel Charucki (POL)
Adrian Honkisz (POL)
Sylwester Janiszewski (POL)
Michal Kwiatkowski (POL)
Pawel Poljanski (POL)
Piotr Zielinski (POL)

Kazakhstan (KAZ)

Miras Bederbekov (KAZ)
Daniil Fominykh (KAZ)
Vladislav Gorbunov (KAZ)
Arman Kamyshev (KAZ)
Yevgeniy Pelyaikin (KAZ)
Nikita Umerbekov (KAZ)

Danemark (DAN)

Niki Byrgesen (DAN)
Ricky Jorgensen (DAN)
Christopher Juul-Jensen (DAN)
Sebastian Lander (DAN)
Mathias Lisson (DAN)
Mads Meyer (DAN)

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES