FLASHS

Amateurs

Le Bon spécialiste

Publié le 17/08/2012 09:40

Pour la 2ème année consécutive, le professionnel Johan Le Bon est devenu champion de France Espoirs de contre-la-montre, chez lui en Bretagne.

Johan Le Bon, encore sacré sur le contre-la-montreJohan Le Bon, encore sacré sur le contre-la-montre | © Pierre Arz/Vélo 101

Tout le monde attendait le duel entre Johan Le Bon (Bretagne) et Yoann Paillot (Poitou-Charentes). Ils avaient terminé dans cet ordre l’année précédente à Ussel sur ces mêmes championnats. Depuis, Yoann Paillot a signé une remarquable performance en prenant la médaille de bronze sur les Championnats de France Elite, avec les professionnels, montrant qu’il a franchi un palier. Quant à Johan Le Bon, qui évolue chez Bretagne-Schuller, quelques ragots circulaient à son égard. Quoi de mieux qu’un titre de champion de France pour faire taire les mauvaises langues ! Mais la course ne va pas se résumer à cette seule confrontation. Alexis Gougeard (Normandie), Alexis Guérin (Aquitaine), Kevin Labèque (Île-de-France), tous bons rouleurs, avaient aussi leur mot à dire et ne partaient pas battus, bien au contraire.

Successivement, Anthony Perez (Provence), Kevin Labèque, Alexis Guérin occupent la première place provisoire mais tous ont un œil sur les deux derniers concurrents à s’élancer. Le duel peut commencer ! Au premier pointage intermédiaire, avantage au breton. Il possède 12 secondes d’avance sur son grand rival qui ne fait pas bonne impression. "Je me suis mis d’entrée de jeu dedans, explique Johan. Même ce matin, lorsque j’ai été faire un tour de vélo, j’ai constaté que j’avais les jambes." Ce qui n’est pas du tout le cas de Yoann Paillot qui concède un retard de 43 secondes au second pointage. L’ancien champion d’Europe de contre-la-montre Espoirs ne joue plus la gagne à ce moment, Johan Le Bon vole donc vers son deuxième titre consécutif après celui acquis l’année dernière en terre limousine.

Il était venu pour le titre et uniquement pour le titre. "Je prouve que Johan Le Bon n’est pas fini, commente-t-il après son arrivée. Il y a quelques critiques à mon égard depuis un certain temps. Il y a peut-être trop d’attente sur moi après ce que j’ai pu faire chez les jeunes. Pourtant, même si ça ne se voit pas pour l’instant dans mes résultats, je progresse. Mon but est de réussir chez les professionnels, je fais de mon mieux." Doté d’un tempérament de gagneur, il manque pourtant le déclic qui donnerait un élan à sa carrière. "Je manque peut-être d’un peu de confiance en moi." Espérons que ce titre le mettra sur de bons rails, c’est tout ce qu’on lui souhaite.

Alexis Guérin vers la 2ème placeAlexis Guérin vers la 2ème place | © Adeline Harvis

Derrière l’intouchable costarmoricain, Alexis Guérin et Kevin Labèque prennent les deux premiers accessits. Le premier monte sur la deuxième marche du podium, peut-être pas celle qui espérait : "Je voyais Johan et Yoann devant. Je savais qu’il y avait quelque chose à jouer derrière eux. C’est surprenant de le voir à la septième place." Le sociétaire de l’Entente de Sud Gascogne, présélectionné pour le Tour de l’Ain mais finalement non retenu s’est servi de cette non-sélection comme d’une motivation : "Ça m’a motivé, j’ai voulu prouver que j’avais ma place. Je me suis bien entrainé chez moi, sur un circuit quasiment identique à celui d’aujourd’hui. Cela m’a beaucoup aidé, c’était parfait pour moi."

Kévin Labèque se montre lui aussi satisfait, lui qui visait le top 10. Bien que son été fut plutôt chargé avec les championnats de France sur piste puis le championnat d’Europe, il récolte une belle troisième place récompensant son investissement. L’étudiant en école d’ingénieur à Compiègne possède un emploi du temps lui permettant de rouler tout en poursuivant ses études. "Ce mode de vie me convient bien pour l’instant, ça me plait de faire les deux. J’ai changé de club (il est licencié à CM Aubervilliers 93) exprès pour cela." Même si le duel entre les deux grands favoris n’a pas eu lieu, le podium n’en est pas moins beau au vu des champions qui le compose. - Pierre Arz

Classement CLM Espoirs Messieurs :

1. Johan Le Bon (Bretagne) les 27,4 km en 34'18"
2. Alexis Guérin (Aquitaine) à 24 sec.
3. Kévin Labèque (Île-de-France) à 32 sec.
4. Romain Delalot (Picardie) à 40 sec.
5. Anthony Perez (Provence) m.t.
6. Alexis Gougeard (Normandie) à 41 sec.
7. Yoann Paillot (Poitou-Charentes) à 43 sec.
8. Rudy Kowalski (Normandie) à 58 sec.
9. Jimmy Turgis (Picardie) à 1'04"
10. Julien Morice (Pays de la Loire) à 1'13"

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES