FLASHS

Amateurs

Bilan 2013 — Le Top 5 des néo-pros à suivre

Publié le 07/12/2013 06:00

Ils sont jeunes, ils sont prometteurs, et l'an prochain ils seront professionnels. Voilà notre Top 5 des néo-pros à suivre en 2014. En montagne, au sprint ou face au chrono.

N°1 : Alexis Gougeard (USSA Pavilly-Barentin ==> Ag2r La Mondiale)

Alexis GougeardAlexis Gougeard | © Sirotti

Son parcours chez les Juniors (champion de France et vice-champion d'Europe du chrono en 2011) avait déjà éveillé l'attention, ses deux premières années chez les Espoirs ont confirmé Alexis Gougeard comme un très bel espoir du cyclisme français. Cette saison, le garçon de 20 ans a raflé pas moins de huit succès dont le prologue du Tour de l'Avenir, le Tour de la Manche et le Championnat de Normandie. Et il a manqué de peu la victoire finale en Coupe des Nations au Canada, seulement battu au jeu des bonifications. Sa constance tout au long de la saison, et pas uniquement dans le domaine des courses chronométrées, car Gougeard est aussi un très bel attaquant, lui a ouvert les portes du monde professionnel, qu'il découvrira l'an prochain chez Ag2r La Mondiale.

N°2 : Julian Alaphilippe (Team Etixx-iHNed ==> Omega Pharma-Quick Step)

Julian Alaphilippe emmène Matej MohoricJulian Alaphilippe emmène Matej Mohoric | © Sirotti

Double champion de France Espoirs de cyclo-cross, Julian Alaphilippe aurait pu envisager son avenir dans les labours, au lieu de quoi il a choisi de tirer un trait sur les cross pour se lancer à fond sur la route. Et comme John Gadret avant lui, c'est quand la route s'élève que le Berrichon de 21 ans s'accomplit le mieux. Après un an d'apprentissage chez les semi-pros tchèques d'Etixx-iHNed, Julian Alaphilippe franchira un palier supplémentaire en 2014 en endossant le maillot de la prestigieuse équipe Omega Pharma-Quick Step. A lui d'y confirmer les résultats encourageants obtenus au Tour de l'Avenir (vainqueur au Plateau des Glières), au Tour de Bretagne (5ème) et sur les Championnats Espoirs qu'il a grandement animés : 4ème des Europe, 9ème et à l'initiative de la bonne échappée au Mondial de Florence.

N°3 : Pierre-Henri Lecuisinier (Vendée U ==> FDJ.fr)

Pierre-Henri LecuisinierPierre-Henri Lecuisinier | © Vélo 101

"J'ai progressé physiquement, je le vois bien quand je cours des épreuves de Classe 2, mais aussi quand je redescends sur des courses Elites." Les propos que nous tenait  Pierre-Henri Lecuisinier dans son journal de bord à la mi-saison se vérifient sur son palmarès annuel. C'est une nouvelle étape dans sa progression qu'a franchi le coureur de 20 ans, 9ème du Tour des Flandres Espoirs sur la scène mondiale, vainqueur final du Loire-Atlantique Espoirs, des Boucles de la Marne, du Tour de Dordogne, mais aussi du prologue des Boucles de la Mayenne face aux pros. Si la logique aurait voulu que le sociétaire du Vendée U entame sa carrière chez Europcar, l'indécision du groupe sportif vendéen l'a poussé à se rapprocher de la FDJ.fr, avec laquelle il débutera en 2014.

N°4 : Clément Chevrier (Chambéry Cyclisme Formation ==> Bissell)

Yoann Barbas félicite Clément ChevrierYoann Barbas félicite Clément Chevrier | © Yam Photo

Les excellents résultats de Clément Chevrier cette saison n'ont pas suffi à lui trouver une place au sein d'une structure professionnelle française. C'est donc aux Etats-Unis, dans la prestigieuse équipe Bissell (l'ex Bontrager dirigée par Axel Merckx et qui a vu sortir des talents comme Taylor Phinney, Alex Dowsett, Jessie Sergent ou Joe Dombrowski), que Clément Chevrier poursuivra son apprentissage du haut niveau. Le grimpeur formé à Chambéry, 2ème du Tour des Pays de Savoie, 3ème du Tour du Val d'Aoste et 9ème du Petit Tour de Lombardie, découvrira pendant un an les épreuves du calendrier nord-américain. On attend avec impatience de le retrouver sur des courses aussi exigeantes que le Tour de Californie, le Tour de l'Utah ou le Tour du Colorado.

N°5 : Rudy Barbier (Armée de Terre ==> Roubaix Lille Métropole)

Rudy Barbier s'impose à ArrasRudy Barbier s'impose à Arras | © Armée de Terre

C'est un nouveau sprinteur qui viendra renforcer le peloton national la saison prochaine en la personne de Rudy Barbier. Celui qui a offert quatre victoires à l'Armée de Terre cette saison dont une étape du très coté Paris-Arras Tour, la première victoire du CSA des  Loges à ce niveau, a réalisé des débuts prometteurs chez les professionnels à l'occasion de son stage avec l'équipe Roubaix Lille Métropole, dont il défendra les couleurs la saison prochaine. Après s'être distingué par une échappée sur le Tour de l'Ain, on l'a ainsi vu se classer 6ème au sprint de la première étape du Tour du Poitou-Charentes puis 6ème encore de Paris-Bourges, "seulement" précédé par Degenbkolb, Démare, Dumoulin, Haussler et Appollonio ! On l'attend désormais dans les rushs qui l'opposeront à Bouhanni, Coquard et Démare.

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES