FLASHS

Féminines

Maëlle Grossetête : "découvrir les plus belles courses internationales"

Publié le 27/10/2017 10:00

Maëlle Grossetête sera pensionnaire de l'équipe FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope en 2018. La jeune cycliste nous raconte le début d'une nouvelle aventure.

Maëlle Grossetête FdjMaëlle Grossetête Fdj | © Thomas MaheuxD'abord, sur quelles manches de cyclo-cross te verra-t-on ?

Je serai présente sur les trois dernières manches de cyclo-cross, La Mézière, Jablines et Flamanville.

Pourquoi ce choix de faire moins de compétition en hiver ?

Avec mon entraîneur Thomas Berlioz, nous avons choisi de ne pas faire les manches de la Coupe du Monde de cyclo-cross pour limiter les longs déplacements et la fatigue. Je préfère consacrer mon hiver à la préparation de ma prochaine saison sur route. Je tenais tout de même à faire du cyclo-cross, car c’est une discipline que j’affectionne énormément, ça pimente un petit peu l’hiver et ça permet de développer certaines qualités utiles sur route.

Est-ce que c'est aussi pour répondre aux attentes de ta future équipe la FDJ ?

La FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope a été favorable à ce que je fasse du cyclo-cross, je les remercie. Mais le plus important reste la saison sur route.

Gros transfert, comment se sont déroulées les approches, tu étais candidate ou ils étaient demandeurs ?

Depuis le mois de mai, j’étais en contact avec l’équipe, j’ai eu la chance de participer à un stage de contre-la-montre avec toute l’équipe, c’était très enrichissant. J’ai aussi effectué un stage de détection fin août. Ils m’ont intégré dans le plan de formation ce qui m’a permis de découvrir le fonctionnement de l’équipe et de faire connaissance avec les filles.

Tu as signé pour combien de saisons ?

J’ai signé pour 1 saison.

Fdj Nouvelle Aquitaine Futuroscope CLMFdj Nouvelle Aquitaine Futuroscope CLM | © Thomas MaheuxLa FDJ joue sur tous les terrains: classiques, Tours, Etape by le Tour, GB, en France à l'étranger, quel sera ton rôle ?

Je serai là pour découvrir les plus belles courses internationales féminines au monde, prendre de l’expérience pour le futur, mais je ne sais pas encore le rôle exact que j’aurai.

Comment vas-tu gérer en parallèle tes études, ton début d'activité pro (stages?) et le vie de l'équipe ?

J’ai la chance de pouvoir aménager mes études de kinésithérapie, j’ai réussi à trouver un bon équilibre entre le sport et l’école. C’est un rythme de vie qui me plaît beaucoup, je pense que j’ai besoin des deux pour réussir. Mes études ne sont pas un frein à ma progression sportive, alors je devrai pouvoir gérer ça assez facilement.

Tu vas côtoyer de grands noms venant de l'étranger, penses-tu apprendre plus du côté de ces filles-là?

Je vais énormément apprendre aux côtés des étrangères, mais aussi des Françaises, notamment Roxane Fournier qui est l’une des meilleures sprinteuses au monde. Ce sont des filles qui ont du métier, une grande expérience, alors je pense qu’en les côtoyant je peux grandir plus vite. Je vais aussi pouvoir perfectionner mon anglais, c’est une belle opportunité.

L’étape by le Tour a été révélée cette semaine, qu'en penses-tu ?

L’étape du Tour se déroulera juste à côté de chez mes parents, je connais très bien les routes et je peux dire que l’enchaînement col de Romme et col de la Colombière va faire très mal, c’est un vrai chantier… Mais ça vaut le coup, les paysages seront splendides.

Par quoi va passer ton intégration dans l'équipe FDJ, 1er rassemblement en novembre et ensuite ?

En novembre nous avons un week-end « de cohésion », en commun avec l’équipe homme. Ensuite, je ne connais pas exactement le programme, mais nous irons faire un stage en Espagne cet hiver.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE