FLASHS

Féminines

Marianne Vos débloque les compteurs

Publié le 24/03/2019 17:00

Marianne Vos (CCC-liv) s'est imposée à l'issue d'un final palpitant sur le Trofeo Alfredo Binda. C'est sa quatrième victoire sur cette épreuve Italienne.

C’était la troisième épreuve de l’UCI World Tour féminin, le Trofeo Alfredo Binda nous a offert du joli spectacle. Actuelle leader Marta Bastianelli (Valcar Cylance) est absente pour ce rendez-vous, le maillot pourrait donc bien changer d’épaules après cette épreuve.

Le départ a été donné à 12h27 sous une chaleur atteignant déjà les 21°C. Pour cette 44ème édition, pas de changement. 131,1km attendaient les femmes avec un total de 9 montées. Une première partie en ligne de 59,9km pour relier le départ de Taino jusqu’à Cittiglio où 4 tours de circuit étaient à parcourir soit 4 fois 17,8km. Une première difficulté est rencontrée sur la partie en ligne avec la côte de Cuinardo, 4km à 3,8% de moyenne. Sur la boucle finale, 2 bosses : une première petite et raide d’un kilomètre (6,4%) Casallzuigno et une autre, l’Orino qui pourrait être le juge de paix de cette course et longue de 3km (4,8%). L’arrivée est tracée en léger faux plat montant sur 300m après un virage en épingle à droite.

Profil du Trofeo Alfredo BindaProfil du Trofeo Alfredo Binda | © ProCyclingStats 

Qui pour succéder à Katarzyna Niewiadoma (Canyon Sram Racing) ?

La première partie de course a été très rapide avec des attaques de toute part notamment pour remporter les différents sprints intermédiaires mais c’est après la première difficulté que 8 concurrentes ont tenté leur chance mais le peloton ne semblait pas vouloir laisser sortir un groupe d'une quantité trop conséquente. C’est finalement Tayler Wiles (Trek Segafredo) qui sort seule à 88km de l’arrivée et qui se présente seule en tête au premier passage sur la ligne avec 30 sec d’avance sur un duo de chasse composé de Diana Penuela (Alé Cippolini) et Mikayla Harvey (Bigla) et 40 sec sur le peloton. 

Le peloton au pied de la première difficultéLe peloton au pied de la première difficulté | © GettyImages

La course est finalement lancée à l’issue du premier passage dans la bosse raide de Casalzuigno où toutes les échappées sont reprises et le peloton, lui, scindé en plusieurs groupes, à 66km de l’arrivée. C’est un peloton réduit à 50 unités qui va entamer les 3 derniers tours de circuit où Grace Brown (Michelton-Scott) s’extirpe et résiste durant 20km au peloton. 

Une course d’usure. En effet, le peloton perd de plus en plus de coureuses et elles ne sont plus que 30 à pouvoir jouer la gagne à 2 tours de l’arrivée. 41,5km/h de moyenne sur les 3 premières heures cela explique donc cela. La Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio (CCC) tente alors sa chance de loin, la seconde du Giro Rosa 2018 possède 10 sec d’avance sur le reste du peloton mais ne parvient pas à créer un véritable écart avec ces concurrentes. Elle sera finalement reprise et contrée par la Néerlandaise Demi Vollering (Parkhotel Valkenburg), qui à nos yeux, sera la plus combative de cette épreuve. Comptant jusqu’à 50 sec d’avance au pied de la dernière difficulté, elle sera finalement engloutie par les favorites à la victoire à 1km du sommet.

10 femmes basculent en haut de Cunardo avec une trentaine de secondes d’avance sur ce qui reste du peloton après avoir enchaînées les attaques. Parmi elles, la vainqueure sortante Katarzina Niewiadoma (Canyon Sram Racing), Cecilie Uttrup Ludwig (Bigla), Marianne Vos et Ashleigh Moolman Pasio (CCC), Ane Santesban (WNT Rotor), Amanda Spratt (Michelton-Scott), Soraya Paladin (Cippoliini)..

Un final palpitant, c’est la flamme rouge et les poursuivantes ne sont plus qu’à une dizaine de mètres. Ca se regarde devant, certaines parviennent à revenir et font le sprint. C’est finalement l’ancienne championne du Monde sur route et cyclo-cross Marianne Vos (CCC) qui lance le sprint et qui s’impose devant  l'Australienne Amanda Spratt (Michelton-Scott). La Danoise Cécilie Uttrup Ludwig (Bigla) complète le podium.

Marianne Vos (CCC) s'impose pour la quatrième foisMarianne Vos (CCC) s'impose pour la quatrième fois | © CCC-liv

Marta Bastianelli (Virtu) non présente au départ de cette 3ème épreuve, conserve tout de même son maillot de leader de l'UCI Women's WorldTour. Sa coéquipière, Sofia Bertizzolo conserve de la même manière son maillot de meilleure jeune.

Classement général : 

  1. Marianne Vos (CCC) en 3h27’03“
  2. Amanda Spratt (Michelton-Scott) à mt“
  3. Cécilie Uttrup Ludwig (Bigla) à mt“
  4. Anastasiia Chursina (BTC City) à mt“
  5. Elena Cecchini (Canyon Sram Racing) à 1“
  6. Katarzyna Niewiadoma (Canyon Sram Racing) à mt“
  7. Emilia Fahlin (FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope) à mt“
  8. Coryn Rivera (Sunweb) à mt“
  9. Soraya Paladin (Alé Cippolini) à mt“
  10. Erica Magnaldi (WNT Rotor) à mt“
Leader du classement World Tour : Marta Bastianelli (Virtu)
Leader du classement jeune World Tour : Sofia Bertizzolo (Virtu)
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES