FLASHS

Féminines

Ronde van Drenthe : Bastianelli au sprint

Publié le 17/03/2019 15:40

Marta Bastianelli (Virtu Cycling) s'est imposée ce dimanche sur l'épreuve World Tour disputée en Hollande au Ronde van Drenthe. Sa pointe de vitesse lui a permis de devancer Blaak (Boels Dolmans) et Van Dijk (Trek Segafredo)

Aujourd’hui, dimanche 17 mars avait lieu la deuxième course WorldTour pour les femmes. C’est en Hollande, au Ronde van Drenthe qu’elle s’est déroulée. Elles étaient 126 sur la ligne ce matin à Zuidwolde pour un départ à 10h45. Les conditions étaient dantesques : du vent, de la pluie, des pavés et des monts ; tout le nécessaire pour faire une course de guerrière. Le parcours a quant à lui était raccourci de 500m puisque le secteur pavé de Schoonloo au km79 a été supprimé étant complètement inondé. C’est donc un total de 167,2km avec pas moins de 25km de secteurs pavés qu’attendait les coureuses. Comme si cela ne suffisait pas, les athlètes ont du gravir 3 fois le mur du VAM Berg (0,5km à 3,2%) qui contrairement à l’an passé, a été recouvert de pavés, le rendant encore plus difficile. Un total de 3 sprints intermédiaires étaient aussi au menu (4.5, 47, 127.5km) mais sans bonification et donc sans impact sur le résultat final de la course.

Profil de Ronde van DrentheProfil de Ronde van Drenthe | © ProCyclingStats

Les hommes aussi étaient présents sur cette classique Hollandaise qui pour eux était une classe 1.HC. Ils se sont élancés à 12h10 pour 217,2km dont 4 fois le mur du VAM Berg et plus de 30km de pavés. L’an passé la victoire était revenue à Amy Pieters (Boels Dolmans) et à Frantisek Sisr (Elkov-Author). 

Women Ronde Van Drenthe :

Le vent a été l’acteur d’une course de mouvement. En effet, au 15ème km, le peloton s’est divisé en deux groupes à la suite de bordures puis en 5 après la première ascension du VAM Berg au 21,5km qui a fait des dégâts mais les groupes se tenaient en 1 minute. 

Les deux premiers groupes se sont finalement regroupés au km44, c’est donc 39 femmes qui ouvraient la route. A 95km de l’arrivée où 30km sans pavés ni ascensions attendaient les coureuses, la course a pris une tournure stratégique où les équipes communiquaient pour savoir si elles devaient attendre le groupe 2 qui étaient à seulement 1min30. Maria Sperotto (Bigla) a profité de cette accalmie pour sortir du peloton à 91km de l’arrivée. Le 2ème groupe est finalement rentré sur le 1er tandis que les retardées sont arrêtées. L’Italienne est finalement repris après 25km de fuite lorsque les grandes écuries tel que Sunweb et Boels Dolmans profitent du vent de côté pour créer des bordures.  

Grace Brown (Michelton-Scott) attaque à son tour dans le mur du VAM Berg (km100) et se montre impressionnante face au vent, à 30 km de l’arrivée elle a toujours 1’30“ d’avance sur le groupe de chasse qui ne cesse de se diviser et se regrouper. On retrouve dans ce groupe des formations en surnombre comme Sunweb avec Janneke Ensing et Lucinda Brand, Boels Dolmans avec Chantal Blaak et la vainqueure sortante Amy Pieters, Canyon Sram avec Alexis Ryan, Trek Segafredo avec Ellen Van Dijk et Lotta Lepisto, Virtu Cycling avec la championne d’Europe Marta Bastianelli et pour CCC, Marianne Vos. 

La longue échappée solitaire de Grace Brown (Michelton-Scott)La longue échappée solitaire de Grace Brown (Michelton-Scott) | © UCIWWT

Comme on pouvait s’en douter, à 20km de l’arrivée, l’écart passe sous la minute, l’Australienne est à bout de force et le train de Boels Dolmans se met en route. Elle sera reprise à 13km de l’arrivée. Les Hollandaises sont sur leur terre et elles ne laisseront pas la victoire leur échapper. A la sortie du dernier secteur pavé (km154), Ellen Van Dijk (Trek Segafredo) attaque et derrière, ça explose. Seules Chantal Black (Boels Dolmans) et Marta Bastianelli (Virtu Cycling) sont capables de rattraper l’Hollandaise. 

Ellen Van Dijk tente sa chance à 10km de l'arrivéeEllen Van Dijk tente sa chance à 10km de l'arrivée | © rtvdrenthe

C’est donc un trio qui va se jouer la gagne puisque les 7 poursuivantes sont à 25“ à la flamme rouge. Chantal Black (Boels Dolmans) lance le sprint à 250m mais ne parviendra pas à passer l’actuelle Championne d’Europe Marta Bastianelli (Virtu Cycling) qui remporte cette deuxième épreuve World Tour. Ellen Van Dijk (Trek Segafredo) complète le podium. L'Italienne est donc la nouvelle leader du classement World Tour.

Le sprint final remporté par BastianelliLe sprint final remporté par Bastianelli | © CyclingPub

La prochaine épreuve de ce calendrier World Tour aura lieu en Italie la semaine prochaine avec le Trofeo Alfredo Binda plus taillé pour les grimpeuses-puncheuses. 

Marta Bastianelli s'impose au sprint sur Ronde van DrentheMarta Bastianelli s'impose au sprint sur Ronde van Drenthe | © UCIWWT

 

Classement général :

  1. Marta Bastianelli (Virtu Cycling) en 4h24'14“
  2. Chantal Blaak (Boels Dolmans) à mt“
  3. Ellen Van Dijk (Trek Segafredo) à mt“
  4. Amy Pieters (Boels Dolmans) à 20“
  5. Lotte Kopecky (Lotto Soudal) à mt“
  6. Amalie Dideriksen (Boels Dolmans) à mt“
  7. Floortje Mackaij (Sunweb) à mt“
  8. Kristen Wild (WNT Rotor) à mt“
  9. Romy Kasper (Alé Cipollini) à mt“
  10. Jip Van Den Bos (Boels Dolmans) à mt“

KTM

Week end promo

Sport 101 Facebook V4