FLASHS

Féminines

Tour de Drenthe — La Boels propulse Amalie Dideriksen

Publié le 11/03/2017 16:02

Tour de Drenthe. La championne du Monde Amalie Dideriksen, portée par une forte Boels-Dolmans, gagne devant Elena Cecchini et Lucinda Brand.

Dideriksen remporte le Tour de Drenthe 2017Dideriksen remporte le Tour de Drenthe 2017 | © Boels-DolmansLes meilleures "Flandriennes" s'étaient donné rendez-vous ce matin dans la Province de Drenthe au Nord des Pays-Bas. Et cette seconde manche du Women's WorldTour avait de l'allure : 152 km dont 13 km de secteurs pavés (la quasi totalité regroupée entre le km 60 et le km 84), le VAM-berg (un petit pétard menant à une usine ferroviaire de traitement de déchêts) à gravir à trois reprises et bien-sûr le vent s'il s'invitait ... Certes la Boels-Dolmans avec le dossard n°1 Chantal Blaak ou encore Amy Pieters était attendue mais les Oranges semblent bien moins dominateurs qu'en 2016. Wiggle-High5, WM3 Energie Pro Cycling Team, Sunweb et Orica-Scott avaient déjà clairement affiché leurs ambitions et ce sur tous les terrains depuis le début de saison.

Sous le soleil et sans vent, la première partie de course ressemblait assurément à un round d'observation. Hormis une banderille d'Anna Knauer (Parkhotel Valkenburg-Destil) au km 30, rien ne remplissait les communiqués. On notait juste qu'Amy Pieters (Boels-Dolmans) était passée en tête en haut du VAM-berg au km 10 devant Willeke Knol (Cylance Pro Cycling). C'est finalement la championne d'Allemagne Mieke Kröger (Canyon-SRAM) qui mettait le feu aux poudres en filant au km 60 dans le secteur pavé de Borger-Odoorn. Le début d'une zone clé de l'épreuve, là où les secteurs s'enchaînent quasi sans répit. 15-20 secondes, Kröger ne parvenait néanmoins pas à distancer la meute. Elle était reprise lors du secteur de Shoonoord (km 74), le plus long de cette Ronde Van Drenthe avec ses 5,1 km.

Le peloton en file indienne avait rompu. Elles étaient maintenant douze en tête dont la lauréate des Strade Bianche Elisa Longo Borghini (finalement au départ), Elena Cecchini, Chloe Hosking ou encore Amy Pieters. Un premier comité les reprenait. A la sortie du secteur de Wezup (km 86), le dernier des sept au programme, une minute séparait les deux pelotons. Après Orvelte (km 96), sur plusieurs accélérations, le premier groupe se scindait. Une quarantaine de coureuses emmenée par la Team Sunweb ouvrait désormais la route.

Tour de Drenthe RVD 2017Tour de Drenthe RVD 2017 | © Franck FruchRivera (Sunweb) et Cecchini (Canyon-SRAM) passaient la supérieure lors de la seconde montée du VAM-berg (km 113) emmenant D'Hoore, Dideriksen, Pieters et Van Dijk. Mais ça revenait rapidement, Chantal Blaak et Marianne Vos mettant le nez à la fenêtre. L'Australienne Jessica Allen (Orica-Scott) anticipait alors le 3ème VAM-berg (km 119). Elle était néanmoins avalée par Ellen Van Dijk (Sunweb) qui partait en solo. Derrière, un groupe de favorites se formait enfin. On listait là : Blaak, Dideriksen, Pieters, Van Den Bos et Van Der Breggen (Boels-Dolmans), Hannah Barnes et Cecchini (Canyon-SRAM), Vos (WM3 Energie), Brand (Sunweb), Alice Barnes (Drops Cycling Team), D'Hoore et Longo Borghini (Wiggle-High5), Hosking (Alé Cipollini), Kopecky (Lotto-Soudal Ladies) et Van Vleuten (Orica-Scott). Ellen Van Dijk allait s'octroyer jusqu'à 30 secondes d'avance mais la Boels-Dolmans se dévoilait. Les quatre décidaient de rouler pour la championne du Monde Amalie Dideriksen. Effet quasi immédiat : Van Dijk était reprise à Stuifzand (km 130).

Après plusieurs tentatives, c'est finalement un quatuor qui se formait à 18 kilomètres de l'arrivée : Lucinda Brand, Elena Cecchini, Amalie Dideriksen et Elisa Longo Borghini. A Hoogeveen lors du 1er passage sur la ligne (km 144), elles comptaient 14 secondes sur sept coureuses (Alice Barnes, Blaak, D'Hoore, Hosking, Van Den Bos, Van Vleuten et Vos). Suffisantes pour se jouer le bouquet. Elisa Longo Borghini lançait de loin au dernier virage mais Amalie Dideriksen en pistarde l'emportait facilement en débordant Elena Cecchini et Lucinda Brand. Il s'agit du premier succès en arc-en-ciel pour la jeune Danoise bien portée par sa formation. Côté français, Roxane Fournier termine 19ème (et rentre dans les points WWT) à près de six minutes. - Franck Fruch

Classement :

1. Amalie Dideriksen (DAN, Boels-Dolmans) les 152 km en 3h51'17" (39,484 km/h)
2. Elena Cecchini (ITA, Canyon-SRAM) m.t.
3. Lucinda Brand (PBS, Team Sunweb) m.t.
4. Elisa Longo Borghini (ITA, Wiggle-High5) à 2 sec.
5. Annemiek Van Vleuten (PBS, Orica-Scott) à 7 sec.
6. Jolien D'Hoore (BEL, Wiggle-High5) à 9 sec.
7. Marianne Vos (PBS, WM3 Energie) m.t.
8. Alice Barnes (GBR, Drops Cycling Team) m.t.
9. Chantal Blaak (PBS, Boels-Dolmans) m.t.
10. Chloe Hosking (AUS, Alé Cipollini) m.t.

Sport pulsion astana

Sport 101 Facebook V4

KTM

INSTAGRAM

La Drômoise