Aller au contenu

Viachelav AUTORI

Restreint
  • Compteur de contenus

    419
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Viachelav AUTORI

  1. D'un point de vue rationnel ils sont moins performants. D'un point de vue je m'astique le manche ils sont plus performants.
  2. Tu sais à quoi ressemblerait l'avis du tenancier d'une boutique de mode sur l'activité d'un dentiste ? Ben à ton commentaire. Bonne soirée quand même.
  3. J'ai dit que c'était long et chiant, pas que je n'avais pas lu. Bon si en fait j'ai plutôt survolé, mais rien de saillant d'intelligence ne m'a éveillé le moindre neurone.
  4. Cher Monsieur, vous manquez de jugeote scientifique à ne pas comprendre que le bénéfice ou le désavantage d'une solution technique ou d'une autre sur un vélo ne peut se mesurer par l'expérience individuelle d'un cycliste lambda étant donné la quantité d'autres facteurs qui influent sur la performance sur une sortie, et qu'il faut donc se réduire à raisonner en termes statistiques (au sens mathématique ou logique) pour évaluer le gain ou la perte apporté par cette solution technique. Et bonne soirée également (distribution générale).
  5. Euh non t'as tout mauvais, tu comprends rien à ce que je dis-je, je ne te fais pas un développement, tu ne comprendras même pas ce message-ci. Et bonne soirée.
  6. Il y a deux versants à ne pas confondre quand on débat de l'intérêt du FAD ou du FAP. Le premier est l'argumentation ou plus exactement l'explicitation des raisons pour lesquelles un cycliste individuel choisit le FAD ou le FAP. Cela ça ne se discute pas, ou disons que chacun peut avoir des motivations légitimes et différentes d'autrui, et les présenter. Il serait par exemple même légitime de déclarer seulement préférer les sensations du FAD et se sentir plus en sécurité. Je pourrais moi-même poser qu'avoir un vélo à FAD ne me gênerait pas dans le cadre de ma pratique qui est de "faire du sport", sauf que concomitamment je cherche toujours à m'améliorer sortie après sortie et que je note toujours mes perfs et que je ne vois pas d'avantage suffisamment conséquent au FAD pour me faire passer allègrement sur 1 kg de masse en plus. Et le second versant, c'est l'argumentation rationnelle, c'est-à-dire dans le cadre d'un instrument tel que le vélo de route et notamment son orientation vers la performance, savoir si le bénéfice de freinage apporté par le FAD dépasse l'inconvénient d'une masse globale du vélo sensiblement supérieure, d'un aérodynamisme dégradé et pour les compétiteurs du temps sensiblement supérieur pour pouvoir repartir après une crevaison. Sur ce second versant la balance avantages / inconvénients ne peut être que déséquilibrée en défaveur du FAD, et je dirais de l'ordre d'un facteur 10 ou 20. Et sur ce second versant il n'y a rien de rationnel au crédit du FAD pour soutenir qu'il fait aller plus vite les coureurs équipés en disque hormis dans de microscopiques circonstances temporelles. Alors que la masse en plus par exemple, c'est en permanence qu'on se la charrie.
  7. Après il en faut des gens comme vous pour faire marcher le commerce. Moi par exemple je m'associerais bien avec Bruno. On va monter une affaire florissante de développement de la solution technologique du pneu plein, l'un de nous s'occupera de diffuser l'idée dans le milieu du cyclisme que le pneu plein possède plus d'avantages que le pneu à chambre ou tubeless, et l'autre s'occupera de faire en sorte que cette nouvelle solution nécessité inévitablement des changements dans certains autres composants d'un vélo.
  8. Les gens incapables de soutenir l'argumentation sur ne serait-ce que trois ou quatre articulations logiques, ça me dépasse...
  9. Désolé, en plus de Thierry plus précisément ici, je me souviens d'avoir expérimenté avec toi le même glissement sans cesse tendancieux dans la rigueur du suivi des raisonnements, lors d'un échange sur ce sujet il y a quelques semaines ou quelques mois tout au plus. Quand on a une fois senti de quoi était capable politiquement quelqu'un, il n'y a plus aucune confiance possible, je n'ai même plus besoin de me taper l'exégèse critique d'un pavé long et chiant.
  10. Quand on constate ainsi comment les pro-FAD en sont réduits à travestir sans cesse l'argumentation d'autrui, je crois qu'il n'y a rien à faire, le marketing est trop efficace face au raisonnement...
  11. Tu vois, c'est bien ce que je dis, on peut faire tout passer dans l'esprit d'un consommateur, du FAD ou du pneu plein sur un vélo de route...
  12. 187 pages sur ce sujet, mais un constat simplissime : rationnellement, le FAD au motif de plus de sécurité au prix de plus de masse, c'est vouloir rouler en pneus pleins pour plus de sécurité au prix de plus de masse... Avec un peu d'imagination, je vous ponds une argumentation commerciale pour faire passer le pneu plein dans l'esprit des consommateurs... et pour en faire un produit à la rentabilité supérieure pour ce qui concerne l'industrie du cycle... De toute façon l'épisode cruel du bracelet de plastique PowerBalance que tant de gens ici ont défendu avec force conviction a définitivement démontré la crédulité dramatique de la clientèle cycliste...
  13. C'est autoriser d'insulter les autres ?
  14. Tout à fait. C'était irrationnel au possible cette histoire de freins à disques sur du vélo de route... En VTT ou en cyclo-cross c'était rationnel, et il n'a point fallu de force ne plus proposer peu à peu que du FAD pour que celui-ci s'impose, comme on le fait actuellement dans le monde du vélo de route...
  15. Oui moi j'ai essayé (et je porte toujours) des Julbo à ma vue, et j'en suis d'autant plus satisfait que ce n'était pas même une paire dédiée au cyclisme, mais je n'ai pas de gène (genre perturbation dans la protection au vent à haute vitesse). Et puis c'est une marque française, ça compte pour moi.
  16. Une chose est sûre, tous mes adversaires seraient en FAD, si j'étais un coureur libre de ses choix matériels, je verrais que le FAP me donne plusieurs centaines de grammes de masse en moins, enlève cette paire de disques qui prennent le vent à 40 ou 45 km/h de moyenne sur 5 heures, et me permet de repartir beaucoup plus vite en cas de crevaison, j'hésiterais pas. C'est pas les occurrences relativement rares de rouler sous une pluie suffisamment conséquente qui inverseraient le calcul avantages / inconvénients pour moi. Edition : je m'étais mélangé entre "FAP" et "FAD"
  17. Il aurait été très intéressant de constater les choix faits par les top coureurs qui jouent la gagne, si leur matériel ne dépendait pas de leurs équipementiers.
  18. On a un test de freinage crédible sur le sec pour comparer la distance d'arrêt entre les FAD et les FAP ?
  19. Merci pour ces infos ; la guigne est que pour le moment mon séjour là-bas n'est plus prévu... (pour le moment).
  20. J'avoue être négligent, trop négligent justement par manque de commodités pour bricoler et nettoyer... Heureusement que le matos possède une certaine endurance intrinsèque... mais c'est vrai que je roule pas l'esprit parfaitement serein d'avoir tout contrôlé et entretenu avec régularité moi-même !
  21. Oui bon on pourrait aussi se demander comment de la terre, du minéral, pourrait user de l'acier... Je ne conteste pas qu'on constaterait plus d'usure quand on roule avec une chaîne sale, mais c'est pas clair de comment ça s'explique rigoureusement.
  22. Aparté mais je croirais vraiment plus qu'une chaîne s'allonge uniquement en raison de l'effort de traction exercée sur elle par la "puissance" que le cycliste applique sur les pédales, multiplié par la durée d'utilisation... Genre les plaquettes qui font ployer les rouleaux, ce qui aboutirait à un allongement généralisé de la chaîne. Voire un allongement des plaquettes elles-mêmes. Tu mesures aussi avec un mètre, les 25,4 cm pour dix maillons, ou juste avec l'instrument ? Sinon perso j'entretiens rien du tout, je me paye un vélo neuf chaque année que je torche sans scrupules, je lui fout un coup de nettoyage à fond une seule fois juste au moment de le revendre en assurant à l'acheteur que je l'ai toujours entretenu scrupuleusement et roue ma poule. (non je plaisante)
  23. Perso je ne roule pas en groupe, par préférence mais aussi parce que je ne supporte pas le non-respect de cette règle élémentaire qui veut de ne pas rouler de front pour ne pas bloquer ou gêner pour son seul plaisir les automobilistes derrière. En ce sens même un groupe de deux c'est trop si le collègue veut rouler à côté.
  24. De bien bonnes indications ! Yapluka.
  25. 'lut Que faire comme circuits de 50-80 km autour de Crest, sans se retrouver sur des routes trop "autoroutes à bagnoles" ?
×
×
  • Créer...