FLASHS

Magazine

On a aimé / On a moins aimé

Publié le 01/04/2019 07:57

Le retour gagnant de Michael Matthews, la régularité de Wout Van Aert, le geste déplacé d'Elisa Longo Borghini, la chute des Français en Catalogne... Retrouvez tout ce que l'on a aimé et moins aimé cette semaine.

On a aimé, 

L’évidence ressurgit au Grand Prix de Denain. Voir en différé, certes, la deuxième manche de la Coupe de France lors du Grand Prix de Denain. Messieurs les organisateurs, oubliez les débats sur les capteurs de puissance, les éléments de mesure, les oreillettes et les schémas stéréotypés du type l’échappée matinale avec les équipes invitées, reprise aux 3 kilomètres pour un sprint massif. Pas besoin non plus de multiplier les difficultés, les coureurs s’adaptent, il faut tout simplement marier le moderne avec le passé. Comme Paris-Tour, les Strade Bianche, Paris-Roubaix, le Tro Bro Léon… Il faut ramener de l’incertitude, sortir du formaté et les chemins d’une autre époque quelle que soit leur appellation. Voilà ce qu’il faut faire pour émerger les meilleurs, les coureurs les plus complets, à l’image de Mathieu Van der Poel ou Julian Alaphilippe, entre-autres. Ils flambent sur ce nouveau type de cyclisme, comme par hasard ? Pas tout à fait, ils ont fait leur classe sur le cyclo-cross. CQFD. 

Michael Matthews triomphe en CatalogneMichael Matthews triomphe en Catalogne | © Sunweb

Le retour gagnant de Michael Matthews. Après sa chute lors du dernier Paris-Nice, l’Australien Michael Matthews (Sunweb) a plutôt bien récupéré et est de retour encore plus fort. A l’image de ses deux victoires sur le Tour de Catalogne la semaine dernière. De bonne augure avant les courses Belges à venir. 

Wout Van Aert 2ème de E3Wout Van Aert 2ème de E3 | © Jumbo Visma

La régularité de Wout Van Aert. Le cyclo-cross man Wout Van Aert (Jumbo-Visma) est très présent depuis le début de la saison sur route. Très offensif, le Belge compte deux podiums sur de belles épreuves, avec une troisième place sur les Strade Bianche et la semaine dernière une seconde place sur E3 BinckBank Classic. Il a également pris la 6ème place du Monument Milan - San Remo. La victoire ne devrait pas tarder… 

On a moins aimé, 

Elisa Longo Borghini reconnait son erreurElisa Longo Borghini reconnait son erreur | © Tweet

Le geste déplacé d’Elisa Longo-Borghini. Sur AG Driedaagse Brugge-De Panne, épreuve World Tour du calendrier féminin, l’Italienne Elisa Longo-Borghini (Trek-Segafredo) a été prise dans une chute. Son vélo s’est retrouvé coincé sous celui d’une concurrente, et dans l’euphorie elle a jeté le vélo de son adversaire pour récupérer le sien. Un geste déplacé que la cycliste Italienne s’est excusée. 

Romain Bardet et Tony Gallopin ont chutéRomain Bardet et Tony Gallopin ont chuté | © Getty Sport

La chute des Français en Catalogne. Nous n’avons pas aimé la grosse chute massive d’une vingtaine d’unités, incluant plusieurs Français dont Romain Bardet et Tony Gallopin (AG2R La Mondiale), qui souffrent d’un traumatisme costal pour le premier et d’un traumatisme à l’épaule pour le second. Ils doivent passer des examens complémentaires en ce début de semaine. Le Breton Warren Barguil (Arkéa-Samsic) a lui aussi été pris dans la chute, il présente des plaies au coude, au genou et un hématome à la hanche. 

KTM

Rose Bikes

INSCRIPTION EN LIGNE