FLASHS

Tests de matériel

Test de la veste Gore Bike Wear Xénon SO

Publié le 11/04/2012 04:00

Les adeptes de confort vont trouver leur Bonheur avec la veste Gore Bike Wear Xénon SO, qui nous a séduits par sa conception, son élégance et ses petits détails.

Durant l'hiver nous avons testé la veste Xénon SO, veste haut de gamme de la célèbre marque Gore Bike Wear. Bien que cette veste ne soit pas une veste thermique, elle vous accompagnera lors de la plupart de vos sorties. En hiver, il y a nécessité d'avoir une veste coupe-vent, à la fois respirante, chaude, mais aussi légère. De par sa conception, la Xénon SO bénéficie de l'ensemble de ces caractéristiques, grâce au savoir-faire exceptionnel de Gore Bike Wear en matière de conception de textile haut de gamme, pour la route et le VTT. Si vous recherchez le confort et que vous en avez marre d'être engoncé dans vos tenue d'hiver, alors la Xénon SO est faite pour vous.

Conception :

L'élégante veste Gore Bike Wear Xénon SOL'élégante veste Gore Bike Wear Xénon SO | © Vélo 101La Xénon SO existe en trois coloris : blanc-noir, noir-rouge et noire. Elle se décline du S au XXL. D'un point de vue taille, elle reflète bien la réalité. Au niveau du design, cette veste est vraiment belle avec une coupe étudiée pour le cyclisme. Elle possède des manches préformées et la partie arrière plus longue couvre bien le bas du dos en position course. Grâce à l'élastique avec bande siliconée, elle ne remonte pas.

Comme on l'a vu plus haut, cette veste n'est pas une veste destinée à affronter les froids extrêmes mais elle vous accompagnera durant une longue partie de la saison. Après, à vous de trouver les couches adéquates à mettre dessous en fonction du temps, bien que cette veste possède une coupe près du corps. Conçue à l'aide de matériaux innovants comme le Windstopper Soft Shell, qui associe trois couches, cette veste possède un très bon effet coupe-vent, tout en ne négligeant pas la respirabilité.

Avec cette construction à trois couches, la membrane Windstopper est prise en sandwich entre un polyester élastique robuste de grande qualité d'un côté, et une polaire en polyester à séchage rapide de l'autre. On retrouve ces trois couches au niveau des zones en contact direct avec le vent comme les bras et la poitrine.

Au niveau de la colonne vertébrale, le tissu ne possède pas la couche en polaire permettant une meilleure évacuation de l'humidité par cette zone. Nous avons apprécié que cette zone soit de couleur noire (surtout pour le coloris blanc) sachant qu'elle est souvent soumise aux projections d'eau de la roue arrière, en cette saison.

Tout a été pensé pour le bien-être du cycliste, que ce soit au niveau des frottements ou dans la liberté du mouvement. Le col qui monte haut est très appréciable et apporte ainsi un réel confort, ce qui est vraiment un atout de cette veste.

Au niveau pratique, la Xénon SO est dotée de trois poches arrière facilement accessibles et d'une poche avec un zip au niveau de la poche du milieu pour ranger vos clés ou autres, ainsi que deux ouverture latérales pour la ventilation. Point de vue sécurité, elle bénéficie de bandes réfléchissantes discrètes mais efficaces au niveau du dos et des bras. De même pour les inscriptions Gore Bike Wear.

Sur le terrain :

Trois poches arrière dont deux ouvertures latéralesTrois poches arrière dont deux ouvertures latérales | © Vélo 101Nous sommes sortis avec cette veste par des températures frôlant le 0°C. Elle est vraiment polyvalente et permet de s'adapter à une plus grande gamme de température qu'une veste conçue pour les grands froids. Nous avons vraiment apprécié les ouvertures latérales à zip, pour la ventilation associée à un mesh apportant un réel confort si la température s'élève un peu trop. Ces ouvertures sont facilement accessibles en roulant, il sera donc aisé de les ouvrir ou de les fermer. Les poignets possèdent eux aussi les mêmes ouvertures pour permettre d'élargir le bout des manches.

Autre petit détail, si vous n'utilisez qu'une seule main pour ouvrir votre veste, un petit insert en cuir synthétique au niveau de la partie frontale du col permet d'attraper la veste avec les dents, pour une meilleure manipulation. Au nettoyage, le blanc reste tout de même salissant quand on roule en groupe sur des routes humides, mais il revient bien après un lavage en machine à 40°C maximum à l'envers et sans adoucissant.

Conclusion :

Cette veste nous a vraiment séduits de par sa conception, son élégance et les petits détails qui font qu'elle se démarque des autres. Bien que pas vraiment conçue pour les froids extrêmes, elle nous a accompagnés durant une très grande partie de l'hiver sur les routes. Certains la compareront sûrement à un maillot long de par sa légèreté et son confort. Son prix reste correct : 219 euros.

Plus d'infos sur Gore Bike Wear sur www.gorebikewear.fr. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

EKOI 2

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 04 juillet 2020
vendredi 10 juillet 2020
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES