FLASHS

Tests de matériel

Test des boyaux Specialized Terra et Tracer

Publié le 21/12/2011 08:00

Cette année, Specialized lance une gamme de pneus et boyaux pour le cyclo-cross. La qualité de la marque américaine est au rendez-vous !

Specialized lance une gamme de pneus et boyaux pour le cyclo-crossSpecialized lance une gamme de pneus et boyaux pour le cyclo-cross | © Vélo 101Specialized a été créée en 1974 par Mike Sinyard, un passionné de cyclisme. D'abord importatrice de produits de cyclisme aux Etats-Unis, la marque américaine s'est lancée dans la conception de pneus puis de vélos, route et VTT, et de composants pour le cycle. La marque mondialement connue est synonyme de qualité, fiabilité, performance. Nous avons retrouvé ces qualificatifs au cours de notre test.

Cette année, Specialized lance sa première gamme de boyaux et pneus pour le cyclo-cross. Trois types de profils sont proposés pour les pneus comme pour les boyaux : le Terra, pour terrains boueux ; le Tracer, profil polyvalent ; le Trigger, pour les terrains secs ou roulants. Nous avons testé les boyaux Tracer et Terra.

D'une manière générale, l'avantage des boyaux est qu'on peut les gonfler à des pressions assez basses pour avoir une meilleure accroche, ce qu'on ne peut pas faire avec des pneus sans risquer de crever. De plus, les boyaux sont plus souples que les pneus, le confort se trouve donc bien meilleur surtout lorsque le sol est dégradé. Enfin, le rendement d'un boyau par rapport à un pneu est supérieur.

Les boyaux Specialized ont une largeur de 33 mm conformément à la largeur maximale imposée par l'UCI. Le prix de chaque boyau est de 69,90 euros, ce qui reste correct puisque c'est environ le prix appliqué par n'importe quelle marque de boyaux. Ils ont été testés et fait leurs preuves aux Etats-Unis avec le champion national Todd Wells.

Le boyau Tracer possède un profil passe-partoutLe boyau Tracer possède un profil passe-partout | © Vélo 101Le boyau Tracer possède un profil passe-partout. Il est très polyvalent. Les crampons sont de petits rectangles 4x5 mm au centre. Ils sont un peu plus allongés sur les côtés, pour une meilleure accroche dans les virages. Sur le terrain, le Tracer confirme nos dires. C'est le compromis idéal lorsque le sol est trop humide pour mettre des boyaux pour le sec et quand le terrain n'est pas assez boueux pour mettre des boyaux pour la boue. Bien sûr, lorsque le sol est trop gras, le Tracer peut montrer ses limites car les espaces entre les crampons peuvent se boucher. Dans ce cas les Terra seront plus appropriés. Mais l'accroche du Tracer ne laisse pas à désirer pour autant, il faut vraiment que le sol soit très gras pour qu'il sature. Sur les sols mouillés et glissants, l'efficacité est là, pas de dérapages dans les virages, à condition que la pression soit adéquate. Le poids annoncé par Specialized est de 420 grammes. Sur la balance, ce poids est vérifié.

Le boyau Terra quant à lui est destiné pour les terrains boueux à très boueux. Dans ce type de conditions, il a une meilleure accroche que le Tracer. Mais nous l'avons trouvé, en contrepartie, moins rapide sur des portions plus sèches ou qui demandent moins d'adhérence. Mieux vaut l'utiliser lorsque le terrain est (très) gras dans son ensemble, sinon le Tracer sera un meilleur allié. Les crampons sont plus gros que ceux du Tracer, ils ont une largeur de 5/6 mm. Ils sont assez espacés les uns des autres pour éviter que la boue ne reste collée entre les crampons. Le poids annoncé est de 425 grammes, poids confirmé. Nous l'avons notamment testé lors de conditions très boueuses. Gonflé à 1.8 bar, nous n'avons pas eu trop de pertes d'adhérence et il s'est trouvé plus performant que le Tracer. Il nous a donné entière satisfaction.

Le boyau Terra est destiné pour les terrains boueuxLe boyau Terra est destiné pour les terrains boueux | © Vélo 101Même si nous n'avons pas pu tester le boyau Trigger, nous pressentons qu'il est aussi efficace dans son domaine que les Terra et Tracer le sont dans le leur. Les crampons sont de petits picots très fins au milieu, plus gros sur les côtés pour une meilleure adhérence dans les virages. Vu ce type de dessin, le Trigger est forcément destiné aux terrains secs et/ou roulants, comme on peut en trouver en début de saison.

Au final, le test des boyaux cyclo-cross Terra et Tracer se montre très concluant. Chaque boyau ayant son type de terrain de prédilection. Nous avons vraiment été séduits par la polyvalence du Tracer. Le Terra et son accroche redoutable nous a aussi convaincus. Pour une première de la part de Specialized, cette gamme est vraiment très réussie.

Plus d'infos sur Specialized sur www.specialized.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.