FLASHS

Tests de matériel

Test du casque Lazer Helium

Publié le 15/02/2012 11:32

Le casque Lazer Helium est aussi agréable à porter qu'à regarder. Ses atouts : deux révolutions dans son système de réglage et son système de fermeture.

Le Lazer Helium en version white silverLe Lazer Helium en version white silver | © LazerLe casque Lazer Helium est proposé en trois tailles : XS/S, L/M et XL/XXL. Donné pour 295 grammes, nous l'avons pesé à 312 grammes en taille M/L, soit en 57/60 centimètres de diamètre. C'est un casque dans la moyenne des casques haut de gamme, même s'il s'appelle Helium, ce qui aurait pu prêter à penser qu'il était un petit peu en-dessous. Sur la tête, il est beaucoup plus léger que la balance ne l'indique car particulièrement bien pensé avec un système de serrage hors du commun.

Ce système de serrage utilise un câble métallique actionné par une molette sur le dessus du casque, qui permet un serrage en cours de route et un léger desserrage lors des montées de cols, par exemple, pour ventiler un peu mieux. Au sommet du col, on le resserre facilement, en une seconde. Ce système est assez sophistiqué et on l'apprécie tout de suite. Il permet un parfait ajustement. Le casque Lazer Helium a qui plus est été optimisé en soufflerie. On peut dès lors lui faire confiance quant à son faible coefficient de pénétration dans l'air.

L'autre très bonne note de ce casque, c'est ce que Lazer appelle la "boucle magique". Il s'agit du système de fermeture de la jugulaire, assez génial et innovant, révolutionnaire en tout cas. Son astuce ? Un aimant. Même avec des gants d'hiver, il suffit de rapprocher les deux éléments de la jugulaire pour qu'ils s'enclenchent automatiquement. Lorsque l'aimant se positionne, on entend un clac qui nous assure automatiquement du bon enclenchement. En hiver ou en été, on croit parfois avoir mis le casque alors qu'il ne s'est pas bien clipsé. Au bout de 10 kilomètres, on s'aperçoit parfois qu'il s'est détaché. Ce système asticieux est donc très bien pensé pour éviter ce type de mésaventure. C'est une petite révolution qui mérite d'être signalée.

Le système aimanté de fermeture de la jugulaire couplé à la molette située sur le casque, très facile à manipuler même avec de gros gants, font du Lazer Helium un casque très technique que l'on ne peut qu'apprécier.

En outre, ce casque est relativement bien ventilé, bien que nous n'ayons pas pu trop apprécier son système de ventilation puisque testé en période hivernale. Il a été optimisé en tunnel à vent, ce qui a priori en fait un outil bien pensé. Le seul petit manque que l'on pourrait souligner pour les gens qui roulent dans des régions où les insectes sont nombreux, c'est l'absence d'un filet de protection sur le devant du casque. Il a été pensé mais n'est disponible qu'en option, tout comme un système de mousses interchangeables en fonction de la saison. Pour le reste, c'est un très bon compromis qui a tout à fait sa place dans la gamme.

L'Helium est assez joli. Nous l'avons testé en white silver, l'un des trois coloris proposés pour ce modèle. C'est donc un casque agréable à porter comme à regarder, même s'il n'est sans doute pas le plus léger du monde. Il est disponible au prix de 220 euros.

Plus d'infos sur Lazer sur www.lazersport.com ou auprès de son distributeur français info@esm-sport.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

GARMIN

INSCRIPTION EN LIGNE