FLASHS

Tests de matériel

Test du collant Poli SpotCross

Publié le 18/02/2015 07:41

Produit de référence dans son domaine, le collant d'échauffement Poli SpotCross s'ajoute une nouvelle caractéristique : l'imperméabilité.

Le collant Poli SpotCrossLe collant Poli SpotCross | © Vélo 101La marque française Poli a été la première à lancer le collant d'échauffement, avec une ouverture intégrale zippée le long de chaque jambe. Ce produit est rapidement devenu une référence dans le monde du cyclo-cross, mais aussi sur route ou en VTT. On rappelle qu'il s'agit d'un collant et non pas d'un cuissard. Le collant s'enfile par-dessus un cuissard. On trouve sur chaque jambe un zip qui permet d'ouvrir intégralement le collant.Cela permet de ne pas enlever ses chaussures en le retirant. C'est un gain de temps non négligeable sur une grille de départ et l'assurance de rester au chaud jusqu'au dernier moment.

Pour 2015, Poli apporte une innovation à son produit phare : un traitement à base de Téflon pour assurer l'étanchéité du collant. Cela permet à l'eau de déperler sur le tissu, c'est assez bluffant. Reste à savoir combien de temps le traitement résistera aux lavages. Après deux mois de test, il était toujours efficace. Cela résiste très bien aux projections d'eau et à la petite pluie. Toutefois, si la pluie persiste trop longtemps ou s'il vient à pleuvoir avec force, l'eau finit par s'infiltrer. Mais pour un usage destiné à l'échauffement (donc pas extrêmement long en terme de temps), celui-ci sera accompli au sec. On trouve également des empiècements imperméables sur le bas des jambes ainsi que sur les fessiers, ces parties étant les plus exposées aux projections.

Bien que sa fonction première soit destinée à l'échauffement, nous avons aussi essayé le collant à l’entraînement. Il nous a tout autant plu car il garde très bien les jambes au chaud du fait de son tissu épais. Le fait d'avoir son cuissard sous le collant permet d'avoir deux couches au niveau des cuisses, ce qui est intéressant en cas de grand froid. Nous n'avons jamais ressenti la moindre sensation de froid avec ce collant, même lorsque les températures oscillent autour de 0°C.

Un traitement à base de Téflon assure l'étanchéité du collantUn traitement à base de Téflon assure l'étanchéité du collant | © Vélo 101Côté confort, nous n'avons pas trouvé très dérangeant d'avoir une double couche au niveau de la selle. En plus de la chaleur procurée, la matière utilisée est très douce et le tout rend le collant vraiment agréable à porter. Nous nous sommes parfois détournés de certains de nos cuissards longs vu le confort affiché par le SpotCross. On sent que c'est un produit de qualité, avec un intérieur molletonné. Les zips, de la marque YKK, sont auto-bloquants et robustes. Enfin, on trouve de fines bandes de silicone au niveau des chevilles ainsi qu'à la taille pour éviter au collant de remonter ou de descendre. Grâce à cela, nous trouvons que le collant se tient très bien même s'il n'a pas de bretelles comme un cuissard.

Le modèle que nous avons testé était noir et jaune fluo, c'est très voyant. Cette couleur a le réel avantage d'être facilement perceptible sur une ligne de départ pour repérer son coureur, mais aussi la nuit, car cela permet une meilleure visibilité du cycliste. D'autres coloris sont disponibles, noir ou bleu. Le collant Poli SpotCross est disponible au prix de 69,90€, un très bon rapport qualité-prix, pas plus cher qu'un cuissard long. À noter qu'une garantie d'un an est applicable sur les zips.

Plus d'infos sur Poli sur www.poli.fr. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par e-mail : test@velo101.com.

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES