FLASHS

Piste

En piste !

Publié le 01/08/2012 19:44

Les pistards entrent en scène demain pour six jours de compétition olympique au cœur du London Velopark. Dix titres seront à aller chercher chez les Britanniques.

La piste du London VeloparkLa piste du London Velopark | © LOCOG/Justin SetterfieldL'engouement suscité par la razzia de médailles d'or et de podiums des nageurs et judokas tricolores depuis le début des Jeux peut-elle avoir une incidence heureuse sur les performances de nos pistards ? On tourne ce soir la page des épreuves sur route des Jeux Olympiques de Londres pour s'apprêter à ouvrir demain celle des compétitions sur piste. Historiquement un vivier de médailles pour l'équipe de France, le cyclisme sur piste a bien changé depuis les Jeux de Pékin. Par souci d'équité entre les hommes et les femmes, les dix épreuves du programme ont été revisitées. Amputé de la poursuite individuelle (dont le dernier champion olympique restera un certain Bradley Wiggins), de la course aux points et de l'américaine, le programme a introduit l'omnium pour tous, le keirin, la vitesse et la poursuite par équipes pour les femmes.

Demain, le tout nouveau London Velopark, bâti au cœur du Parc Olympique et à proximité du village des athlètes, entrera en ébullition. Sur la piste en bois de 250 mètres, les performances les plus spectaculaires sont attendues au cours des six journées successives durant lesquelles s'affronteront les meilleurs pistards du monde, selon des quotas redéfinis eux aussi, à raison d'un représentant seulement par nation qualifiée. Rentrée de Pékin avec deux médailles seulement, l'argent de la vitesse par équipes (Tournant, Sireau, Baugé) et le bronze de la vitesse individuelle (Bourgain), l'équipe de France entend relever la tête à Londres, elle qui, en dépit de l'internationalisation des vélodromes, se maintient parmi les nations les plus dominantes. Derrière les Britanniques néanmoins, eux qui avaient tout raflé ou presque en Chine (douze des trente médailles, sept des dix titres olympiques) et seront chez eux de féroces adversaires.

Le vélodrome flambant neuf de Londres, les pistards l'ont découvert en février dernier au moment de la manche finale de la Coupe du Monde. Dans une ambiance unique, deux records du monde avaient alors été établis en poursuite par équipes féminine et en vitesse par équipes féminine, deux des nouvelles épreuves inscrite au calendrier. A chaque fois par des Britanniques. Inutile d'en dire davantage, vous avez compris les enjeux des six jours à venir. Pour autant, l'équipe de France se présentera sur l'anneau avec l'intention de relayer à merveille ce que sont parvenus à réaliser, depuis samedi, les nageurs et les judokas, pour ne citer qu'eux. Dès demain, le trio Grégory Baugé-Kevin Sireau-Michaël D'Almeida (passé à côté du titre pour 1 millième au printemps) devra mettre en route en vitesse par équipes et placer les Bleus sur de bons rails. A moins que cet honneur ne revienne à Sandie Clair et Virginie Cueff quelques instants plus tôt.

Le London Velopark vu du Parc OlympiqueLe London Velopark vu du Parc Olympique | © ODA/London 2012Les finales s'enchaîneront alors. Vendredi, ce sera la poursuite par équipes masculine (la France ne concourt pas sur les épreuves de poursuite par équipes) et le keirin féminin, toujours aléatoire, mais sur lequel on doit pouvoir compter sur Clara Sanchez. Samedi ce sera la poursuite par équipes féminines en marge des premières compétitions de l'omnium masculin, incarné chez nous par Bryan Coquard, vainqueur de la Coupe du Monde, et dont les dernières épreuves auront lieu dimanche. Le tournoi de vitesse individuelle, organisé sur trois jours, se conclura lundi. Forcément, le triple champion du monde Grégory Baugé sera celui autour duquel s'unira la France. Mardi, trois dernières finales se succéderont entre l'omnium féminin, la vitesse féminine et le keirin masculin, l'épreuve qu'a tout spécialement préparée Mickaël Bourgain. En piste !

NB : les horaires indiqués ci-dessous sont les horaires britanniques, il convient d'ajouter une heure en France.

Jeudi 2 août :

• 16h00 : vitesse par équipes Dames (qualifications)
• 16h15 : vitesse par équipes Messieurs (qualifications)
• 16h30 : vitesse par équipes Dames (premier tour)
• 16h42 : poursuite par équipes Messieurs (qualifications)
• 17h46 : vitesse par équipes Messieurs (premier tour)
• 17h59 : vitesse par équipes Dames (finales)
• 18h15 : vitesse par équipes Messieurs (finales)

Vendredi 3 août :

• 16h00 : keirin Dames (premier tour)
• 16h18 : poursuite par équipes Messieurs (premier tour)
• 16h43 : keirin Dames (repêchages)
• 16h56 : poursuite par équipes Dames (qualifications)
• 17h46 : keirin Dames (deuxième tour)
• 17h59 : poursuite par équipes Messieurs (finales)
• 18h38 : keirin Dames (finales)

Samedi 4 août :

• 10h00 : vitesse individuelle Messieurs (qualifications)
• 10h30 : omnium Messieurs (tour lancé)
• 11h01 : vitesse individuelle Messieurs (1/16èmes de finale)
• 16h00 : vitesse individuelle Messieurs (repêchages 1/16èmes de finale)
• 16h11 : poursuite par équipes Dames (premier tour)
• 16h35 : vitesse individuelle Messieurs (1/8èmes de finale)
• 16h54 : omnium Messieurs (course aux points)
• 17h34 : vitesse individuelle Messieurs (repêchages 1/8èmes de finale)
• 17h42 : poursuite par équipes Dames (finales)
• 18h20 : vitesse individuelle Messieurs (9-12èmes places)
• 18h25 : omnium Messieurs (élimination)

Dimanche 5 août :

• 10h00 : omnium Messieurs (poursuite individuelle)
• 10h58 : vitesse individuelle Dames (qualifications)
• 16h00 : vitesse individuelle Dames (1/16èmes de finale)
• 16h34 : vitesse individuelle Messieurs (1/4 de finale)
• 16h48 : vitesse individuelle Dames (repêchages 1/16èmes de finale)
• 17h01 : omnium Messieurs (scratch)
• 17h38 : vitesse individuelle Dames (1/8èmes de finale)
• 18h06 : vitesse individuelle Dames (repêchages 1/8èmes de finale)
• 18h16 : omnium Messieurs (kilomètre)
• 18h47 : vitesse individuelle Messieurs (5-8èmes place)
• 18h51 : vitesse individuelle Dames (9-12èmes places)

Lundi 6 août :

• 16h00 : vitesse individuelle Messieurs (1/2 finales)
• 16h08 : omnium Dames (tour lancé)
• 16h43 : vitesse individuelle Dames (1/4 de finale)
• 17h06 : omnium Dames (course aux points)
• 17h43 : vitesse individuelle Messieurs (finales)
• 18h18 : omnium Dames (élimination)
• 18h41 : vitesse individuelle Dames (5-8èmes place)

Mardi 7 août :

• 10h00 : keirin Messieurs (premier tour)
• 10h19 : omnium Dames (poursuite individuelle)
• 11h19 : keirin Messieurs (repêchages)
• 16h00 : vitesse individuelle Dames (1/2 finales)
• 16h07 : omnium Dames (scratch)
• 16h34 : keirin Messieurs (deuxième tour)
• 16h53 : omnium Dames (500 mètres)
• 17h26 : vitesse individuelle Dames (finales)
• 17h50 : keirin Messieurs (finales)

L'équipe de France sur piste aux Jeux Olympiques 2012 :

• vitesse par équipes Dames : Sandie Clair (US Créteil) et Virginie Cueff (Brest IC 2000)
• vitesse par équipes Messieurs : Grégory Baugé (US Créteil), Kevin Sireau (AC Bas-Berry Issoudun) et Michaël D'Almeida (US Créteil), remplaçant François Pervis (Laval Cyclisme 53)
• keirin Dames : Clara Sanchez (AVC Aix)
• omnium Messieurs : Bryan Coquard (Vendée U)
• vitesse individuelle Messieurs : Grégory Baugé (US Créteil)
• omnium Dames : Clara Sanchez (AVC Aix)
• vitesse individuelle Dames : Virginie Cueff (Brest IC 2000)
• keirin Messieurs : Mickaël Bourgain (AVC Aix)

INSTAGRAM

Oisans 2ème Semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES