L'actu féminine du 17 février

Féminines Publié le 17/02/2017 17:14

Eugénie Duval : "Continuer à progresser et épauler mes leaders", le parcours du Samyn des Dames, la BTC City Ljubljana avec Bujak, Radotic et Stricker.

Eugénie Duval et la FDJ-NAF en stage 2017
© FDJ-NAF
Eugénie Duval. A l'aube de sa 3ème saison UCI, la Normande (23 ans), désormais installée à Poitiers, s'est confiée à Vélo 101 revenant notamment sur la nouvelle configuration de la FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope. "Je fais partie des cinq étudiantes de l'équipe explique Eugénie qui est à l'ESPE en Master 1 Meef 1er degré. Je ne vis pas du vélo. J'ai le statut de sportive de haut-niveau, ce qui me permet de pouvoir manquer l'école mais je n'ai pas de planning aménagé. Je dois rattraper chaque cours lorsque je suis absente pour les stages ou compétitions. L'arrivée de la FDJ va permettre aux filles étudiantes de recevoir une bourse afin de les aider à concilier les études et le sport de haut-niveau."

Auteur d'une bonne saison 2016, Eugénie Duval nous détaille son rôle dans l'équipe : "Il va être d'épauler nos leaders notamment sur les courses de début de saison type classiques avec pavés que j'affectionne ! Le but sera d'amener notre nouvelle recrue Roxane Knetemann dans les meilleures dispositions pour le final de course. Il faudra aussi accompagner et placer Roxane Fournier sur les courses au profil un peu moins dur. En ce qui concerne la mise en place d'un train pour les sprints, nous n'avons pas encore défini les rôles mais j'en ferai partie pour la positionner dans les meilleures conditions possibles à l'approche de l'arrivée. On devrait être plusieurs avec notamment Aude Biannic, Roxane Knetemann, Coralie Demay et Charlotte Bravard. L'équipe a des ambitions sur les courses WorldTour qui se joueront au sprint, notamment la Prudential Classic à Londres ou le Challenge By La Vuelta à Madrid. Sur ces épreuves là, toutes les filles présentes au départ y seront dans le but d'aider Roxane Fournier à obtenir le meilleur résultat possible ... un podium, une victoire. L'avenir nous le dira !"

Samyn des Dames 2017
© Franck Fruch
Eugénie évoque aussi ses ambitions personnelles : "Continuer à progresser ! Ma préparation hivernale avait plutôt bien commencé mais j'ai une douleur au genou depuis trois semaines. Nous essayons de la résoudre avec le staff médical mais pour le moment nous n'avons pas trouvé la cause exacte du problème. J'espère le résoudre au plus vite afin de pouvoir disputer les premières courses de la saison (NDLR son programme prévisionnel : Het Nieuwsblad, Het Hageland, Samyn des Dames et Strade Bianche). J'espère être bien présente sur les courses UCI pour épauler nos leaders et pourquoi pas intégrer la formation qui va se mettre en place pour les contre-la-montre par équipes. Nous devrions en disputer quatre cette saison avec notamment le championnat du Monde en Norvège. Et pourquoi ne pas faire partie de la FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope qui prendra le départ ? En plus, nous pouvons compter sur l'arrivée de Roxane Knetemann et Shara Gillow, toutes deux adeptes de la discipline !"

Le Samyn des Dames. Un moment incertaines, les deux épreuves du Samyn auront heureusement bien lieu le 1er mars prochain. Le Samyn des Dames (1.2) proposera d'ailleurs son parcours habituel tracé entre Quaregnon et Dour dans la province de Hainaut. La décision devrait se dessiner lors de la boucle finale nantie de quatre secteurs pavés (Vert-Pignon, côte pavée de La Roquette, Wihéries et Belle Vue-Elouges) et d'un petit GPM (la côte d'Audregnies). Chantal Blaak (Boels-Dolmans) a remporté les deux dernières éditions. La Néerlandaise avait devancé en 2016 la Suédoise Emma Johansson (Wiggle-High5) et ses compatriotes Amy Pieters (Wiggle-High5) et Floortje Mackaij (Team Liv-Plantur).

Maillot de BTC City Ljubljana 2017
© Franck Fruch
BTC City Ljubljana. Un peu à l'image de l'Orica-Scott pour l'Australie, la BTC City Ljubljana fait quasi figure d'équipe nationale en Slovénie. A un degré moindre cependant puisque la 12ème du dernier Women's WorldTour ratisse un peu plus large. D'ailleurs sa leader est polonaise. Eugenia Bujak a ainsi réalisé une belle saison 2016 en s'imposant à Pontoise et Soultzmatt lors de la Route de France (qu'elle a terminée à la 3ème place) et sur le Grand-Prix de Plouay-Bretagne. Bujak s'est classée aussi 3ème d'étape sur le Festival Elsy Jacobs au Luxembourg, 4ème de La Classique Morbihan, 5ème de l'EPZ Omloop van Borsele et à Kettering sur l'Aviva Women Tour. On retrouve également dans l'effectif slovène la championne nationale Polona Batagelj; la double championne de Croatie en titre Mia Radotic, 12 fois dans le Top 10, 14ème aux Champs-Elysées, 18ème des championnats du Monde et 20ème à Londres; ainsi que la jeune Allemande Corinna Lechner, 4ème du chrono de la Route de France. Deux renforts sont arrivés cet automne : la Suédoise Hanna Nilsson (Lensworld-Zannata), 11ème du Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche avec une 5ème place à Mont-Lozère et la Trentinoise Anna Stricker (Inpa-Bianchi), victorieuse à Segromigno sur le Tour de Toscane (3ème du général) et médaillée de bronze lors du championnat d'Italie. - Franck Fruch

L'effectif 2017 de BTC City Ljubljana :

Polona Batagelj (SLO)
Ula Berlan (SLO)
Eugenia Bujak (POL)
Tanja Elsner (SLO)
Jelena Eric (SER)
Corinna Lechner (ALL)
Hanna Nilsson (SUE)
Mia Radotic (CRO)
Anna Stricker (ITA)
Hajdi Zajc (SLO)
Sasa Zavbi (SLO)
Urska Zigart (SLO)

<< Article précédent | Article suivant >>

Timesport
Visio Juillet
Fizik juillet
Maurienne Tourisme juin-aout
Polar juillet 2017
FSA Juillet
Risoul Queyras Juil 2017 Cycleops Mai-juillet 2017
Chtibike Bosses de Provence Mai 2017
Dromoise aout 2017 Prologo 2017