Paris Roubaix challenge

Retour au forum Route - Cyclosport | Bas de page | Tout afficher / masquer


  • envoyé le 20/11/2017 12:51

    bonjour les jeunes et moins jeunes. 

     

    Voilà je m interroge sur les risques pour le matériel en tant qu' amateur... 

    Nos vélos en souffrent ils ? Je pensais prendre une paire de s19 ( mélange de r3 et r5 en fulcrum) et un gp4000 en 25mm. Au niveau de la monture, je dispose d un tarmac expert.

     

    Je vous laisse me donner votre avis et vos expériences.

  • envoyé le 20/11/2017 12:58
    Réponse au message de Alexandre BELDICO

    bonjour les jeunes et moins jeunes. 

     

    Voilà je m interroge sur les risques pour le matériel en tant qu' amateur... 

    Nos vélos en souffrent ils ? Je pensais prendre une paire de s19 ( mélange de r3 et r5 en fulcrum) et un gp4000 en 25mm. Au niveau de la monture, je dispose d un tarmac expert.

     

    Je vous laisse me donner votre avis et vos expériences.

    "Voilà je m interroge sur les risques pour le matériel en tant qu' amateur..."

    On peut supposer que les cadres des pros sont renforcés pour l'occasion. Sinon, le risque est le même pour tout le monde. 

    La différence, c'est que le pro ne paie pas quand il casse. 

  • envoyé le 20/11/2017 13:07
    Réponse au message de Thierry GEUMEZ

    "Voilà je m interroge sur les risques pour le matériel en tant qu' amateur..."

    On peut supposer que les cadres des pros sont renforcés pour l'occasion. Sinon, le risque est le même pour tout le monde. 

    La différence, c'est que le pro ne paie pas quand il casse. 

    Les cadres ne sont généralement pas différents du reste de l'année. La majorité des équipes pros reçoivent du matériel de série, hormis de très rares exceptions pour des top coureurs et encore.

    On est plus à l'époque où certaines équipes sortaient des vélo de cyclocross pour l'occasion.

    Un cadre sans défaut n'aura aucun problème à passer les pavés. Les Fulcrums sont des roues solides. Il faut surtout que ton matériel soit bien vérifier (serrage, réglages...) parce que tout ce qui a une chance de mal tourner le fera. 

    Ca va juste être très tape cul smiley mr-green

  • envoyé le 20/11/2017 13:19
    Réponse au message de Simon RANO

    Les cadres ne sont généralement pas différents du reste de l'année. La majorité des équipes pros reçoivent du matériel de série, hormis de très rares exceptions pour des top coureurs et encore.

    On est plus à l'époque où certaines équipes sortaient des vélo de cyclocross pour l'occasion.

    Un cadre sans défaut n'aura aucun problème à passer les pavés. Les Fulcrums sont des roues solides. Il faut surtout que ton matériel soit bien vérifier (serrage, réglages...) parce que tout ce qui a une chance de mal tourner le fera. 

    Ca va juste être très tape cul smiley mr-green

    J'avais lu dans un magazine cycliste que les cadres (du moins certains) des pros avaient l'une ou l'autre couche de carbone en plus pour cette épreuve.

    Et on a déjà vu des fourches casser.

    Gaffe aussi aux potences qui présentent des signes de fatigue ou d'âge avancé.

  • envoyé le 20/11/2017 13:25
    Réponse au message de Thierry GEUMEZ

    J'avais lu dans un magazine cycliste que les cadres (du moins certains) des pros avaient l'une ou l'autre couche de carbone en plus pour cette épreuve.

    Et on a déjà vu des fourches casser.

    Gaffe aussi aux potences qui présentent des signes de fatigue ou d'âge avancé.

    Ou des soucis de conformité même, voir le cas Terpstra smiley sealed

    Le risque n'est pas considérable non plus. Un ami l'a fait avec une contre façon de Tarmac fissuré au niveau d'un hauban (et c'est passé)

    Le plus important c'est des bons gants, une bonne guidoline et ne pas trop serrer le cintre parce que les mains peuvent être très abimées.

    Je comprend très bien qu'on ait peur pour son cadre, moi je le ferais sur un cadre alu (parce que mon carbone ne passe pas les 25mm ) et pour ne pas risquer une chute 

  • envoyé le 20/11/2017 17:09
    Réponse au message de Alexandre BELDICO

    bonjour les jeunes et moins jeunes. 

     

    Voilà je m interroge sur les risques pour le matériel en tant qu' amateur... 

    Nos vélos en souffrent ils ? Je pensais prendre une paire de s19 ( mélange de r3 et r5 en fulcrum) et un gp4000 en 25mm. Au niveau de la monture, je dispose d un tarmac expert.

     

    Je vous laisse me donner votre avis et vos expériences.

    Je suis avant tout un passionné de vélo en montagne mais j'ai participé cinq fois avec beaucoup de plaisir à Paris Roubaix Challenge dont la deuxième édition qui était sous forme de cyclosportive. J'utilise mon vélo Look 586 équipé de roues Aksium qui me sert de mulet en hiver avec des pneus Continental 4 Seasons de 23 mm sauf cette année où j'avais des 25 mm gonflés à 6 bars. Je n'ai jamais crevé ni connu d'incidents mécaniques et d'ailleurs globalement j'ai vu très peu de problèmes de matériel sur cette épreuve atypique. Il ne faut pas s'en faire un monde mais considérer cela comme un jeu consistant à se faire secouer sur chaque secteur pavé pour avoir le droit d'accéder au suivant et non comme un enfer. Effectivement, comme le dit Simon plus haut, il faut veiller à ne pas trop serrer le guidon au risque de se faire des ampoules au main ce qui a été mon cas la première année. 

    N'hésites pas à te lancer 

  • envoyé le 22/11/2017 11:37

    Bonjour Alexandre, bonjour à tous. J'ai participé pour la première fois au Paris-Roubaix Challenge l'année passée, le 170km avec l'intégralité des secteurs pavés. Je roule régulièrement sur le pavé dans mes Ardennes Flamandes et sur les tronçons du Nord de la France. Pour le Paris-Roubaix, j'ai choisi de rouler sur mon vieux cyclo-cross en alu, équipé pour l'occasion de Mavic Aksium et pneus Specialized Roubaix 25/28 (mesure spécifique chez Spé : carcasse de 28 mais facilité de roulage du 25, qu'ils disent hein...). Gonflé si je me souviens bien à +/-4 bars à l'avant et +/- 4.5 à l'arrière. C'est passé sans problème, je ne me souviens pas d'avoir talonné, ni tapé la jante, pas de pincette, ni fuite, ras. Pas de double-guidoline non plus, juste la guidoline Spé Roubaix. J'avais prévu des bandes élastiques de maintien pour mes poignets, je les ai oubliées à la maison, mais au final, pas de douleurs excessives. Gants courts Spé Roubaix, aucune ampoule. Cuissard Vermarc PRR (peau longue distance), rien à signaler de ce côté-là non plus. 

    Concernant le choix du cyclo-cross, il a été dicté par la météo incertaine, donc possibilité de pavé humide voire pire, je n'ai voulu prendre aucun risque. De toute façon, je venais de recevoir en semaine mon Supersix évo flambant neuf, il était hors de question d'y participer avec. Finalement la journée a été magnifique, temps ensoleillé, pavé sec et poussiéreux. Par contre, secteur 16, le mec devant moi se couche, sa roue avant se dérobe en pleine ligne droite, je ne peux l'éviter et hop, je tombe à mon tour (sur lui, tant qu'à faire, amortissons la chute). Aucune casse, mais sur le coup, tu es content de ne pas être tombé avec le beau carbone. Après, ça ne m'a pas empêché d'en avoir plein les yeux tout au long de la journée : j'y ai vu des Scott Foil Di2, des Pinarello, ... et une quantité incroyable de machines en carbone avec leurs roues hauts profils et tout ce que le haut de gamme actuel peut présenter de mieux. 

    Ça reste un choix personnel avant tout et probablement une question de moyens. Le mien est vite fait, quand bien même les moyens me le permettraient. 

    Au plaisir de partager mon expérience de cette journée inoubliable!

    Bonne route à tous!

    Ben.

     

  • envoyé le 11/12/2017 18:10

    J'ai fait an 2016 et 2017 et de nouveau en 2018 (le 145 KM)

    En 2015 3 crevaisons en pneus de 25 mais pas assez gonflé (pincement)

    En 2016 pneus de 28 gonflé comme d'habitude

     

    Un velo carbone (Philippe) roues mavic kyrsium. La seule modif est de doubler la guidoline et j'ai supprimé les bidons pour un camelbak

    Cette année c'est parti pour les flandres/paris roubaix et liege

  • envoyé le 17/12/2017 18:29
    Réponse au message de Patrick GOUSSAULT

    J'ai fait an 2016 et 2017 et de nouveau en 2018 (le 145 KM)

    En 2015 3 crevaisons en pneus de 25 mais pas assez gonflé (pincement)

    En 2016 pneus de 28 gonflé comme d'habitude

     

    Un velo carbone (Philippe) roues mavic kyrsium. La seule modif est de doubler la guidoline et j'ai supprimé les bidons pour un camelbak

    Cette année c'est parti pour les flandres/paris roubaix et liege

    tiens! amusant, ça, Patrick: ce sera également à mon programme 2018: P-R 145Km (pour faire la boucle, et pas me taper la navette), et LBL. pour P-R, je prévois aussi des conti en 28, sur mulet alu... (que veux-tu dire par "28 gonflés comme d'habitude"?)
  • envoyé le 17/12/2017 18:50
    Réponse au message de Jean ALBERT
    tiens! amusant, ça, Patrick: ce sera également à mon programme 2018: P-R 145Km (pour faire la boucle, et pas me taper la navette), et LBL. pour P-R, je prévois aussi des conti en 28, sur mulet alu... (que veux-tu dire par "28 gonflés comme d'habitude"?)

    Je gonfle à 7 Bars, ma première experience sur roubaix j'ai pincé 3 fois en rentrant trop vite dans les pavés, donc moins de confort mais c'est pas grave

  • envoyé le 19/12/2017 18:02
    Réponse au message de Simon RANO

    Les cadres ne sont généralement pas différents du reste de l'année. La majorité des équipes pros reçoivent du matériel de série, hormis de très rares exceptions pour des top coureurs et encore.

    On est plus à l'époque où certaines équipes sortaient des vélo de cyclocross pour l'occasion.

    Un cadre sans défaut n'aura aucun problème à passer les pavés. Les Fulcrums sont des roues solides. Il faut surtout que ton matériel soit bien vérifier (serrage, réglages...) parce que tout ce qui a une chance de mal tourner le fera. 

    Ca va juste être très tape cul smiley mr-green

    " Les cadres ne sont généralement pas différents du reste de l'année."

     

    Détrompe toi Simon, il y a les vélos pour les classiques, les vélo pour les tours et ..... aussi les vélos pour paris roubaix.     Les roues et les pneumatiques différent aussi sur paris roubaix ...... Alors quand on ne sais pas on ne dit rien ....

    Michel ...smiley wink

  • envoyé le 19/12/2017 18:15
    Réponse au message de Michel GERAUD

    " Les cadres ne sont généralement pas différents du reste de l'année."

     

    Détrompe toi Simon, il y a les vélos pour les classiques, les vélo pour les tours et ..... aussi les vélos pour paris roubaix.     Les roues et les pneumatiques différent aussi sur paris roubaix ...... Alors quand on ne sais pas on ne dit rien ....

    Michel ...smiley wink

    Je n'ai jamais dit qu'ils utilisaient les mêmes vélo toute l'année et la citation est hors contexte. 

    On parlait des cadres modifiés utilisés à l'occasion de PR. De nos jours la grande majorité des coureurs utilisent des cadres de série. Ils prennent les modèles "endurance" de leur fournisseurs quand celui-ci en a un mais pas toujours. 

    Les coureurs Katusha ont roulé sur des Aeroad. Hayman a gagné sur un Scott Foil, il a juste mis des boyaux de 28 sur des Dura Ace normales, comme la plupart (certains avaient des 30 mm, tu vois je connais les tailles de pneumatique utilisés, les modèles, les roues...)

    Les vélos peuvent être être équipés différemment mais très peux de cadres sont modifiés pour les coureurs. 

    Alors quand on ne comprend pas le contenu d'une discussion on évite de critiquer les intervenant...

    Simon... smiley wink

  • envoyé le 19/12/2017 18:31
    Réponse au message de Simon RANO

    Je n'ai jamais dit qu'ils utilisaient les mêmes vélo toute l'année et la citation est hors contexte. 

    On parlait des cadres modifiés utilisés à l'occasion de PR. De nos jours la grande majorité des coureurs utilisent des cadres de série. Ils prennent les modèles "endurance" de leur fournisseurs quand celui-ci en a un mais pas toujours. 

    Les coureurs Katusha ont roulé sur des Aeroad. Hayman a gagné sur un Scott Foil, il a juste mis des boyaux de 28 sur des Dura Ace normales, comme la plupart (certains avaient des 30 mm, tu vois je connais les tailles de pneumatique utilisés, les modèles, les roues...)

    Les vélos peuvent être être équipés différemment mais très peux de cadres sont modifiés pour les coureurs. 

    Alors quand on ne comprend pas le contenu d'une discussion on évite de critiquer les intervenant...

    Simon... smiley wink

    EXCUSE MOI AU GRAND SIMON RANO, mais mon taf est mécano dans un team pro, mais comme beaucoup sur ce site vous savez tout et avez tout vu, alors si tu le dis .... Bonne fêtes de fin d'années à toi ... 

    Cordialement Michel ....smiley wink

  • envoyé le 19/12/2017 18:37
    Réponse au message de Michel GERAUD

    EXCUSE MOI AU GRAND SIMON RANO, mais mon taf est mécano dans un team pro, mais comme beaucoup sur ce site vous savez tout et avez tout vu, alors si tu le dis .... Bonne fêtes de fin d'années à toi ... 

    Cordialement Michel ....smiley wink

    Si tu es mécanicien d'une équipe pro tu as la réponse à la question qu'on se pose justement :

    Est ce que des cadres spéciaux et différents des modèles de série sont fabriqués pour les coureurs à l'occasion ?

    Le débat était de savoir si les cadres utilisés étaient renforcés par rapport au modèles de série vendus au public comme ils l'étaient il a 15 ans

    Tu peux être intéressant au lieu de faire ton intéressant et de tromper de question 

  • envoyé le 19/12/2017 18:44
    Réponse au message de Simon RANO

    Si tu es mécanicien d'une équipe pro tu as la réponse à la question qu'on se pose justement :

    Est ce que des cadres spéciaux et différents des modèles de série sont fabriqués pour les coureurs à l'occasion ?

    Le débat était de savoir si les cadres utilisés étaient renforcés par rapport au modèles de série vendus au public comme ils l'étaient il a 15 ans

    Tu peux être intéressant au lieu de faire ton intéressant et de tromper de question 

    Oui certains cadres sont renforcés niveau boite de pédalier et tube de direction, pour paris roubaix c'est la longueurs des bases qui changent avec des renfort spécifiques .... Sinon les cadres sont quasi les même que pour le public en saison ...

     

    Voila ... A+ Michel ...   

  • envoyé le 19/12/2017 18:53
    Réponse au message de Michel GERAUD

    Oui certains cadres sont renforcés niveau boite de pédalier et tube de direction, pour paris roubaix c'est la longueurs des bases qui changent avec des renfort spécifiques .... Sinon les cadres sont quasi les même que pour le public en saison ...

     

    Voila ... A+ Michel ...   

    Là on est sur le bon débat, il était temps !! 

    Quel fabricant de cadre si ce n'est pas indiscret ? 

    Je trouve surprenant que des cadres soient renforcés (même si c'est faisable sans trop de problème) Les bases plus longues que le modèles de série c'est très étonnant. Ils développent des moules spécifiques pour une course du calendrier ? Il y en aurait pour un bon million € de frais de R&D et prototypes pour fournir tout une équipe

    Je me souviens qu'il y a quelque temps certaines équipes optaient pour des cyclocross car les pneus de 28 ne passaient pas et que les cadres de routes de série de leur fabricant n'était pas adaptés.

     

  • envoyé le 19/12/2017 19:57
    Réponse au message de Simon RANO

    Là on est sur le bon débat, il était temps !! 

    Quel fabricant de cadre si ce n'est pas indiscret ? 

    Je trouve surprenant que des cadres soient renforcés (même si c'est faisable sans trop de problème) Les bases plus longues que le modèles de série c'est très étonnant. Ils développent des moules spécifiques pour une course du calendrier ? Il y en aurait pour un bon million € de frais de R&D et prototypes pour fournir tout une équipe

    Je me souviens qu'il y a quelque temps certaines équipes optaient pour des cyclocross car les pneus de 28 ne passaient pas et que les cadres de routes de série de leur fabricant n'était pas adaptés.

     

    La question initiale posée dans ce post ne concerne pas le matériel des pros mais les risques concernant le matériel pour un cycliste qui souhaite participer pour la première fois au Paris Roubaix Challenge

  • envoyé le 19/12/2017 20:04
    Réponse au message de Pierre GADIOU

    La question initiale posée dans ce post ne concerne pas le matériel des pros mais les risques concernant le matériel pour un cycliste qui souhaite participer pour la première fois au Paris Roubaix Challenge

    C'est la pleine lune ce soir ?

  • envoyé le 19/12/2017 22:15
    Réponse au message de Simon RANO

    Là on est sur le bon débat, il était temps !! 

    Quel fabricant de cadre si ce n'est pas indiscret ? 

    Je trouve surprenant que des cadres soient renforcés (même si c'est faisable sans trop de problème) Les bases plus longues que le modèles de série c'est très étonnant. Ils développent des moules spécifiques pour une course du calendrier ? Il y en aurait pour un bon million € de frais de R&D et prototypes pour fournir tout une équipe

    Je me souviens qu'il y a quelque temps certaines équipes optaient pour des cyclocross car les pneus de 28 ne passaient pas et que les cadres de routes de série de leur fabricant n'était pas adaptés.

     

    Bonsoir Simon, y'a des questions dont je ne peux te donner une réponse, on ne doit pas tout dire non plus.... smiley wink

     

  • envoyé le 19/12/2017 22:17
    Réponse au message de Pierre GADIOU

    La question initiale posée dans ce post ne concerne pas le matériel des pros mais les risques concernant le matériel pour un cycliste qui souhaite participer pour la première fois au Paris Roubaix Challenge

    Pour vous répondre, déjà je pense qu'il faut avoir de bons bras, de bonne jambe et un bon fessier, là est le début d'un bon matos pour faire du pavé, surtout ceux de PR...smiley undecided

  • envoyé le 19/12/2017 22:37
    Réponse au message de Michel GERAUD

    Bonsoir Simon, y'a des questions dont je ne peux te donner une réponse, on ne doit pas tout dire non plus.... smiley wink

     

    Surement. Un peu comme l'emplacement des moteurs smiley undecided

  • envoyé le 19/12/2017 22:53
    Réponse au message de Simon RANO

    Surement. Un peu comme l'emplacement des moteurs smiley undecided

    Ah ah ah ....... En tout cas pour être franc avec vous c'est l'arlésienne dans les teams, tout le en parle mais jamais on en a vu, allez je vous laisse car maintenant dodo, on recommence tôt demain matin et le stage se fini vendredi ...

    Bonne fin de soirée à vous Simon....smiley undecided

  • envoyé le 20/12/2017 20:14

    je l'ai fait sur un Time vx spécial pro de l'équipe la boulangère et j'ai pas eu de souci (sauf un porte bidon qui s'est desserré), pour les roues j'avais des mavic classic pro avec pneu victoria pavé, après c'est sûr qu'un Time n'est pas très léger mais c'est du costaud.

     

     

  • envoyé le 29/12/2017 16:43

    Bonjour,

    J'avais également une question sur Paris Roubaix Challenge mais pas sur le matériel mais sur l'organisation.

    - Y a t'il un parking ouvert a proximité du vélodrome pour que je puisse me garer le samedi matin ?

    - Peut t'on utiliser les douches présentes sur le site pour se laver après ?

     

     

     

  • envoyé le 29/12/2017 17:01
    Réponse au message de Cédric LENOIRE

    Bonjour,

    J'avais également une question sur Paris Roubaix Challenge mais pas sur le matériel mais sur l'organisation.

    - Y a t'il un parking ouvert a proximité du vélodrome pour que je puisse me garer le samedi matin ?

    - Peut t'on utiliser les douches présentes sur le site pour se laver après ?

     

     

     

    Il y a un parking à l'intérieur de l'enceinte du vélodrome mais il faut y arriver très tôt pour avoir de la place sinon il faut se garer dans les rues avoisinantes. A l'arrivée, l'accès aux douches mythiques en ciment avec les box au nom des anciens vainqueurs est ouvert à tous les participants


Répondre

Tout afficher / masquer


Retour au forum Route - Cyclosport | Haut de page

Maurienne Tourisme
KTM juin18
Hutchinson juin18