FLASHS

Amateurs

Bichot rebondit devant un Australien

Publié le 06/02/2011 20:09

Circuit Méditerranéen. L'ex professionnel mayennais Freddy Bichot, grand animateur du jour, s'adjuge le Circuit Méditerranéen devant Thomas Robinson.

Freddy Bichot conquiert le Circuit MéditerranéenFreddy Bichot conquiert le Circuit Méditerranéen | © Sportimagen.comChangement de décor aujourd'hui avec le Circuit Méditerranéen, deuxième épreuve des Courses au Soleil. A 31 ans, Freddy Bichot (Véranda Rideau Sarthe) a fêté son retour chez les amateurs en s'imposant dans les rues de Perpignan où l'été semblait avoir fait un retour précoce. Après huit années passées chez les pros, le jeune capitaine de route d'un Team Véranda Rideau ambitieux s'est imposé au sprint devant Thomas Robinson (UC Nantes-Atlantique) et Thomas Rostollan (AVC Aix-en-Provence) au terme d'une épreuve qui a vécu de multiples rebondissements. Toute la journée en effet, Bichot et les siens se sont multipliés sur le front de l'attaque. En pure perte dans la plaine de l'Ampurdan aux reliefs peu propices à la création d'écarts, mais quand le peloton obliqua vers la côte on vit les hommes au maillot noir à l'avant.

Une première fois sorti avec Rey (Entente Sud-Gascogne) et Goutille (Martigues), Bichot poursuivit seul dès la sortie de Lanca tant il se sentait des fourmis dans les jambes. Mais chez ce père de famille discret l'intelligence prit le pas sur l'ambition. Et c'est avec sagesse qu'il leva le pied, remettant à plus tard ses desseins de succès. Après Port-Bou, le futur vainqueur n'en pouvait toutefois plus d'attendre et il repartit à l'avant de plus belle. Seuls pouvaient le suivre Thomas Lebas (AVC Aix-en-Provence) et deux coéquipiers, Guillaume Malle et Samuel Plouhinec, ce dernier admirable, pour sa réapparition dans le peloton après un grave accident et qui méritait le prix de la combativité. S'ils n'étaient plus très nombreux à pouvoir lancer la poursuite derrière le quatuor, un bras-de-fer s'engagea férocement sur la route du retour à Perpignan. Jamais crédités de plus d'une quarantaine de secondes, les trois coureurs de Véranda Rideau roulaient pour quatre afin de vendre chèrement leur chance.

D'incessantes attaques sur la route de CanetD'incessantes attaques sur la route de Canet | © Sportimagen.comMais bientôt la chasse s'organisa un peu plus. A 10 kilomètres de l'arrivée, tout était finalement à refaire et le Circuit Méditerranéen conservait tout son suspense. Oui, mais voilà, quand Freddy Bichot a décidé quelque chose, il s'y tient jusqu'au bout. Et c'est encore lui qui anima de nouveau une offensive aux portes de Perpignan avec Thomas Rostollan et un duo Charrier-Robinson. Après avoir longtemps ruminé une défaite annoncée dans les kilomètres précédents, ces derniers semblaient d'un seul coup en situation favorable après un de ces renversements de nature à dérouter les meilleurs tacticiens. Quand à 300 mètres de la ligne Franck Charrier s'écarta pour laisser la voie libre à Robinson, on pensait que c'était pain béni pour l'Australien, mais c'est Freddy Bichot qui jaillissait sur la gauche pour s'imposer nettement.

Classement :

1. Freddy Bichot (Véranda Rideau Sarthe) en 2h59'57"
2. Thomas Robinson (AUS, UC Nantes-Atlantique) m.t.
3. Thomas Rostollan (AVC Aix-en-Provence) m.t.
4. Franck Charrier (UC Nantes-Atlantique) à 6 sec.
5. Yann Guyot (Armée de Terre) à 11 sec.
6. Fabien Schmidt (UC Nantes-Atlantique) m.t.
7. Antonio Miguel Parra (ESP, UPV Bancaja) m.t.
8. Sébastien Gredy (SCO Dijon) m.t.
9. Maxime Mayençon (CR4C Roanne) m.t.
10. Johann Rigoulay (Véranda Rideau Sarthe) m.t.

Campagnolo Août

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES