FLASHS

Amateurs

Dans la tradition colombienne

Publié le 11/09/2011 19:57

Tour de l'Avenir # 7. Le Colombien Johan-Esteban Chaves refait son retard in extremis pour s'adjuger la 48ème édition du Tour de l'Avenir. Warren Barguil s'impose à Alba.

Johan Esteban Chaves RubioJohan Esteban Chaves Rubio | © Vélo 101Si l'étape finale du Tour d'Espagne n'a pas franchement permis à Chris Froome de refaire ses 13 secondes de retard sur Juan-José Cobo, celle du Tour de l'Avenir offre un terrain à la mesure des prétendants au maillot jaune. Depuis la première étape escarpée mercredi, c'est le Canadien David Boily qui occupe la première place du classement général, mais avant l'ultime étape autour d'Alba, en Italie, il ne possède que 7 secondes d'avance sur le Colombien Johan-Esteban Chaves. Or ce dernier a bien l'intention de se battre jusqu'au bout pour reprendre les quelques secondes qui lui permettraient de succéder à son compatriote et coéquipier Nairo-Alexander Quintana, vainqueur sortant du Tour de l'Avenir mais repoussé au-delà de la 20ème place au classement général avant cette dernière étape vallonnée à souhait puisqu'elle comprend sept côtes.

Dès le départ ce sont neuf coureurs qui s'échappent, dont le porteur du maillot à pois de meilleur grimpeur, l'Espagnol Garikoitz Bravo, constamment à l'attaque cette semaine afin de défendre sa tunique. Il la ramènera à Alba en s'octroyant à nouveau des points au sommet des premières difficultés du jour. L'échappée des neuf prend trois minutes au peloton mais est reprise à moins de 80 kilomètres de l'arrivée. Il règne une certaine nervosité au sein du peloton, d'où s'échappent soudain deux représentants de l'équipe de France. Dans la côte de Valdivilla, à 29 kilomètres du but, les Français Warren Barguil et Rudy Molard font la différence. Ils prennent rapidement 1'50" d'avance sur leurs poursuivants, réduits à une vingtaine, mais échouent à leur tour à l'approche d'Alba. Tout est à refaire.

Et c'est encore Warren Barguil qui tente sa chance en prenant la bonne échappée dans le final. Cette fois les plus costauds sont de la partie. Le Colombien Johan-Esteban Chaves passe bel et bien à l'offensive, soutenu dans le groupe de tête par son coéquipier Michael Rodriguez. Et le local Matteo Cattaneo, lui aussi candidat au maillot jaune, complète ce groupe de quatre concurrents. Le peloton, lui, est repoussé à une vingtaine de secondes. Le suspense règne sur l'issue du Tour de l'Avenir. A l'arrivée, le Breton Warren Barguil est le plus rapide des quatre. Il s'impose à Alba et termine finalement 5ème du Tour de l'Avenir, une belle opération. Le peloton ne franchit la ligne que 24 secondes après Johan-Esteban Chaves. Le Colombien retourne la situation in extremis et s'adjuge le Tour de l'Avenir pour 17 secondes.

Classement 7ème étape :

1. Warren Barguil (FRA, France) en 3h26'36"
2. Mattia Cattaneo (ITA, Italie) à 2 sec.
3. Johan-Esteban Chaves (COL, Colombie) m.t.
4. Michael Rodriguez (COL, Colombie) m.t.
5. Mark Christian (GBR, Grande-Bretagne) à 26 sec.
6. Matthias Allegaert (BEL, Belgique) m.t.
7. Jordi Simon (ESP, Espagne) m.t.
8. Romain Bardet (FRA, France) m.t.
9. Patrick Konrad (AUT, Autriche) m.t.
10. Christopher Juul-Jensen (DAN, Danemark) m.t.

Classement général final :

1. Johan-Esteban Chaves (COL, Colombie) en 28h20'22"
2. David Boily (CAN, Canada) à 17 sec.
3. Mattia Cattaneo (ITA, Italie) à 24 sec.
4. Vegard-Stake Laengen (NOR, Norvège) à 38 sec.
5. Warren Barguil (FRA, France) à 1'29"
6. Michael Rodriguez (COL, Colombie) à 1'43"
7. Georg Preidler (AUT, Autriche) à 1'46"
8. Christopher Juul-Jensen (DAN, Danemark) à 1'48"
9. Jordi Simon (ESP, Espagne) à 1'55"
10. Dimitri Le Boulch (FRA, France) à 2'00"

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES