Aller au contenu

Francis PARRA

Membre
  • Compteur de contenus

    56
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Francis PARRA

  1. Comme je disais : "C'est un choix plutôt personnel avec les obligations et contraintes éventuelles que l'on est prêt à prendre en compte de part et d'autre. En fait on se fait un film d'horreur alors que c'est simplement un divertissement."
  2. Bonjour André Massol Non, la bande reste sur la jante, heureusement.... Pour boyau ou tubeless, j'ai les deux, jante avec boyau et jante tubeless de marque différente il est vrai. Dans mon cas, celles à boyau sont plus légères. La différence joue sur le poids mais aussi, il faut savoir qu'avec le tubeless il faut mettre du liquide préventif qui parfois peut ne pas remplir son office en cas de crevaison et donc à placer une chambre pour repartir et d'autre part, de manière courante, il faut remettre du préventif tous les 3 mois environ. Et si il faut remettre une chambre il faut savoir que le pneu est "encrassé" du préventif. Et au montage d'un tubeless, il faut bien répartir le préventif et s'assurer de l'étanchéité au niveau des tringles. Quand il y a crevaison réelle le boyau reste en place, ce qui n'est pas obligatoirement le cas avec le tubeless. Mais je reconnais que ce n'est pas courant. C'est vrai que depuis quelques temps l'orientation marchande se fait vers les tubeless. Au final, il n'est pas question d'ancien ou de moderne. C'est un choix plutôt personnel avec les obligations et contraintes éventuelles que l'on est prêt à prendre en compte de part et d'autre. En fait on se fait un film d'horreur alors que c'est simplement un divertissement.
  3. Bonjour André Massol Pour décoller les boyaux c'est idem qu'avec la colle. Comme je l'ai écrit, je laisse environ 10 à 12 cm sans bande à l'opposé de la valve ainsi on peut tourner légèrement le boyau et passer un démonte-pneu (plastique sans aspérité pour ne pas abîmer la jante) afin de faciliter le décollement si nécessaire. Avec le vieillissement la colle adhère un peu plus mais de cette façon c'est simple et efficace. Bien sûr, il faut bien appuyer latéralement mais c'est normal et le boyau se décolle aisément.
  4. Bonjour Ours Tu as déjà des réponses par d'autres interlocuteurs mais j'apporte ma pierre... J'utilise des boyaux depuis environ 10 ans et au début j'étais comme toi, hésitant, doutant et pas sûr de moi. J'ai regardé des tutos et je me suis lancé en prenant mon temps et pas la veille d'une cyclo... C'est vraiment pas compliqué et le défaut au début serait de mettre trop de colle car on pense que ça va toujours se décoller.... et de fait parfois ça ne se décolle plus... La première fois c'est toujours un peu maladroit mais on a rien sans tenter. Ceci dit je suis passé depuis 2 ans aux bandes double faces spécifiques Velox Jeantex 14 et c'est parfait. Je prends quand même la précaution de bien nettoyer la jante avec du dégraissant/nettoyant de chez Tufo qui est super puissant et efficace immédiatement ( quelques minutes...). Et en 1 h ou 2 le tour est joué mais là aussi il faut la première fois prendre son temps. Velox dit de faire le tour de la jante mais moi je laisse aussi comme avec la colle une partie libre à l'opposé de la valve pour mieux démonter. C'est vraiment aisé et tu peux rouler 1 h après avoir monté ton ou tes boyaux. Les boyaux je les achète quelques mois en avance et je fais en sorte qu'ils se forment sur une vieille jante ( que tu peux avoir parfois chez un vélociste sympa). Quant au tien de vélociste, il pousse un peu quand il te dit 3 ou 4 jours. C'est plutôt pour qu'il ait le temps dans son magasin. Pour les prix tu as déjà une réponse sur la valeur d'un tube mais une boîte est économique (perso j'utilisais Vittoria) et pour Velox ce n'est pas cher. Pour les boyaux, c'est vrai que depuis peu de temps les prix ont monté mais en cherchant sur Internet tu peux trouver des prix et promos. Il faut régulièrement regarder l'évolution. Ainsi tu peux ne pas dépenser trop. Sincèrement tu peux le faire.
  5. Bonjour Pascal Rapproche-toi de Vincent Blondeau. Je pense qu'il saura te renseigner avec efficacité. https://www.artisansducycle.fr/ Au plaisir Francis
  6. Bonjour à tous Pour info, voici un article paru ce jour. https://www.velotech.fr/les-meilleurs-pneus-velo-tubeless-route-nouvelle-technologie/ Bonne route à tous
  7. Bonjour Didier C'est ce que je dis. Il faut un serrage adéquat. C'est tout. Je n'ai pas de marques anormales sur la roue libre. Etant donné qu'il y a un jeu pour le montage il y a forcément un infime déplacement dans les cannelures de la roue libre quand les pignons sont sollicités. Après, chacun a ses habitudes. Le principal est que la rondelle ne casse pas et fasse son office de pression. Je suis un ancien de Bureau d'Etudes en construction mécanique et ce montage est tout à fait normal. Pour reprendre la question de Yo LA BUZE. Je pense que le problème vient d'un serrage trop conséquent. Belles sorties à tous.
  8. Bonjour Christian OK pour l'alu ou acier. Jamais eu de difficultés pour démonter. Je démonte une à deux fois dans l'année. Je fais 9000/10000km environ par an. Je nettoie bien les pignons et roue libre et je regraisse au remontage. Mes cassettes sont des Ultegra. Je change une fois par an. Ce rythme ne permet pas d'abîmer les différents pièces. Bonne journée
  9. Bonjour Didier Merci pour ton commentaire. J'ai bien dit "pas de souci en 10 ans". Ok sur ton propos si ce n'est pas correctement bloquée, ce qui n'est pas le cas si tu relis bien ce que j'ai écrit. Le marquage éventuel de la roue libre est dû à la matière et non au serrage. Il y a un jeu fonctionnel normal à l'assemblage de la cassette sur la roue libre. Quand on serre la cassette la pression se fait vers la butée arrière et pas en rotation. Bonne route
  10. Bonjour Yo LA BUZE Pour serrer, je fais à la main puis je serre doucement avec une clé adaptée jusqu'à la 1ére résistance et je donne une pression supplémentaire et cela suffit et je n'ai jamais eu un souci en 10ans. Sportivement
  11. Bjr Mah LUDO Merci pour cette "confiance". Moi, je nettoie avec du dégraissant et non de l'essence. J'utilise du dégraissant Shimano qui ne me semble pas trop agressif et j'en mets peu que j'essuie aussitôt avec un chiffon. Et je regraisse rouleau par rouleau, une goutte à chaque.rouleau et j'essuie aussi aussitôt en ayant pris soin de faire tourner la chaîne sur tous les pignons que j'avais préalablement dégraissés ainsi que les galets.
  12. Bjr Thierry. En fait je constate que le changement de chaîne fait que je ressens au pédalage une action "immédiate" alors qu'avec usure l'action est un peu"molle". Donc je fais le choix de changer à 5000km afin de maintenir cette impression qui me semble efficace dans la transmission de l'effort. En tirant sur la chaîne à la main, grand plateau, petit pignon, à l'horizontale du grand plateau, je constate que la chaîne est décalée de la moitié des dents. Il est, pour moi, temps de changer sinon c'est une usure lente (sournoise) qui se produit. Je ne tiens pas compte des "fameux 0,75 et 1%" car cela dépend du type de chaîne. Les qualités sont variables et donc l'allongement. Ces chiffres ne sont qu'une base.
  13. Bonjour à tous Comme je l'ai dit, je crois, je roule avec une KMC 11 SL. Mon premier changement s'est fait à environ 9000km avec un 1/2 maillon d'extension. Cette fois je viens de changer à environ 6000km avec 1/4 de maillon d'extension. Tout cela sans changer de cassette mais avec un nettoyage régulier. Petit coup de chiffon à chaque sortie puis un coup de dégraissant au pinceau en fonction de l'état visuel de la chaîne avec bien sûr un graissage à chaque rouleau soit toutes les 5 à 6 sorties, ce qui représente environ 550 à 600 km.Je ne sali pas trop car j'habite dans le Var et roule pratiquement jamais sous la pluie. La cassette étant, elle aussi, dégraissée. Ma conclusion est que la KMC 11 SL est à changer tous les 5000km. Pour répondre à Mah LUDO: l'usure vient peut-être d'abord de changements de braquet fréquents d'où une sollicitation constante mais je pense plutôt de la qualité de la chaîne. Petit détail, certaines chaînes sont dès le départ déjà "agrandies" pour faciliter le passage d'un pignon à l'autre. Il suffit de vérifier une chaîne neuve avec un comparateur gradué pour s'en apercevoir.
  14. Bonjour à tous Qui disait "chaîne de l'amitié" ? Super Bonne et Meilleure Année à tous et n'hésitez pas à faire des kilomètres pour tester l'usure réelle de vos chaînes sans user celle de l'amitié. Francis
  15. Bonjour Henri Tout à fait d'accord sur l'usure plateaux et cassette. Toutefois l'usure est plus visible sur les plateaux. Mais le "problème" n'est pas l'usure en soi mais l'effort à la transmission. Quand on change la chaîne, les maillons sont bien positionnés entre les dents et le constat est évident au pédalage. L'effort est transmis immédiatement et de manière moindre par rapport à une situation où l'usure de la chaîne est avancée.
  16. Bonjour Thierry C'est vrai la formule "poétique" qui est en réalité "Le jeu est l'âme de la mécanique"... Je suis un ancien de Bureau d'Etudes en Construction Mécanique et (même) dans la Mécanique de Précision on utilise le "jeu" sinon il y a blocage et rien ne fonctionne... Joyeuses Fêtes
  17. Bonjour Christian D'accord sur le terrain, la montagne, etc...mais je n'ai jamais dit que je ne nettoyais pas les barillets car en utilisant du dégraissant au pinceau où avec un outil-coffre de nettoyage ceux-ci sont nettoyés. J'ai dit que je nettoyais tous les 3 ou sorties etc... Par ailleurs le fait d'aller à 9000km n'est pas dans un souci d'économie (quoique ?...) mais c'était pour tester la longévité de la chaîne KMC que j'utilisais pour la première fois(montée d'*** sur un Giant TCR Advanced pro en Di2). Ce kilométrage a été effectué sur tous les terrains avec dénivelé de plus de 100000m et , c'est vrai,en majorité par temps sec ou peu pluvieux. Joyeuses Fêtes
  18. Bonjour Avec ce type d'outil mesureur j'avais constaté il y a quelques années qu'avec une chaîne neuve Shimano il y avait déjà un agrandissement de base alors qu'une Campagnolo n'en avait pas. Et cela vérifié sur plusieurs chaînes.On aurait dit que Shimano mettait un allongement de "précaution" afin de faire passer la chaîne plus facilement... Donc, un agrandissement n'est pas forcément dû totalement à l'usure... Je roule maintenant avec une KMC SL11 que j'ai amené à presque 9000km avec quand même un allongement d'1/2 maillon et sans craquement. Je préconise 6000 km. Je nettoie ma chaîne tous les 3 ou 4 sorties avec un coup de chiffon après chaque sortie. Le nettoyage avec un dégraissant Shimano au pinceau et regraissage bien sûr. Ceci dit un graissage avec un produit trop gras amasse facilement les impuretés donc une usure plus rapide.
  19. Bonjour Bonne question mais as-tu, déjà, démonté ton pneu pour voir quelle est la chambre en place. En général, les dimensions sont inscrites dessus. Ceci dit, afin de ne pas tendre la chambre outre mesure j'aurais tendance à prendre une dimension supérieure. Bonne fêtes
  20. J'ajoute que j'ai également un Giant TCR
  21. Bonjour J'ai eu le même problème et en plus lors d'une crevaison le liquide ne polymérisait pas et s'échappait par le trou. Au passage la crevaison a eu lieu après seulement 50 km...pas de chance.... Bon pour revenir au liquide, mon vélociste a démonté et changé le liquide. Il semble qu'il faille compléter ou changer le liquide tous les 6 mois environ. Donc la raison est semble-t'il un produit trop liquide ou simplement trop vieux.
  22. Bonjour Qui peut me dire quel est le fabricant du Tubeless Giant Gavia SLR en 700x25 ? Peut-on le comparer au Hutchinson Fusion 5 Performance ?
  23. Bonjour Christian Je suppose que ton message s'adresse à Hervé car il confirme mes propos et les conforte. Hervé, es-tu rassuré ?
  24. Bonjour Ce jour dimanche 9/04 après une sortie de 3h, départ à 9h puis vélo au garage jusque 17h30, la pression de mon boyau arrière a perdu seulement 500g. Donc, pour moi, c'est bizarre que tu perdes beaucoup sauf à ce qu'il y ait une perte lente. J'ai eu cela récemment au pied de la valve alors que je n'avais aucune crevaison. Le boyau était neuf, j'étais en rodage du boyau. Je précise que je gonfle à 7,3 kg, mon poids actuel étant 73 kg. j'ai déjà gonflé à 8 kg mais j'avais tendance à sauter. ceci étant ça ne jouait pas sur la perte de pression.
  25. Bonjour Je roule aussi bien en boyau qu'en pneu avec des Vittoria Corsa CXIII 25 mm et je n'ai pas constaté de baisse de pression significative, tout au plus 100 g sur 4 heures. Dans les pneus se sont des chambres Vittoria latex.
×
×
  • Créer...