Aller au contenu

Bernard HAULOTTE

Membre
  • Compteur de contenus

    38
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Bernard HAULOTTE's Achievements

Apprentice

Apprentice (3/14)

  • Collaborateur
  • Dedicated
  • Premier message
  • Conversation Starter
  • Week One Done

Recent Badges

9

Réputation sur la communauté

  1. Après avoir atteint les 12.000 km le 3 décembre, je ne suis plus monté sur le vélo. J'ai d'abord relâché un peu, puis me suis remis au jogging (environ 50 km) et au moment de refaire un peu de vélo à l'aise, ce fut la semaine de gel puis de vent et pluie. Pour couronner le tout, j'ai la crève depuis une semaine. Pour 2023 et ma participation aux 10.000, c'est en suspens car à l'instar de Claude Munier qui vise un semi-marathon, je voudrais participer à un 13 km en février puis à un 10 miles en mars. C'est vite et pour l'instant mes jambes flageolent dans la moindre volée d'escaliers. Allez, haut les coeurs et bonne année à tous.
  2. Heute, vandaag, today, aujourd'hui, j'ai dépassé les 12.000 km en 2022. Je vous contextualise l'affaire. Non, je ne vous parlerai pas de mon premier vélo d'ado fin des sixties. Un Flandria rouge évidemment, acier, un plateau, cinq pignons, une selle dure et des boyaux, avec lequel je roulais comme un dingue avec les copains du quartier alors que je faisais du judo en club. Non, je ne vous parlerai pas de mes 9 années dans l'Armée belge, période pendant laquelle j'ai fait toutes les conneries militaires, mais pendant laquelle le vélo est devenu occasionnel. Non, je ne vous parlerai pas de ma période post-militaire de 25 à 40 ans pendant laquelle j'ai beaucoup couru à pied, plusieurs années à 5.000 km. Mais j'ai assez vite collectionné les pépins physiques de longues durées qui m'ont empêchés de faire mieux que 2h32' au marathon. La grande frustration de ma vie sportive a été de ne pas descendre sous 2h30'. Non je ne vous parlerai pas de la période suivante (1995-2009) où j'ai fait du « jogging » et de plus en plus souvent du VTT pour pallier les faiblesses de mon appareil locomoteur. Non, je ne vous parlerai pas de la période 2010 à 2020 pendant laquelle j'ai repris le vélo de route. Autour de 5000 km par an jusque 2019, 8000 en 2020 (merci au travail à domicile grâce au Covid). Non, je vous parle de mes 8700 km en 2021 (retraité depuis septembre 2020, ça aide) qui m'ont décidé à m'inscrire au Challenge objectif 10.000 de cette année. Donc grand merci Michel car ton truc m'a permis de garder ma concentration sur le vélo et la motivation nécessaire. Enfin merci pas si sûr vu que j'ai roulé par temps hivernal dès le premier janvier, alors qu'habituellement j'aurais fait un confortable petit jogging de maximum 45 minutes ou une séance de PPG (préparation physique généralisée) en écoutant le premier concerto pour piano de Brahms. Tiens faites-vous des étirements, du renforcement musculaire, des exercices isométriques ? 12.000 km, à 67 ans, c'est inespéré lorsque je repense à mes dernières années de vie professionnelle à temps plein, avec trois heures de déplacement en train quotidiennes, une solide tendinite dans le bras (trop de souris) et la montée de l'hypertension. Bon mission accomplie; demain je relâche = je vais courir. Je crois avoir appris à bien pédaler, mais ne serai jamais un vrai cycliste. Je reste un coureur à pied qui fait du vélo.
  3. 1012 km en novembre. Je suis près de mon graal réévalué (12.000).
  4. Vu le brouillard à couper au couteau alors que mon feu arrière est HS, je me suis contenté d'un aller-retour sur le chemin de halage de la Sambre entre Charleroi et la frontière française (Jeumont). C'est une portion de l'Eurovélo 3. Les pêcheurs étaient rares mais les hérons cendrés toujours au poste.
  5. Merci patron. Je pense que les 12.000 km sont accessibles. Faudra juste voir si on va avoir un hiver digne de ce nom.
  6. Suivant le journal de Gazette van Antwerpen (la gazette d'Anvers), le Gitan a été accidenté mardi 23, la veille de son 75ème anniversaire. Voici le lien en néerlandais, uniquement pour la photo, pour ceux qui ne pratiquent pas la langue: https://www.gva.be/cnt/dmf20220823_96162836 Il dit qu'il roulait bien à droite de la route quand un groupe de cyclos est arrivé en face et que l'un d'eux l'a percuté à l'épaule. Suivant son calcul, il roulait à 25 km/h tandis que celui d'en face roulait à 35 km/h, ce qui a produit un choc de 60 km/h... Il n'est pas tombé de son vélo, mais a été transféré à l'hôpital avec trois côtes cassées ainsi qu'une clavicule. Il dit qu'il n'est pratiquement jamais tombé de vélo dans sa carrière professionnelle. La pratique du cyclo-cross a dû l'aider pour ça. Jamais pu l'approcher, avec son équipe Flandria en 1970. L'équipe avait logé dans l'hôtel où ma mère travaillait à Charleroi (pour le Tour de Belgique, mais je n'en suis plus sûr) et j'avais pu admirer cette équipe prestigieuse à cette époque avec en bout de table le directeur sportif Briek (Albéric) Schotte et ses coureurs qui se tapaient des assiettes avec une montagne de purée en milieu de matinée. Autre temps, autre diététique. Et je roulais sur un vélo Flandria rouge évidemment, en acier, avec un plateau et cinq pignons. Et des boyaux, comme c'était la norme à l'époque.
  7. Il était parfois surnommé le Buster Keaton du vélo.
  8. Avatar oblige: https://www.rtbf.be/article/deces-dherman-van-springel-monsieur-bordeaux-paris-a-79-ans-11053804
  9. Sassari, ça fait penser à la (semi) classique Sassari-Cagliari, courue pour la dernière fois en 1983 déjà. Mais Wiki donne le palmarès: beaucoup de grands noms du vélo.
  10. "Cette épreuve marquait aussi le retour en compétition de Julian Alaphilippe". Julian avait gagné la première étape du Tour de Wallonie le 23 juillet, au sommet du mur de Huy. Juste pour info. Désolé si je donne l'impression de faire mon intéressant.
  11. Ca donne envie. Le café et les bugnes. Pas la Côte d'azur: trop peuplée.
  12. En Belgique, le Ravel à priori c'est pas mal. Mais vite marre de ces barrières en chicane serrée à chaque croisement. Même aux croisements avec des chemins de campagne où passent deux tracteurs par semaine.
  13. Sur mon Axxome 350, monté chez Origine, j'ai 2 mm entre le GRX 810 et la manivelle. Jamais pensé que ça pose problème..
  14. Roger Moens doit avoir toujours les idées claires. Début de l'an dernier, il voulait donner son droit au vaccin Covid, pour lequel il était prioritaire vu son âge, à un athlète olympique belge. Afin que celui-ci ou celle-ci puisse se préparer pour les JO l'esprit tranquille, ayant évacué le problème de la vaccination de cette période.
  15. Attention Whippet, quand on a été disqualifié, on a plus rien à perdre. En Lorraine, à Bourg-en -Bresse ou à Aurillac (le bled où on se les caille), on peut toujours te retrouver !
×
×
  • Créer...