FLASHS

Santé / forme

Entraînement: Chronos et Gentlemen de fin de saison

Publié le 27/09/2019 07:00

Nicolas Augugliaro de Coaching4You vous livre quelques conseils pour aborder la fin de saison et ses épreuves spécifiques comme le chrono ou la course gentlemen.

Le mois de septembre bien entamé, les vacances sont déjà loin et la rentrée est belle et bien lancée. Ce mois marque également l’arrivée de l’automne et des dernières courses et cyclos comme « Les Bosses de Provence » ce dimanche 29 Septembre 2019.

nullLes Bosses de Provence | ©Christophe Angot

La fin de saison approche et si dans certaines régions la saison cyclo-cross démarre, dans d’autres c’est l’arrivée des courses de fin de saison ; on pense notamment aux courses de côte, des montées sèches où il faudra réaliser le meilleur chrono possible mais également les Gentlemens : un contre-la-montre réalisé en duo avec un lanceur (coureur de moins de 40 ans) et un gentleman (coureur de plus de 40ans).

Si ces 2 formules existent également en début de saison et permettent de fournir les 1ères intensités, histoire de « débrider le moteur » comme on dit et faire place à la dernière partie de sa préparation, en fin de saison elles permettront plutôt de poursuivre l’aventure de la compétition jusqu’à la coupure.

Les chronos et gentlemen de fin de saison sont une bonne alternative vue la fatigue physique mais également psychologique bien présentes et ne permettant plus de courir sur de longues distances à son plein potentiel. Rappelons que certains ont démarré leur saison dès le mois de Février. C’est également une bonne façon de mettre fin à votre saison sportive de façon ludique.

nullLa Gentlemen, une épreuve intense mais ludique | DR

Nous serons donc sur des courses avec un format bien différent demandant des efforts courts et violents mais qui permettront de profiter encore quelques semaines de la forme et des qualités acquises grâce aux entrainements et courses tout au long de la saison.

Cela permettra également de conserver vos valeurs sur les hautes intensités, tout en commençant à réduire le volume d’entrainement pour tranquillement se désentraîner jusqu’à la coupure et éviter un arrêt brutal que le corps a toujours du mal à encaisser.

Enfin l’autre point positif pour les Gentlemens, est de profiter pour partager un moment avec une personne plus âgée, cela peut être un proche, un membre de votre famille, ce qui lui permettra de renouer avec les podiums en cas de résultat.

Sur ces formules, il existe énormément de catégories en fonction de l’âge total, du duo et également la possibilité d’un duo mixte pour un bon moment de partage, pour profiter de l’expérience du gentleman.

Enfin ce type de course est aussi la parfaite occasion de découvrir de belle machine à rouler pour tous les amoureux de beaux matos.

nullLes gentlemen, l'occasion de sortir son plus beau matériel | ©Vélo 101

Pour performer sur ce type de course, il sera conseillé :

1 - De choisir le bon partenaire

Le duo homogène permettra d’être toujours plus performant qu’une paire hétérogène où l’une des individualités a un niveau très important.

Tirer tout le chrono sans rien demander à son partenaire voir même le mettre dans la zone rouge sous prétexte qu’on est plus fort, ne donne généralement pas de bon résultat.

Le bon partenaire sera donc quelqu’un proche de votre niveau, avec qui il y a une osmose et qui prendra soin lors de la prise de relais que la fluidité sera respectée.

En effet, lors des chronos un passage de relais trop soutenu (même de 1km/h de plus) peut vous faire passer au delà de la limite et compromettre le résultat final.

Et oui, durant un chrono nous flirtons en permanence avec la zone rouge et la difficulté sera de rester le plus haut possible sans jamais basculer.

2 - D’adapter votre entrainement en conséquence

Privilégier au moins deux séances dans la semaine, à minima une où vous travaillerez la zone d’intensité du seuil en priorité. L’occasion pour certains de ressortir le home trainer pour ce type d’entrainement en intervalle.

Il sera aussi primordial d’allouer un temps d’entrainement avec votre partenaire sur le terrain avec le même matériel que le jour de la course afin de bien se connaître, de travailler le passage de relais pour que l’effort soit linéaire et vitesse et puissance constante.

Cela permet aussi de connaître les qualités et les limites de chacun afin de les exploiter du mieux possible ; si par exemple un est plus à l’aise dans les montées alors il sera intéressant que ce soit lui qui prenne la tête à ce moment du chrono.

nullLe peloton file vers l'automne | DR

Enfin le jour de la compétition il vous faudra bien effectuer un échauffement spécifique pour ce type d’effort durant lequel il sera primordial de respecter un bon niveau de cadence de pédalage et d’éviter de rentrer trop souvent et trop longuement dans la zone rouge, ce que vous pourrez voir via votre capteur de puissance ou votre capteur de fréquence cardiaque, sous peine de ne pas tenir la puissance sur l’ensemble de l’épreuve.

Nicolas Augugliaro - Coaching4You

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES