FLASHS

Pros

Tour J-2 : les enjeux

Publié le 27/08/2020 07:00

A deux jours du grand départ du Tour de France 2020, on vous présente les enjeux de ce Tour. Une Jumbo-Visma invincible ? Vers une longue domination d'Egan Bernal ? L'année de Thibaut Pinot ?

A deux jours du départ de la Grande-Boucle retrouver notre point de vue sur les enjeux du Tour. A quel Tour peut-on s’attendre ? La Jumbo-Visma est-elle invincible ? Est-on parti pour une longue domination d’Egan Bernal ? Thibaut Pinot peut-il enfin le faire ? 

Vers une domination de la Jumbo-Visma ?

Jumbo-Visma finalise la préparation à TignesJumbo-Visma finalise la préparation à Tignes | © Capture Twitter

Depuis la reprise début Août la Jumbo-Visma compte 10 victoires, en moins d’un mois. Strade Bianche, Milan San Remo, des étapes sur le Tour de l’Ain et le Critérium du Dauphiné, entre-autres. Autant dire qu’ils ont montré leur supériorité numérique lorsque la route s’élève, même si le Dauphiné s’est terminé en demi-teinte avec les abandons de Roglic et Kruijswijk. Ce dernier a d’ailleurs dû déclarer forfait pour le Tour, mais l’un des grands favoris Primoz Roglic sera tout de même très bien épaulé. Vainqueur de la dernière étape du Dauphiné, le jeune Américain Sepp Kuss est en grande forme et sera un équipier de luxe. Sans oublier George Bennett, Tom Dumoulin ou encore Wout Van Aert. 

Quasiment invincible en Août, Primoz Roglic n’est-il pas arrivé en forme trop tôt sachant qu’il faudra tenir durant 3 semaines ? L’interrogation demeure mais ce qui est sûr c’est que la Jumbo-Visma présente une grosse armada de grimpeurs. Déjà vainqueur du Giro et en forme ascendante, Tom Dumoulin pourrait-il également créer la surprise ? 

Ineos Grenadiers, le re nouveau 

Egan Bernal favori du Tour ?Egan Bernal favori du Tour ? | © Getty Sport

2020 rime avec nouveau départ chez la team Ineos, qui portera le nom d’Ineos Grenadiers désormais. Pas de Chris Froome, ni de Geraint Thomas sur le Tour, car ces deux champions ne sont pas encore à 100% physiquement, la direction de l’équipe a préféré les placer sur le Giro pour G.Thomas et sur la Vuelta pour C.Froome. Le leadership semble donc plus simple avec le Colombien Egan Bernal, vainqueur l’an dernier, qui emmènera sa formation avec Richard Carapaz en second couteau. Accompagné d’Andrey Amador, Jonathan Castroviejo, Michal Kwiatkowski, Luke Rowe, Dylan Van Baarle et le jeune talent Pavel Sivakov, le Colombien a tout pour réussir. 

Il semblait cependant stagner, voir montrer quelques faiblesses sur le Critérium du Dauphiné il y a une dizaine de jours, qu’il n’a d’ailleurs pas terminé. Affaire à suivre d’ici peu… 

L’année de Thibaut Pinot ?  

Pinot va quitter ses chèvres pendant le TourPinot va quitter ses chèvres pendant le Tour | © T.Pinot

Il est dans les clous au niveau de sa preparation, il monte en puissance depuis sa reprise des compétitions en ayant terminé 4ème de la Route d’Occitanie et 2ème du Critérium du Dauphiné. Régulier, pas de coup de mou, un coureur qui sait prendre des risques pour gagner, on le sent confiant et il sera très bien entouré sur cette Grande-Boucle. William Bonnet, Matthieu Ladagnous et Stefan Küng, tout nouveau Champion d’Europe de contre-la-montre, seront à ses côtés pour le protéger du vent, des cassures, des chutes, le placer… Tandis que Valentin Madouas, Sebastien Reichenbach, Rudy Molard et David Gaudu auront pour rôle de l’accompagner dans la montagne. Un schéma pratiquement identique aux années précédentes, une équipe dédiée à 100% autour de Pinot, on espère le voir briller sur les routes françaises. 

Dès les premières étapes les prétendants au général pourront se tester, on s’attend à un Tour pleins de rebondissements. Demain on évoquera d’ailleurs plus en détails ce fameux parcours. 

Par Maëlle Grossetête 

GARMIN

INSCRIPTION EN LIGNE