FLASHS

Amateurs

Bilan 2015 — Le Top 5 des néo-pros internationaux

Publié le 03/12/2015 11:47

A leur manière, ces jeunes garçons ont marqué la saison chez les Espoirs. Voici cinq néo-pros qu'il faudra suivre la saison prochaine.

N°1 : Fernando Gaviria (COL) : Coldeportes-Claro ==> Etixx-Quick Step

Fernando Gaviria s'impose au sprint devant André GreipelFernando Gaviria s'impose au sprint devant André Greipel | © Etixx-Quick Step/Tim De Waele

Fernando Gaviria n'a pas tardé à se faire un nom. Les projecteurs se sont braqués sur le jeune sprinteur colombien dès l'ouverture du calendrier. A 20 ans, celui qui n'était alors qu'un illustre inconnu s'offre le luxe de battre Mark Cavendish sur la 1ère étape du Tour de San Luis et récidive deux jours plus tard. Il n'en faut pas plus pour que Patrick Lefevere mette le grappin sur le jeune finisseur. La suite lui donne raison puisque son nouveau protégé remporte le titre mondial en omnium un mois plus tard sur la piste de Saint-Quentin-en-Yvelines. En fin de saison, l'équipe belge lui offre la possibilité de faire la fin de saison avec les pros. Il en profite pour remporter une étape du Tour de République Tchèque et une étape au Tour de Grande-Bretagne, devant un André Greipel médusé. Mais avant de penser à confirmer en 2016, Fernando Gaviria doit soigner un syndrome rotulien au genou droit lié à sa suractivité.
 
N°2 : Sam Oomen (PBS) : Rabobank Development Team ==> Giant-Alpecin

Victoire de Sam Oomen au Tour des Pays de SavoieVictoire de Sam Oomen au Tour des Pays de Savoie | © Clic Clac Photo

Difficile de faire plus régulier que Sam Oomen sur les grands rendez-vous européens dédiés aux Espoirs cette année ! Le Néerlandais s'est montré sur toutes les grandes épreuves prestigieuses, du Rhône-Alpes-Isère Tour à Paris-Tours Espoirs, deux courses qu'il a remportées. En sus, il passe tout près d'une victoire au Tour d'Alsace et au Tour des Pays de Savoie en prenant à chaque fois la 2ème place avant de terminer au pied du podium du Tour de l'Avenir (4ème). Repéré par Giant-Alpecin, Sam Oomen a signé un contrat de trois ans avec la formation allemande, c'est dire si l'encadrement d'outre-Rhin croit en les capacités de celui qui s'est classé 8ème du Tour de l'Ain aux côtés des professionnels.

N°3 : Laurens De Plus (BEL) : Lotto-Soudal U23 ==> Etixx-Quick Step

Simone Petilli Laurens De Plus et Jérémy Maison sur le podium final de la Ronde de l'IsardSimone Petilli Laurens De Plus et Jérémy Maison sur le podium final de la Ronde de l'Isard | © Ronde de l'Isard

Comme Louis Vervaeke l'avait fait l'an dernier, Laurens De Plus a assuré la présence de la Belgique sur les grandes courses par étapes de l'année. Malheureusement, là où son compatriote, passé pro chez Lotto-Soudal l'hiver dernier, avait fait le doublé Ronde de l'Isard-Tour des Pays de Savoie, il a manqué une victoire au général au coureur de 20 ans. Laurens De Plus n'a pourtant pas à rougir de ses performances lui qui a terminé 2ème du Tour de la Vallée d'Aoste et de la Ronde de l'Isard, 4ème de la Course de la Paix Espoirs, 6ème du Tour d'Alsace et 8ème du Tour de l'Avenir. Après avoir passé ses années Espoirs chez Lotto-Soudal, il rejoindra le camp adverse d'Etixx-Quick Step pour trois ans.

N°4 : Soren-Kragh Andersen (DAN) : Team Trefor-Blue Water ==> Giant-Alpecin

Soren-Kragh AndersenSoren-Kragh Andersen | © Sirotti

Un peu à la manière de Fernando Gaviria, Soren-Kragh Andersen a davantage fait parler de lui aux côtés des professionnels dans l'équipe Trefor-Blue Water, bien qu'il ait terminé 4ème du Tour de Berlin et qu'il ait remporté le ZLM Tour en Coupe des Nations et le prologue du Tour de l'Avenir. Non, le Danois a avant tout fait ses preuves sur des courses de Classe 1. 2ème du classement général et vainqueur d'une étape du Tour des Fjords, Asbjorn-Kragh Andersen a prouvé sa capacité à s'adapter au rythme d'un peloton professionnel. Ses deux 3ème places d'étape au Tour du Danemark ont achevé de convaincre les dirigeants de Giant-Alpecin.

N°5 : Lennard Kämna (ALL) : Team Stölting ==> Cult Energy-Stölting Group

Lennard KämnaLennard Kämna | © Sirotti

Certes, les résultats de Lennard Kämna sont en deçà des coureurs qui le précèdent dans notre liste, mais pouvait-on en demander plus à un garçon tout juste sorti des rangs Juniors, auréolé d'un titre mondial contre la montre ? A 19 ans, l'Allemand a parfaitement géré sa première année Espoirs, montant en puissance au fil de la saison. 6Ème de la Course de la Paix et 11ème du Tour de la Vallée d'Aoste, celui qui portera les couleurs de Cult Energy-Stölting Group la saison prochaine a épaté la galerie aux Championnats du Monde Espoirs. Un an après son sacre dans la catégorie inférieure à Ponferrada, il récolte le bronze à Richmond. Bien qu'il ait indéniablement profité des conditions météo sur l'épreuve chronométrée, le vent s'étant renforcé dans le courant de la journée, Lennard Kämna ne doit pas cette 3ème place qu'au hasard. En atteste sa 10ème place sur l'épreuve en ligne remportée par Kevin Ledanois quatre jours plus tard.

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES