FLASHS

Amateurs

L'actu amateur du 24 septembre

Publié le 24/09/2016 17:30

Feillu remporte Paris-Vierzon, Vimpère et Guay reviennent en DN1, le BIC 2000 essaie de se sauver, Nicolas Malle a choisi sa prochaine équipe.

Romain FeilluRomain Feillu | © Jean-Marc HecquetParis-Chalette-Vierzon : Feillu vainqueur. La classique de niveau amateur a été remportée par Romain Feillu. Son équipe HP BTP Auber évoluant en Continentale, elle est autorisée à participer aux Elites Nationales. L'ancien maillot jaune s'impose devant le jeune Adrien Carpentier (VC Rouen 76) et Risto Raid (VC Rouen 76), au terme d'un sprint massif. Feillu faisait déjà partie d'un groupe de contre dans le final, avec Touzé (CC Etupes), ou encore Paul Ourselin (Vendée U), lancé à la poursuite de son coéquipier Alo Jakin. Ce dernier, parti seul à onze kilomètres du but, a finalement été repris dans les derniers hectomètres de la course. A l'avant on retrouvait également le jeune junior Tanguy Turgis, qui prépare activement le championnat du monde juniors de Doha. Et visiblement, il est en forme... 

Top 10 :

1 Romain Feillu (HP BTP-Auber 93)

2 Adrien Carpentier (VC Rouen 76)

3 Risto Raid (VC Rouen 76)

4 Stylianos Farantakis (Sojasun espoir-ACNC)

5 Erwann Corbel (VC Pays de Loudéac)

6 Simon Sellier (Vendée U)

7 Enzo Boisset (Guidon Chalettois)

8 Paul Sauvage (CR4C Roanne)

9 Simon Guglielmi (CR4C Roanne)

10 Jérémy Leveau (Roubaix Métropole Européenne de Lille)

 

Théo Vimpère et Julien Guay reviennent en DN1. Non-conservés par Auber 93, Théo Vimpère et Julien Guay ne comptent pas pour autant arrêter leurs carrières de cycliste. A 26 ans, le premier cité, ancien vainqueur de la classique Châteauroux-Limoges redescend chez les amateurs. Il évoluera la saison prochaine au sein de l'équipe Pro Immo Nicolas Roux, comme l'indique le site DirectVelo. Le second, aujourd'hui âgé de trente ans, retourne quant à lui chez Sojasun Espoir, après y avoir passé deux ans entre 2012 et 2013. Il y retrouvera Maxime Renault, lui aussi non-conservé par la formation continentale.

 

Valentin Madouas vainqueur à CallacValentin Madouas vainqueur à Callac | © JPA/stsport.frLe BIC essaie de se sauver. Alors que son président avait annoncé que 2016 serait la dernière du BIC 2000 en DN1 faute de budget, les coureurs brestois et une poignée de membres du bureau, dont Valentin Madouas (le champion de France amateurs) et son père Laurent (ancien coureur professionnel), se battent encore pour voir l'équipe bretonne repartir. D'après le journal Le Télégramme, le Brest Iroise Cyclisme a encore besoin de 50.000 euros pour repartir l'an prochain. Le directeur sportif Yannick Botrel a demandé aux coureurs d'attendre jusqu'au 01 octobre, date de l'ouverture des mutations. Aussi Laurent Madouas et ses compagnons ont encore dix jours pour essayer de sauver le club du Ponant. Ils ont également mis en place une cagnotte collaborative, à laquelle tout le monde peut participer.

 

Nicolas Malle a choisi sa future équipe. Sacré champion d'Europe la semaine dernière à Plumelec devant son compagnon de sélection Emilien Jeannière, le Normand avait l'embarras du choix pour son avenir, de nombreuses équipes souhaitant en effet s'attacher les services du jeune sprinteur. Le jeune homme, également membre de la Btwin U19 racing Team, a choisi : il portera l'an prochain les couleurs de la formation Sojasun Espoir. Il rejoint ainsi les autres nouvelles recrues de l'équipe de Steve Arbault, qui sont les anciens pros Julien Guay et Maxime Renault, ainsi que Loïc Guillaume (Nogent sur Oise), Maël Guégan (AC Brévinois), et Emmanuel Morin (US Saint Herblain).

 

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES