FLASHS

Féminines

Pourquoi Zwift soutient le Tour de France femmes passant du virtuel au réel ?

Publié le 15/10/2021 18:40

La plateforme de sport virtuelle, Zwift, est devenu sponsor officiel du Tour de France femmes. Découvrez ce qu’est la plateforme et les raisons de cet investissement dans le cyclisme féminin.

Après avoir connu des hauts et des bas, avoir disparu, être réapparu sous des noms et des formules diverses, le Tour de France femmes va recommencer en 2022 avec un sponsor officiel désireux de s’investir sur la durée. C’est l’entreprise Zwift, spécialisée dans le sport virtuel, qui entend investir sur le long terme dans cette épreuve féminine. L’entreprise a fait visiter sa plateforme virtuelle aux médias lors de la présentation du sponsor et a expliqué les raisons de cet investissement dans la grande boucle version féminine.

TDF Femmes 2022

 

C’est quoi Zwift exactement ?

Zwift est un programme d’entraînement physique en ligne pour la course à pied et le cyclisme. Concrètement, les utilisateurs utilisent un trainer stationnaire chez eux tout en navigant dans des mondes virtuels. Des randonnées, des courses et même des séances d’entraînement sont proposés en groupe avec d’autres utilisateurs. Les données du trainer stationnaire ainsi que le poids du sportif et le type de matériel sont transmises à la plateforme qui converti alors ses efforts en vitesse et en puissance. Un système de résistance est appliqué en fonction du terrain. Ainsi la vitesse est moindre dans une côte virtuelle que lors d’une descente. La plateforme est disponible aussi bien sur ordinateur que via une application mobile sur Android ou iOS. Un abonnement mensuel est nécessaire pour profiter de la plateforme.

TDF zwift femmes 2022© Zwift


Pourquoi devenir sponsor du Tour de France femmes ?

Kate Veronneau, directrice de la stratégie et du contenu féminin chez Zwift, a expliqué, lors d’une conférence de presse mercredi dernier, les raisons de cet investissement dans le Tour de France féminin pour 4 années à partir de 2022 : « Oui, Zwift est un monde virtuel » avant d’ajouter : « Nous pouvons établir nos propres règles, les hommes et les femmes sont égaux. Mais en tant qu'entreprise, nous voulons utiliser cette influence au-delà du monde virtuel. Nous voulons être leader dans cet espace. Afin de construire un modèle durable pour le cyclisme féminin, nous devons amener l'ensemble de l'écosystème avec nous ». 

La responsable a ensuite évoqué l’envie du groupe de construire sur le long terme : « Nous voulons nous associer à l'ASO pour construire un modèle durable, passionnant et innovant. Nous avons le sentiment d'avoir déjà donné un bon exemple. Cela fait partie de notre stratégie plus large visant à investir dans l'avenir du cyclisme féminin. Nous ne nous contentons pas de jeter de l'argent et de repartir » et d’ajouter : « Nous sommes là pour le long terme, et nous voulons construire quelque chose de durable ». 

TDF Femmes 2022

Zwift milite pour la parité hommes/femmes dans le sport

Notez que la plateforme virtuelle s’est déjà engagé dans la parité hommes/femmes dans le cyclisme à travers de sa plateforme en ligne. L’entreprise avait créé, il y a 6 ans, un programme d’identification de talents pour accélérer l’accès de jeunes cyclistes féminines au WorldTour. Le programme Zwift Academy a ainsi permit à 6 cyclistes de courir pour l’équipe Canyon-SRAM.

ALLER PLUS LOIN
INSCRIPTION EN LIGNE