Aller au contenu

Michel DUBIN

Membre
  • Compteur de contenus

    1 424
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4

Michel DUBIN a gagné pour la dernière fois le 28 septembre 2022

Michel DUBIN a eu le contenu le plus aimé !

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Michel DUBIN's Achievements

Proficient

Proficient (10/14)

  • Dedicated
  • Conversation Starter
  • Premier message
  • Collaborateur
  • Posting Machine

Recent Badges

72

Réputation sur la communauté

  1. ☹️ oui, suis aussi à la limite de la grosse déprime, sans envie avec un creux d'hiver plus dur que je ne l'imaginais.... Pas de velotaf depuis décembre (-3 ce matin ,glissant et neige fondue cet AM), ce n'est pas si bas ni tend la misère que ça, mais grosse perte d'envie moi qui depuis 4 ans faisais contre mauvaise fortune bon cœur avec plein de motivation suite à mon accident de 2018. Cet hiver je fatigue psychologiquement avec mes 55000km en 4ans: mise en pause toujours risquée en fait ...!!. Donc moins envie de remettre le couvert en début d'hiver et la météo ne me donne pas de signal favorable non plus, ce qui fait que ni mon corps ni mon esprit y comprennent quelque chose. j'ai chopé la grippe il y a 15jours et le corps et l'esprit partent en vrille, et le taf est à l'arrêt aussi... bilan: ben y a eu mieux... faudra que je retrouve des raisons pour repartir et avant il faut que professionnellement je me bouge sinon....
  2. En Juin dernier je suis parti à Minuit pour rejoindre Luchon (515km plus au sud) en moins de 24h (arrivée à 22h45), je n'ai pas pu dormir avant de partir (bien que je me sois couché à 20h00 pour une "sieste" mais le sommeil n'est pas venu !!). J'ai pu rouler facilement jusqu'à 5h30 pour arriver du coté de Rougnac et la, la fatigue m'a prise avec la fraicheur extrême et le petit matin: j'ai donc sorti ma couverture de survie et mon sac à viande pour tenter un petit somme: pas vraiment pu dormir mais je me suis reposé en fermant les yeux 30minutes (boules Quies et masque sur les yeux). Bref ce fut parfait pour pouvoir repartir, boire un café 10km plus loin et passer le reste de la journée sans trop de difficulté pour accomplir mon chalenge de 515 km en 20h45 roulés et 23h00 en tout. Mais il est bon de pouvoir dormir (si l'on peut), ne serait-ce que 2 heures de sommeil avant le départ, pour moi cela aurai pu suffire pour ne pas tomber de fatigue au petit matin
  3. OK, donc équipe avec JP Courquin pour l'équipe: "Hommage à notre MIMI" ==> 20000km A+ Mich
  4. OK JP, ça marche, ce sera un chalenge pour notre Mimi ... Ce sera peut être difficile les 14000km cet année, je ne sais pas encore (14500 de moyenne sur les 3 dernières années mais uniquement 13500 l'an dernier donc, ....) En tout cas ça ne démarre pas fort cette année... 300km en 15jours et pas motivé le gars 😞 A+ Mich du Poitou
  5. Ah, ben zut alors... Bon, y a t il quelqu'un de motivé pour faire un 20000 en équipe avec moi cette année? J'suis pas chi...ant, je roule régulier (toujours + / - 11000 à 14000 km) donc y'a moyen de réussir le chalenge sans trop se prendre la tête Si il n'y a personne c'est pas grave, je vais survivre... :) Bises les copains (pas une grosse motivation perso. cette année je l'avoue, mais serai la quand même)
  6. Ciao Mimi... Pour moi ce sera 11111km et 100000m D+ , oui je repique à ce truc marrant (pour moi je le précise) Si Franck le veut, je continuerai bien le chalenge des "petit braquets" avec 20000km et 60000 en 3 ans...:) A+ les amis
  7. Pour en rajouter un peu, je rappel que la mesure du cumul des dénivelés positif et négatif "universel" sont difficiles à obtenir (voir même n'existe pas) car le "pas" de mesure pour la futur intégration peut fortement agir sur le résultat final (la période et/ou la distance d'échantillonnage joue énormément!!) Cela en va de même pour la distance, mais en principe la somme toute les secondes ou 5s des segments suffit amplement car la distance varie rapidement (et toujours positivement ... ça fait une énorme différence !! ), de quelques mètre et peut être considéré en ligne droite entre 2 points de mesures ==> erreur guère supérieur à quelques fraction de % avec un GPS, de plus les contribution des erreurs + et - se compense rapidement sur une longue sortie ==> peu d'erreur total à l'odomètre (100m sur 100km?? peut être) Pour l'altitude, à l'inverse, les données varient lentement (quelques cm ou dm par seconde au pire) et il faut acquérir le sens (+ ou -) de manière à accumuler dans des registres différents le D+ et le D-. il existe beaucoup d'algorithmes mais la physique intervient aussi dans la détermination du "step" minimum visible dans ces incréments positifs ou négatifs ==> l'intégration et l'écrêtage des faibles variation par le vélo (diamètre roue et longueur du vélo) ==> au final pas mal de source d'erreur: sens de la pente au bon moment (pas de delai ? et bien si bien sur!! donc erreur d'aiguillage vers D+ ou D- dans les faible pentes; faibles incrément (pb de précision sur ces incréments dans les temps cours et les petites cotes) ...... Pour résumé (hormis les pb d'étalonnage et de variations barométriques): si tu fais 2 cols de 1000m de déniv avec retour départ, avec des montées et descentes avec pentes "monotones" (pas "ennuyeuse" mais "monotones" mathématiquement: avec des montées sans redescente et descentes sans remontées), alors le système de détection reste continuellement en montée dans les montées et en descente dans les descentes: il y a de grande chance que tu mesures un D+ de 1990 à 2010m (correction barométrique inclussent) et un D- idem (entre 1990 et 2010m) ==> 1 à 2% d'erreur sur un système standard: pas mal Mais si c'est une sortie ultra casse patte avec plein de toute petites variations de 1m et plus (voir moins parfois) alors l'intégrale dans les 2 registres pourra être très différente en fonction des algos (marques) voir même d'un compteur à l'autres (condition initiales différentes, mesures non synchrones...), même avec la correction baro qui n'agit pas la dessus ==> plein d'écrêtage ou pas voila tjrs le problème (il vois ou pas les même toute petites variations rapide de la même façon) de plus l'effet "filtrage" atténuateur de variation de déniv du Vélo évoqué au dessus lui intervient pour sous estimé le D+ et le D- ais évidement pas pareil d'un moment à l'autre donc d'un vélo à l'autre au même endroit bref: dans ces sorties casses pate 10% ou 20% de diff sous courants Pour le filtrage lisez dessous c'est du même acabit : Ce problème "fractale" est bien connu en math comme en physique: de la même manière déterminer moi le périmètre "reel" de la France (cotes et frontières) -si tu regarde une carte et que tu fait la somme de segment de 10km ==> 5000-6000km?? -si tu regarde une carte et que tu fait la somme de segment de 1km ==> 10000-15000km?? -si tu passe par toute les petites criques et "anses" ?? ==> 30000km -si tu contourne chaque grain de sables? ==> une dimension non mesurable évidement mais quelques milliard de km!!! donc tout dépend de la loupe avec laquelle tu regardes les distances, ça marche aussi avec les dénivelles les D+ et D6 c'est super pour la montagne, arès si ce sont quelques belles cotes ça va, pour les aspérités nous n'avons pas tous les même estimations....... :) Bonne lecture Mich qui aime bien ça (mon taf est rempli de ce genre de problèmes: pas paradoxes hein, problèmes....)
  8. Très drôle une trace qui a un D+ supérieur au D-...😊 Je ne vois qu'une possibilité : terminer plus haut que l on a commencé car comme chacun sait: "tout ce que tu auras monté tu le descendras" Donc si tu a un D+ supérieur au D- tu ne peux enchaîner plusieur fois la même trace sauf à revenir au point de départ, la ou le D+ redeviendra égal au D- (à l erreur de mesure et de cumul pret...qque metres parfois.. mais guere plus). Donc 5x 200en D+ et 5x100en D-.... ben à chaque trace qu'un te redescend au départ 100m plus bas...😆😆😆
  9. Bravo Sylvain tu as été persévérant malgré ce que tu disais en début d'année, tu vois au moins que c'est possible et que le vélo taf c'est souvent la clef pour les gens qui travaillent. Pour ma part, c'est 3600km de vélo taf à 29,5km/h de moyenne (72 sorties de 50km) et au total 13780 en 517heures avec 46 cols grimpés (10% de moins que l'an dernier). Pour finir, 2 belles sorties dans les Pyrénées hier et aujourd'hui avec 106km et 2 cols en 5heures sur les 2 jours avec 24degré au compteur aujourd'hui (soleil et grosse chaleur avec vent de SUD et inversion thermique à la clef). Niveau de la neige équivalent à un mois de Juillet en 1990 ... bref drôle d'année et drôle d'années à venir surtout... Mais trêve de prédictions (inutiles par ailleurs) et bon réveillons à tous L'année prochaine on roule ensemble et je vous ferais une surprise niveau chalenge, mais je ne dis rien pour l'instant c'est en préparation... 😉 Bises les amis
  10. Merci Jacques. je vais essayer car même après 5 nuits comme cela, suis tjrs sourd "groggy" et sinus douloureux et bouchés avec la "sphères ORL" bien prise (sensation de tête prise entièrement, mais sans fièvre ni mal au jambes heureusement). Bref une grosse "crève" hivernal par ses temps humides chez nous. Quand je vois certaines photos du Sud Est, comment dire, je bave....... 😉
  11. Allez !! encore 60km en 2h15 avec traversée de Poitiers en prime (en partie de nuit avec mon super éclairage 1300lumen), mais mal partout avec cette crève Ceci dit c'était bien , je ne regrette pas, même si j'avais des frissons (état fébrile) avant de partir Merci la p'tite douche chaude
  12. T'as raison, suis à la maison en TT avec une énorme "crève" et sinusite plus début bronchite Je n'entend plus rien et je ne respire plus qu'avec le bec... :) , donc je vais sortir me mettre "minable" un poil, sur tes recommandations, et je vais voir si ça débouche les écoutilles... 😉 A+ les amis, pas la forme en ce moment mais j'en ai vu bien d'autre alors....
  13. Bravo à tout les 2 et bonne chance pour l'année prochaine;.. je vous donnerai mes km en rab.. 😉
  14. Oui Mich tu as raison, mais effectivement déprimé mais pas par le Qatar...:) Bref 20 décembre, je suis sujet à ça surtout en cette période, et il n'y a pas d'explications rationnelle, en tout cas pas beaucoup (heureusement tout ne s'explique pas... :)) fatigué, pas d'envie, morose et mal au ventre, manque de sommeil réparateur: signes dépressif? oui c'est ma psyché, je suis un dépressif chronique, et alors? pas forcément dépressif saisonnier mais parfois plus sensible au creux de l'hivers, rien d'étonnant physiologiquement. Le vélo roule un peu mais cela reste sans trop de motivation et les 2 semaines en négatif furent un peu dur même si cela m'a fait du bien. Alors vivement le début de l'année (j'ai horreur de la période de Noel et des 10 jours à venir) pour remonter la pente doucement vers les jours longs
  15. "Stratégie du Plaisir" Mich: 86km Samedi à -1,5°C de moyenne 52km hier à -2°C de moyenne 24km ce matin pour aller au boulot à -5°C de moyenne.... Mhhhh que c'est beau l'hiver... enfin moi je préfère au 42°C de cet été ... A+ Mich qui roule tranquillou cet hiver, et avec beaucoup de plaisir après 8 vrais jours "off" (pas fait une si longue pause depuis longtemps)
×
×
  • Créer...