FLASHS

FORUM VELO 101

Forum VTT Général • Conseils passage Route au VTT (montagne)

Retour au forum VTT > Général Bas de page

envoyé le 08/07/2011 20:01

Bonjour à tous,

Je suis plutôt routier, 5/6000 kms par an, quelques cyclos de montagne les années où je peux rouler (EDT, Time).

Cet été, je pars en station alpine, et j'emmène mon VTT. Mais j'ai peu de références, j'ai donc besoin de conseils.

 

Question 1 :

La station propose des circuits (sur terre évidemment) avec des dénivelés affichés. Comment dois-je envisager la difficulté sachant que mon rythme sur route est d'environ 800m/heure (Tourmalet) ? Je voudrais pouvoir estimer mon temps de parcours VTT en fait.

Question 2 :

Ma station propose des circuits de randonnée pédestre. Ai-je le droit de les emprunter en VTT ? Là aussi, ils affichent des dénivelés avec des temps de parcours à pied (exemple 739m/4h30 AR). Quel temps estimé en VTT ?

Question 3 :

Pression des pneus, vous mettez quoi ?

 

Merci à vous !

PH

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/07/2011 23:36

Bonjour Philippe,

Pas de règle de conversion des temps de parcours entre vélo de route/ Vtt et marche à pied. Cela dépend du parcours, de la raideur et de la technicité (marches, épingles, portage, etc).

Le mieux est de se renseigner à la station ,de chercher des topos guide ou des sites internet décrivant précisemment les itinéraires.

En montagne, un sentier pédestre peut se retrouver impraticable voir dangereux à vtt même pied à terre (passage étroit, exposé). Il faut te renseigner avant ton départ.

Bonnes vacances smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/07/2011 09:12

Réponse 1 : Change d'état d'esprit. Si tu veux tout plannifier, mesurer, maitriser, fait de la route pas du tout terrain. Et puis c'est les vacances, non ?

 Crois moi, le plaisir du TT c'est justement d'etre surpris pas le parcours...ca grimpe d'un coup : tu vas passer dans le rouge...une descente abrute : ton poul va monter aussi mais pas pour les même raison . Quand c'est roulant : c'est juste une liaison entre 2 spots....

 

Réponse 2 : Le vtt c'est comme la moto tt, c'est plutot inderdit partout sauf si c'est indiqué ! En forêt domanial par exemple, c'est seulement autorisé sur les chemins carrossable de plus de 2 m de large...Exactement là ou tu n'as pas envie de rouler .

Donc, respect maxi des autres usagés car de toute façon, tu as 9,9 chances sur 10 d'avoir tort...

Essais les parcours pedestre categorie facile et rien ne t'empeche de devier/couper par de petit single pour le fun.

Sinon tu peux aussi suivre des itinéraires balisés vtt, voir les sites des fédé ou des communes ils sont repertoriés.

Il y a enormément de rando vtt organisées un peu partout, va voir sur le site de vélo vert.

Réponse 3 : juste assez pour ne pas pincer...le rendement etant secondaire, le pneu doit pouvoir travailler le mieux possible pour garantir adherence et pouvoir directionel. Ca depend donc de ton poids, de la difficulté du parcours, de ta maitrise du pilotage, de tes pneux (largeur, souple, raide...) . Tubuless ? chambre latex ? Pour moi, 88kg sur un TS reglé souple, sur chemin  technique, chambre latex, schwalbe racing ralf 2.25  je gonfle à 2,6 bar.

Et surtout : amuse toi bien.

Merci pour ton retour. Je veux simplement ne pas prendre le risque de partir sur un circuit trop long ou difficile, cela parait normal non ? 2,6kg ? Je mets 4kg, je vais devoir changer ça ! Au fait en terme de reglage de selle (hauteur/recul), je règle comment par rapport à ma position route ? Je regarde sur *** pournles traces, cest dans une rubrique particulière ? Merci. PH

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/09/2011 03:45

http://www.ffc.fr/a_VTT/a_SitesVTT/index.asp

Pour la hauteur de selle : les champions en cross country roulent  haut...Les descendeurs ont une selle tres basse...les trialiste ne se servent pas de leur selle :)

Plus c'est technique, plus ca descend : plus tu as interet a baisser la selle. Tu dois pouvoir passer derriere la selle et t'abaisser puis remonté rapidement quelques soit la position des pédales. Essai tu veras bien la position qui te convient.

En descente pur, les virage en lacet se negocient pédale aval en bas et tu appuis dessus comme un goret pour metre la roue arriere en derive, au lacet suivant tu inverse tous et tu dois passer par dessus la selle pour changer de coté. Sur des grosses descentes cette bascule gauche/droite peut etre tres rapide (comme de la godile en ski) et si tu accroche la selle au passage : vol plané...

Encore une fois: oublie le rendement, pense pilotage...

Hauteur de selle : je règle quasi pareil que sur mon vélo route, pour garder les même sensations, et ça m'empêche pas de passer derrière la selle quand il le faut. Pour un débutant VTT, s'habituer à se mettre debout sur les pédales, jambes pliées dès que ça descent, voire quand ça tabasse. Quand je suis assis, mon poids total repose rarement en totalité sur la selle, je soulage en permanence, en fonction du terrain. En descente très technique et pentue, on peut même arriver à avoir le ventre sur la selle et les fesses presque sur le pneu ! Dernier conseil, pas demandé, on ne freine pas du tout pareil que sur route : ralentissement en descente surtout de l'avant, mais surtout relâcher le frein av en arrivant sur un obstacle, ou sur un saut, pour ne pas bloquer la roue. Le freinage arrière est utile - et jouissif - pour déraper dans un virage. On s'amuse bien en VTT. Dernière remarque, on chute en débutant non pas parce que l'on va trop vite, mais au contraire parce qu'on va trop lentement ! J'allais oublier, la pression de gonflage : 2,5 kg minimum avec des pneus dve section moyenne. Personnellement je gonfle à 3 kg (fourche télescopique à l'avant et cadre titane très confortable) ; j'évite ainsi 80 % des risques de crevaison par pincement quand on va vite sur terrains descendants rapides et caillouteux, et malgré tout on gagne en rendement - on peut aller vite sur le plat - et la technique compense un peu la pression importante : je ne fais pas du trial !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/09/2011 22:52

A tout ce qui a deja ete ecrit, j'ajouterais que ton vtt doit etre tres mobile sous ton corps, dans les 4 directions.

Tu dois te positionner sur le bec de selle dans les montees raides afin d'eviter de cabrer ton velo, et , au contraire te positionner derriere la selle dans les fortes pentes en descente afin de freiner tout en evitant de bloquer la roue arriere.....

Le vtt en montagne est tres different du velo en plaine, nous utilisons des velos avec plus de debatement et de plus gros disques de frein.

Le vtt en montagne, c'est "le pied"

Amuse toi bien.

Bruno

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/01/2012 22:27

pou en dire plus

tu as quoi comme velo,semi rigide,tout suspendu,

ton velo doit etre en parfait etat,frein(ca chauffe pas mal),pneus section 2.1 voir plus avec du grip, protection du velo (vieu pneu decoupe pour proteger le tu digonale et les bases la chaine tap pas mal) et pour toi quelques protection basiques(casques,lunette,genouilleres,gants.....) ce serai dommage apres une simple chute de termine tes vacances.

a plus

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2012 22:31

Euh, je crois qu'il a pris de l'expérience depuis, les vacances d'été sont passées...

C'était bien au fait ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/01/2012 14:38

salut benjamin

petit probleme avec le forum tu connais seulement ce qui reponde et tu ne sai pas tout ce qui on lues l article.

toi meme tu as lu l article alors qu il date de l ete dernier, mai pense a tout ce qui debute et doivent se poser la meme question?

a plus

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum VTT > Général Haut de page

Sea Otter

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES