FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • VAE ROUTE

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 07/08/2019 11:56

Bonjour , j'ai acheté un Wilier cento Hybrid en fin d'année dernière avec lequel j'ai très peu roulé en raison d'un problème de santé . j'ai eu le feu vert du chirurgien pour reprendre mais je m'aperçois que ma batterie ne me donne plus que 218 watts à pleine charge alors que mon vélo n'a que 1250 kms , soit une dizaine de charges . 

Comment se comportent les vôtres , avez vous constaté une baisse de puissance .

J'ai déposé mon vélo au Btwin village ou je l'ai acheté depuis presque 4 semaines  et je suis toujours dans l'attente d'une réponse .

Merci pour vos réponses .Francis .

Bonjour,

Au fil des charges, il est certain que les charges sont moins efficaces. Tu as fait 1250 kms avec seulement 10 charges? Alors effectivement que ta batterie commence déjà à perdre de la puissance n'est pas logique. Ca se change une batterie s'il y a un défaut. Par temps froid il y a diminution de puissance c'est logique mais en ce moment pas vraiment.

Pour ma part je n'ai pas mesuré ce qu'elle restituait mais c'est certain que c'est moins qu'au début et je la changerai à l'automne. Mais j'ai fait au moins 50 charges. Dans l'immédiat avec la seconde batterie c'est top. 547 euros facile à installer et désinstaller!

Bonne route

JC

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 11:58

Bonjour

je ne m'y connais pas trop en ce qui concerne les VAE,mais j'ai pu lire que ces vélos étaient bridés à 25 km/h .. est ce que cela veut dire qu'un cycliste qui roule avec ce genre de vélo doit de suite pédaler uniquement à la force de ses jambes dès qu'il atteint la vitesse de 25,1 km/h ?

si oui,,dans ce cas,ces vélos offrent donc une aide uniquement sur des parcours avec du dénivelé ou éventuellement avec un vent très fort de face ?

imaginons un cycliste avec un VAE qui roule avec d'autres cyclistes qui eux roulent avec des vélos sans AE ,ils parcourent ensemble un circuit de 100 km avec uniquement un col de 10 km à franchir sur les 20 premiers km,,après ce sera la descente,puis ensuite ils rouleront uniquement sur du plat à la moyenne de 30 km/h ..   Pour la seconde moitié du parcours le cycliste qui roule avec le VAE,devra alors faire le choix de laisser s'en aller ses équipiers s'il ne souhaite pas faire des efforts qu'il n'a plus droit d'effectuer s'il utilise un VAE pour des raison de santé ?  et dans le cas où celui-ci n'a pas de problème de santé,il devra alors s'attendre à rouler à la force de ses jambes avec un vélo plus lourd pour suivre ses équipiers ?  dans ce cas,est ce intéressant d'utiliser un VAE ?

Dans ce type de sortie non mais en général si on achète un VAE c'est qu'on a des problémes de santé ou plus assez la forme donc rouler déja 25km/h de moyenne est pas mal .....

Si on est capable de maintenir un bon 30km/h longtemps sur le plat avec un VAE cela veux dire qu'on en a peu être pas tant besoin ......

moi ça me plairait en VTT le VAE car je trouve qu'on avance pas dans les bosses en général assez raides par rapport a la route ....on gagne en vitesse , durée et plaisir et récup ....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 13:15

Dans ce type de sortie non mais en général si on achète un VAE c'est qu'on a des problémes de santé ou plus assez la forme donc rouler déja 25km/h de moyenne est pas mal .....

Si on est capable de maintenir un bon 30km/h longtemps sur le plat avec un VAE cela veux dire qu'on en a peu être pas tant besoin ......

moi ça me plairait en VTT le VAE car je trouve qu'on avance pas dans les bosses en général assez raides par rapport a la route ....on gagne en vitesse , durée et plaisir et récup ....

Si on est capable de maintenir un bon 30km/h longtemps sur le plat avec un VAE cela veux dire qu'on en a peu être pas tant besoin ......

Tu as sans doute raison pour le cycliste habitué à rouler seul. En groupe, c'est différent.

La puissance requise pour vaincre la résistance de l'air est fonction du cube de la vitesse, ce qui signifie qu'elle est 8 fois plus importante si la vitesse est doublée. A l'inverse, une réduction de la puissance de 50% oblige à une réduction de la vitesse de "seulement" 20%. Si on prend aussi en compte la résistance due au frottement du pneu sur la route, la perte est d'environ 22%. Le cycliste capable de tenir seul un 35 km/h sur le plat lorsqu'il était en pleine possession de ses moyens se retrouve donc à environ 27 km/h s'il vient à perdre la moitié de ses possibilités en raison de la vieillesse ou de problèmes médicaux. Si ce même cycliste roule en peloton, la résistance de l'air diminue et il peut encore accompagner ses copains à plus de 30 km/h.

Dans les côtes à forts pourcentages, la résistance de l'air devient secondaire, il faut avant tout vaincre la pesanteur. La résistance due à la pente est proportionnelle à la vitesse. Le cycliste dont la puissance est divisée par deux voit sa vitesse également divisée par deux, et l'abri du peloton ne lui est pratiquement d'aucune aide. C'est dans cette situation que l'assistance électrique devient indispensable si on ne veut pas contraindre les copains de sortie à de fréquents arrêts en haut des côtes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 13:23

Dans ce type de sortie non mais en général si on achète un VAE c'est qu'on a des problémes de santé ou plus assez la forme donc rouler déja 25km/h de moyenne est pas mal .....

Si on est capable de maintenir un bon 30km/h longtemps sur le plat avec un VAE cela veux dire qu'on en a peu être pas tant besoin ......

moi ça me plairait en VTT le VAE car je trouve qu'on avance pas dans les bosses en général assez raides par rapport a la route ....on gagne en vitesse , durée et plaisir et récup ....

Bonjour Sylvain,

Tu as tout résumé et tout compris! Merci.

Les calculs et les théories sur le cube de la vitesse et le frottement des pneusne concernent pas ceux qui ont VRAIMENT besoin d'un VAE.

Bonne journée

JC

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 13:40

Autrement dit il n'y a quasi plus de limite d'assistance quelle que soit la vitesse.

Quel est le risque de griller le moteur si on le sollicite au-delà des prévisions du constructeur ?

Les moteurs électriques sont prévus pour délivrer un certain couple maximal correspondant aussi à un courant important.En général ce couple est disponible à très basse vitesse. Si le moteur est en survitesse, comme sa puissance n'est pas extensible (en général 250W), le couple sera faible, car la formule de la puissance c'est le couple multiplié par la vitesse angulaire. Et si le couple est faible pas de risque de le griller.smiley wink

Un moteur électrique alimenté est parcouru pas un courant maximal dit de" court-circuit" quand son rotor est bloqué (vitesse nulle).Dans ce cas si on le laisse ainsi trop longtemps il y a des risque de le griller, selon sa construction.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 13:46

Bonjour Sylvain,

Tu as tout résumé et tout compris! Merci.

Les calculs et les théories sur le cube de la vitesse et le frottement des pneusne concernent pas ceux qui ont VRAIMENT besoin d'un VAE.

Bonne journée

JC

 

 

Les calculs et les théories sur le cube de la vitesse et le frottement des pneusne concernent pas ceux qui ont VRAIMENT besoin d'un VAE.

Au contraire, j'ai expliqué pourquoi un VAE peut être nécessaire pour rouler en groupe !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 13:49

Bonjour Sylvain,

Tu as tout résumé et tout compris! Merci.

Les calculs et les théories sur le cube de la vitesse et le frottement des pneusne concernent pas ceux qui ont VRAIMENT besoin d'un VAE.

Bonne journée

JC

 

 

Salut Jean Claude, j'espère que tu vas bien.

On a déjà maintes fois discuté des bienfaits du VAE pour des personnes qui ne sont plus au top niveau santé, que ce soit temporaire ou définitif.

Néanmoins depuis qu'on a lancé le sujet il faut reconnaitre qu'une nouvelle sorte de cyclistes adeptes du VAE prend de l'essor et ce sont parfois de jeunes personnes. En VTT c'est très présent mais cela commence aussi sur la route et surtout le gravel. Le but des jeunes c'est le "fun", l'amusement et c'est vrai qu'un VAE permet de s'amuser.

Nous, les cyclistes à l'ancienne purs et durs nous sommes sans doute enfermés dans nos principes assez rigides. Mais à l'avenir il faudra bien cohabiter tous ensembles.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 13:56

Les moteurs électriques sont prévus pour délivrer un certain couple maximal correspondant aussi à un courant important.En général ce couple est disponible à très basse vitesse. Si le moteur est en survitesse, comme sa puissance n'est pas extensible (en général 250W), le couple sera faible, car la formule de la puissance c'est le couple multiplié par la vitesse angulaire. Et si le couple est faible pas de risque de le griller.smiley wink

Un moteur électrique alimenté est parcouru pas un courant maximal dit de" court-circuit" quand son rotor est bloqué (vitesse nulle).Dans ce cas si on le laisse ainsi trop longtemps il y a des risque de le griller, selon sa construction.

Merci ! Ton explication est logique.

J'avais en tête le souvenir d'un essai de l'AC, en présence de Stefano Varjas himself, au cours duquel Alexandre Lombardo n'était pas parvenu au sommet du Mt Ventoux parce que le dispositif d'assistance avait rendu l'âme prématurément. Je ne me souviens plus des explications... peut-être inexactes d'ailleurs pour des raisons probablement commerciales. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 14:09

Salut Jean Claude, j'espère que tu vas bien.

On a déjà maintes fois discuté des bienfaits du VAE pour des personnes qui ne sont plus au top niveau santé, que ce soit temporaire ou définitif.

Néanmoins depuis qu'on a lancé le sujet il faut reconnaitre qu'une nouvelle sorte de cyclistes adeptes du VAE prend de l'essor et ce sont parfois de jeunes personnes. En VTT c'est très présent mais cela commence aussi sur la route et surtout le gravel. Le but des jeunes c'est le "fun", l'amusement et c'est vrai qu'un VAE permet de s'amuser.

Nous, les cyclistes à l'ancienne purs et durs nous sommes sans doute enfermés dans nos principes assez rigides. Mais à l'avenir il faudra bien cohabiter tous ensembles.

Ho mais bien sûr qu'il faut être tolérant et je le suis . Et tant mieux si le VAE explose ça va permettre de l'améliorer encore.

Bonne journée

JC

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 19:43

Bonjour,

Au fil des charges, il est certain que les charges sont moins efficaces. Tu as fait 1250 kms avec seulement 10 charges? Alors effectivement que ta batterie commence déjà à perdre de la puissance n'est pas logique. Ca se change une batterie s'il y a un défaut. Par temps froid il y a diminution de puissance c'est logique mais en ce moment pas vraiment.

Pour ma part je n'ai pas mesuré ce qu'elle restituait mais c'est certain que c'est moins qu'au début et je la changerai à l'automne. Mais j'ai fait au moins 50 charges. Dans l'immédiat avec la seconde batterie c'est top. 547 euros facile à installer et désinstaller!

Bonne route

JC

Merci pour ta réponse , je vient d'avoir un mail de Decathlon qui me dit avoir contacté Wilier pour mettre en place une procédure ? . C'est vague mais cela bouge !!! . J'espère qu'ils vont changer ma batterie .

Francis .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 19:46

Merci pour ta réponse , je vient d'avoir un mail de Decathlon qui me dit avoir contacté Wilier pour mettre en place une procédure ? . C'est vague mais cela bouge !!! . J'espère qu'ils vont changer ma batterie .

Francis .

Bonjour à vous ! Juste pour info la batterie est 6 mois à la date d'achat!  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 20:15

Bonjour à vous ! Juste pour info la batterie est 6 mois à la date d'achat!  

Bonjour , Wilier garanti 500 charges à 100 % de la capacité puis une baisse jusque 60 % ,c'est en tout cas ce qui est noté sur leur documentation ! 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 21:27

Si on est capable de maintenir un bon 30km/h longtemps sur le plat avec un VAE cela veux dire qu'on en a peu être pas tant besoin ......

Tu as sans doute raison pour le cycliste habitué à rouler seul. En groupe, c'est différent.

La puissance requise pour vaincre la résistance de l'air est fonction du cube de la vitesse, ce qui signifie qu'elle est 8 fois plus importante si la vitesse est doublée. A l'inverse, une réduction de la puissance de 50% oblige à une réduction de la vitesse de "seulement" 20%. Si on prend aussi en compte la résistance due au frottement du pneu sur la route, la perte est d'environ 22%. Le cycliste capable de tenir seul un 35 km/h sur le plat lorsqu'il était en pleine possession de ses moyens se retrouve donc à environ 27 km/h s'il vient à perdre la moitié de ses possibilités en raison de la vieillesse ou de problèmes médicaux. Si ce même cycliste roule en peloton, la résistance de l'air diminue et il peut encore accompagner ses copains à plus de 30 km/h.

Dans les côtes à forts pourcentages, la résistance de l'air devient secondaire, il faut avant tout vaincre la pesanteur. La résistance due à la pente est proportionnelle à la vitesse. Le cycliste dont la puissance est divisée par deux voit sa vitesse également divisée par deux, et l'abri du peloton ne lui est pratiquement d'aucune aide. C'est dans cette situation que l'assistance électrique devient indispensable si on ne veut pas contraindre les copains de sortie à de fréquents arrêts en haut des côtes.

La puissance requise pour vaincre la résistance de l'air est fonction du cube de la vitesse

Le carré de la vitesse ça suffira smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 21:46

La puissance requise pour vaincre la résistance de l'air est fonction du cube de la vitesse

Le carré de la vitesse ça suffira smiley wink

Il parait que c'est entre le carré et le cube, peut être que B Moreau précisera si il lit ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 21:57

Il parait que c'est entre le carré et le cube, peut être que B Moreau précisera si il lit ...

Thierry a raison, la puissance requise pour vaincre la résistance de l'air est proportionnelle au cube de la vitesse. Le guide Altigraph du vélo en montagne (auteur Jacques Roux, ingénieur retraité) en donne la formule (simplifiée !) :

P = Ka * v^3,

Ka étant un coefficient lui-même proportionnel au fameux SCx, le coefficient d'aérodynamisme.

Ceci dit, mes connaissances en puissance aérodynamique s'arrêtent ici… Bernard est l'expert en la matière ici.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 21:57

c'est pas entre le carré et le cube, c'est le carré point.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 21:59

c'est pas entre le carré et le cube, c'est le carré point.

Tu ne confonds pas force aérodynamique et puissance aérodynamique ? J'ai fait la même confusion il y a un temps, confusion alors rectifiée par Bernard.

Ça correspond d'ailleurs à mes souvenirs de physique (fin secondaire et début premier cycle universitaire, Dieu que c'est lointain) : puissance = force * vitesse. Si la force est proportionnelle au carré de la vitesse, la puissance est bien proportionnelle à son cube.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 22:05

La résistance de l'air est proportionnelle au carré de la vitesse, alors je sais plus quoi penser.

Attendons le maître smiley tongue-out

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 22:06

La résistance de l'air est proportionnelle au carré de la vitesse, alors je sais plus quoi penser.

Attendons le maître smiley tongue-out

Tu as parfaitement raison mais comme cette résistance est une force (mesurable en Newtons), on obtient la puissance correspondante (en Watts) en la multipliant par la vitesse de l'objet en déplacement (en mètres/seconde). Et donc cette puissance est bien proportionnelle au cube de cette vitesse. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 22:22

Il parait que c'est entre le carré et le cube, peut être que B Moreau précisera si il lit ...

Il parait que c'est entre le carré et le cube

La résistance de l'air est fonction du carré de la vitesse, du moins pour nos vitesses. La puissance valant la force x la vitesse, c'est donc bien le cube de la vitesse.

Bernard Moreau a évoqué 2,8 dans le passé parce qu'il fait intervenir les autres résistances à l'avancement (frottement des pneus, rendement mécanique de la transmission, pente) qui sont directement proportionnelles à la vitesse. Cette valeur de 2,8 est une approximation valable pour les vitesses usuelles sur parcours plats.

C'est tout différent en côte, et d'autant plus que le pourcentage est élevé, parce que la part de résistance à l'avancement proportionnelle au cube de la vitesse diminue au profit de celle nécessaire pour vaincre la pente qui est directement proportionnelle à la vitesse. Aux limites, on va d'une valeur proche de 3 pour les vitesses très élevées à presque 1 dans les côtes très pentues gravies à très faible vitesse. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 22:26

Je le note smiley wink Et vous prie de m'excuser pour cette intervention intempestive smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 22:38

Thierry a raison, la puissance requise pour vaincre la résistance de l'air est proportionnelle au cube de la vitesse. Le guide Altigraph du vélo en montagne (auteur Jacques Roux, ingénieur retraité) en donne la formule (simplifiée !) :

P = Ka * v^3,

Ka étant un coefficient lui-même proportionnel au fameux SCx, le coefficient d'aérodynamisme.

Ceci dit, mes connaissances en puissance aérodynamique s'arrêtent ici… Bernard est l'expert en la matière ici.

P = Ka * v^3,

 

Ka étant un coefficient lui-même proportionnel au fameux SCx, le coefficient d'aérodynamisme.

Ka = Mva x 0.5 x SCx

Mva est la masse volumique de l'air, S la surface frontale et Cx un coefficient dépendant de la forme.

La force nécessaire pour vaincre la pesanteur dans les côtes vaut Mga. M est la masse en Kg, g est l'accélération due à la gravité (9,81 m/s/s) et a le pourcentage de la côte (5% est 0,05)

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 22:48

P = Ka * v^3,

 

Ka étant un coefficient lui-même proportionnel au fameux SCx, le coefficient d'aérodynamisme.

Ka = Mva x 0.5 x SCx

Mva est la masse volumique de l'air, S la surface frontale et Cx un coefficient dépendant de la forme.

La force nécessaire pour vaincre la pesanteur dans les côtes vaut Mga. M est la masse en Kg, g est l'accélération due à la gravité (9,81 m/s/s) et a le pourcentage de la côte (5% est 0,05)

 

Je note tout cela et le prends avec moi demain pour ma sortie dominical

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 22:52

Je note tout cela et le prends avec moi demain pour ma sortie dominical

demain pour ma sortie dominical

On est déjà samedi ? smiley wink

N'oublie quand même pas de faire attention aux voitures !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/08/2019 23:23

demain pour ma sortie dominical

On est déjà samedi ? smiley wink

N'oublie quand même pas de faire attention aux voitures !

Je vais finir par sortir armé , ça devient fou de rouler 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES