FLASHS

Journaux de bord

JDB #1 : Kévin Avoine

Publié le 23/05/2019 08:00

Passé cette année dans les rangs du CC Nogent-sur-Oise, Kévin Avoine fait progressivement sa place dans le peloton. Voici le premier numéro de son journal de bord.

Bonjour Kévin, peux-tu d'abord te présenter à nos lecteurs ? Quel est ton parcours, ton palmarès ?

Bonjour, je m'appelle Kevin, j'ai 21 ans, j'aurai 22ans le 14 novembre prochain. J'habite actuellement à Neuvilly (59). J’ai débuté dans le vélo à l’âge de 6 ans au club de Troisvilles-Inchy-Beaumont managé par Bernard Jauregui puis je suis parti quelques années au club de Fourmies cher à André Prissette pour finir mes jeunes années de juniors au cyclo club de Cambrai, entrainé par Carlo Meneghetti. J’ai ensuite rejoint les rangs de l’ESEG Douai dont Laurent Pillon est à la tête pour effectuer mes 3 premières années d’espoir.

Actuellement je suis en DN1 au CC Nogent sur Oise où j'évolue depuis le début de la saison.

J'ai un bac S et cela fait maintenant 2 ans que je ne fais plus que du cyclisme à plein temps.

Mes principaux résultats sont 8ème de Liège Bastogne Liège espoir en 2018, 2ème du Grand prix de Geluwe 2018, 5ème du Grand prix de Saint-Souplet, 1er du Circuit des Mines, j’ai également terminé 13ème de la Classique des Alpes 2015 en juniors. J’ai de nombreux top 10 en élite nationale et en courses « régionales ».

Tu as ainsi quitté cet hiver l'ESEG Douai pour rejoindre le CC Nogent/Oise, qu'est-ce qui a motivé ce départ ?

Ma motivation première était de retrouver Arnaud Molmy en qui j’ai entièrement confiance et avec qui j'avais effectué toutes mes sélections en comité régional, plus jeunes. Ensuite le fait de monter en DN1 et de pouvoir découvrir et participer à d'autres courses m’a aussi motivé à venir à Nogent, le calendrier est très intéressant pour moi avec de nombreuses courses à étapes.

Kévin AvoineKévin Avoine | © Flash Cycle

C'est pour toi une montée en gamme ?

Oui, bien sûr c’est une montée en gamme car je passe de DN3 à DN1 même si à Douai je me sentais très bien et que le calendrier était bien rempli, je sens à Nogent un petit plus qui, je pense, ne peut que me faire progresser.

Quelles sont les choses qui ont changé depuis ce moment ?

Tout d'abord la structure ( 2 fronts complets avec véhicules, matériel etc…), ensuite les 2 équipes se ressemblent mais je découvre d'autres sponsors et partenaires de route que je remercie au passage. Sinon comme je le disais précédemment, c’est plus le calendrier de courses qui change entre Douai et Nogent.

Le CC Nogent à aussi une équipe forte et expérimentée, c'est quelque chose qui pèse forcément dans la balance ? C'est formateur ?

Oui à Nogent nous ne sommes pas beaucoup d’espoirs, il y a plus "d'anciens" qui ont des gros moteurs et qui nous aiguillent parfaitement, nous avons la chance d'avoir des ex-pros de qualité au sein de l’équipe qui excellent tous dans un domaine différent donc pour les plus jeunes comme nous, leurs conseils sont précieux. Ceci est donc bien formateur, ça nous aide aussi à bien canaliser notre énergie et gérer nos efforts et donc nous apprendre énormément de choses sur le vélo mais aussi sur la diététique, le repos etc…

Kévin Avoine 3Kévin Avoine  | © Charly Vélo Photos

Tu signes de cette façon déjà de très beaux résultats cette année à l'image du GP de Templeuve ou du Tour de la Manche.C'est un début de saison sur lequel tu te surprends ?

Mon début de saison ne me surprend pas énormément, j'ai travaillé dur en amont afin d'arriver à mon niveau, j'espère encore monter en puissance avant la fin de la saison pour vraiment faire voir de quoi je suis capable tout en évitant au maximum les pépins qui ne m’épargnent pas souvent (maladie, chute soucis mécaniques ou encore crevaisons). Donc non, mes résultats ne me surprennent pas, je suis juste dans une bonne lancée, bien entouré avec énormément de personnes qui me soutiennent...

Les résultats sont au-delà de tes espérances ?

J'ai abordé mon année avec de beaux objectifs sur des courses à étapes, je souhaite continuer à apprendre le métier de coureur cycliste de haut niveau et pour finir, mes principaux objectifs seront entre autres les championnats de France.

Avec quels objectifs et idées tu t'es élancé en début de saison ?

Oui bien sûr surtout que je peux prétendre à performer sur 4 championnats dont 2 se dérouleront près de chez moi à Beauvais (championnats espoirs), je les prépare comme il le faut sous les conseils de mon entraîneur (Arnaud) et des 3 directeurs sportifs (dont Flavien Dassonville et Nicolas Louis) avec qui je passe énormément de temps.

A ce titre, les championnats de France commencent à se profiler, tu as de fortes attentes sur ces derniers ?

En ce qui concerne le championnat sur route, nous serons une des plus grosses équipes au départ du championnat de France Amateurs. Avec les gros résultats que l'équipe vient de faire (3eme actuellement de la Coupe de France DN1) et la forme que nous avons tous, il y aura fort à faire le jour J, afin de concrétiser tous les sacrifices que nous faisons tout au long d’une saison.

D'un autre côté, ce n'est pas trop compliqué pour toi d'associer vie personnelle et vélo ?

Non, ce n'est pas trop compliqué, quand tout est clair dès le début tout se passe bien. J’arrive à gérer ma vie personnelle tout en la distinguant du vélo. Quand je peux profiter avec ma famille sans le vélo, je le fais sans soucis et avec plaisir mais quand il faut repartir sur le vélo, c’est pareil ! J'y retourne avec une grosse motivation.

Comment t'imagines-tu dans 3-5 ans ?

Dans 3 à 5ans, j'espère commencer à faire carrière dans le cyclisme et donc être cycliste professionnel.

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES