FLASHS

Les 101 qui font ...

Les 101 qui font le cyclisme français : Gary Anssens (Alltricks)

Publié le 01/12/2019 08:00

Ce dimanche, portrait d'un entrepreneur de génie, fondateur de la plateforme de vente en ligne de produits détaillés de vélo, running et outdoor : Gary Anssens.

« Alltricks.com, spécialiste vélo, running et outdoor sur internet », une phrase souvent entendue par les fans de cyclisme occupant leurs après-midis devant la retransmission de centaines de courses par an. De la télévision à la souris, certains ont décidé de franchir le pas, pour découvrir un royaume merveilleux et fantasmé d’une immense plateforme en ligne d’articles détaillés où le choix se fait foisonnant. Alors, sur ce prodigieux territoire, le pèlerin bénit son créateur, un jeune français, qui a su garder la piste du vélo malgré un dramatique tournant dans sa vie. Auto-entrepreneur de génie, cycliste passionné, celui-ci est parvenu à transformer une idée en un véritable empire de la distribution de pièces détachées sur internet. Portrait d’un jeune homme de 36 ans au patronyme anglophone : Gary Anssens, fondateur et PDG de Alltricks.com.Gary AnssensGary Anssens | © Union Sport et Cycle

 

Son parcours :

La genèse de cette fabuleuse ascension de l’anonymat jusqu’au couronnement prend lieu dans un endroit qui n’est pas sans rappeler les débuts de Microsoft : un garage. Pièce ordinairement dénuée de charme, elle semble progressivement se présenter comme un espace privilégié pour assister aux premiers pas et aux balbutiements des plus grands génies du numérique. Pour Gary Anssens, en 2008, cela se résume juste à 20 pauvres mètres carrés, où s’entreposent méticuleusement des dizaines de cartons, qu’il s’empresse d’aller livrer à la poste à chaque commande. L’objectif était simple : parvenir à effleurer le rêve de tout client, celui d’avoir accès à l’instantanéité, le confort et le choix de l’achat. Autrement dit, que celui-ci puisse être en mesure d’obtenir son produit dans les plus brefs délais, tout en ayant le confort d’effectuer sa commande à domicile et de profiter d’une marge inouïe de sélection. Progressivement, la formidable machine de la bouche à oreille se met en marche. Le territoire du royaume Alltricks prend forme et ne cesse de conquérir de nouveaux fiefs. Surtout, elle a le don et la magie de rendre à une plateforme en ligne l’humanité d’un magasin matériel, en créant un véritable lien commerçant-client. Elle fidélise ses derniers et en fait de nouveaux évangélistes de la marque, allant prêcher l’excellence de Alltricks lors des repas de famille ou durant des sorties entre amis.

Rapidement, le rêve de Gary Anssens devient réalité. Le garage devient ridiculement petit comparé à l’ampleur des commandes. Ses deux bras s’avouent terrassés par quantité de colis à livrer. La start-up personnelle prend alors l’allure d’une vraie petite entreprise. Ainsi, la petite cité de Montigny-le-Bretonneux voit naître un véritable siège d’entreprise, pour y voir se développer un espace logistique agrégeant un nombre toujours plus important d’employés, recrutés sur le critère primordial de la passion pour la Petite Reine.

La belle histoire suit alors la dynamique de l’effet boule de neige, un mécanisme imparable qui engrange une croissance généreuse et inarrêtable. Les processus d’agrandissements et les ouvertures de site se multiplient, le conte de la vie de Gary Anssens devient une success-story. Handicapé de la colonne vertébrale à la suite d’une grave chute de vélo lorsqu’il avait 20 ans, le voilà PDG d’un monstre naissant du commerce en ligne, effectuant inlassablement une ascension vertigineuse au sein de la hiérarchie des entreprises de e-commerce françaises. Grâce à plusieurs levées de fond successives, les premières boutiques en ligne s’ouvrent et une nouvelle plateforme logistique émerge à Châteaudun, petite cité tranquille de l’Eure et Loire. Dans une région gangrenée par un taux de chômage anormalement élevé, où un jeune actif sur 3 est dépourvu d’emploi, accélérant la tragique désertification des territoires, l’yvelinois parvient à extirper 50 aficionados du vélo de cette situation de précarité. Veillant à stimuler l’esprit d’équipe et l’entente familiale entre collègues, ce dernier importe dans ses bâtiments la tradition américaine d’espaces conviviaux propices à la formation d’un sincère team spirit.L'espace logistique Alltriks à ChateaudunL'espace logistique Alltriks à Chateaudun | © Evasion FM

Si la vitrine cache parfois un fond de magasin plus maussade, l’aventure Alltricks suscite tout du moins un large enthousiasme parmi les pratiquants et clients.

 

 

Son statut aujourd’hui :

En effet, la start-up a aujourd’hui réussi l’incroyable pari d’assurer aux consommateurs une livraison sous 15 heures partout en Europe, comptant sur le travail d’environ 150 collaborateurs ! Avec une ahurissante offre de 100 000 références représentant plus de 500 marques, des entreprises multinationales aux ateliers locaux, elle revendique aujourd’hui un chiffre d’affaire de 65 millions d’euros, grâce à une clientèle frôlant le million d’adeptes.Un des points de vente de alltricksUn des points de vente de alltricks | © 123 Investment Manager

Rachetée cette année par Décathlon, elle a conservé une forte indépendance, Gary Anssens jouissant toujours d’une totale liberté d’action. Dans cette opération gagnant-gagnant, Décathlon s’est offert l’élargissement d’une gamme de produits cyclistes trop restreinte, tout en permettant à Alltricks d’accélérer le développement de ses propres points de vente, encore trop peu nombreux. De plus, l’entreprise du Val d’Oise possède désormais sa propre marque de vêtements de sport, éthiques, responsables et made in France, intitulée LeBram.

Un palmarès digne des plus grands entrepreneurs pour un trentenaire qui se présente avant tout comme un authentique autodidacte, que le prix national aux Victoires des Autodidactes a couronné cette année. Figurant aujourd’hui aux portes du top 20 des jeunes entrepreneurs qui font le sport français d’après le journal L’Equipe, sa contribution au cyclisme tricolore parait finalement indéniable. Et l’inexorable ascension semble encore loin d’être achevée…

Par Jean-Guillaume Langrognet

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES